top of page

Ali Ouchen, une recrue made in Videira !

Ce mercredi, le club a dressé un bilan de son effectif sur son site officiel. Un nom a surpris tout le monde : celui d'Ali Ouchen qui arrive de Furiani et rejoint ainsi son entraîneur, Patrick Videira. Qui est Ali ? Présentation.


Ali Ouchen retrouve son coach Patrick Videira (en noir de dos) au Mans | © La Tribune Mancelle

Né le 4 septembre 2002, Ali Ouchen est issu du centre de formation du RC Lens, réputé pour sa faculté à former de très bons jeunes. À la Gaillette, Ali passe petit à petit les échelons. Il débute en pré-formation, tout d’abord avec les U14 Ligue, puis avec les U15 DH qui terminent premiers de leur groupe. De cette génération, il côtoie un certain Augustin Delbecque, actuel troisième gardien du Mans, arrivé l’été dernier du club nordiste. 


Après une saison avec les U16 DH, Ali Ouchen passe un cap en intégrant le groupe « U17 Nationaux ». Il termine 5ème d’un groupe composé d’autres centres de formations réputés comme le voisin lillois, Le Havre, le PSG ou encore le SM Caen. Avec cette cinquième place, le jeune milieu de terrain se distingue auprès des observateurs et il est déjà considéré comme l’un des joueurs les plus doués de sa génération au sein de la Gaillette.



Lors de la saison 2019-2020, le Franco-algérien retrouve Augustin Delbecque en U19 Nationaux. Les promesses placées en lui grâce à ses qualités techniques et sa vision du jeu attirent le regard de certaines écuries, notamment en Outre-Manche. En effet, Sheffield United et Aston Villa lui font les yeux doux. À un an de la fin de son contrat, son avenir sportif semble se dessiner ailleurs que dans le Nord de la France.


À l’été 2020, après avoir obtenu son Baccalauréat Pro Commerce (avec mention assez bien), Ali se retrouve sans club. Le RC Lens ne souhaitant pas prolonger son contrat, tout comme plusieurs de ses camarades. Certains supporters lensois qualifieront ce départ de prématuré et surprenant. Un premier coup d’arrêt pour Ali, alors âgé de 17 ans.


Faute de propositions, Ali Ouchen rebondit chez le voisin dunkerquois. Promu en Ligue 2, le milieu central pense avoir une carte à jouer pour intégrer le groupe professionnel. Malheureusement, il passe deux saisons avec l’équipe réserve en Régional 1.



Loin de ses ambitions et désireux d’évoluer au niveau national, l’ancien Sang & Or voit Patrick Videira lui tendre la main du côté de la Corse. Après un essai de 10 jours, l’affaire est concluante pour les deux parties. Ouchen signe une saison du côté de Furiani-Agliani, promu en National 2.


Pour sa première saison en Corse, Ali dispute 24 matchs (1 passe décisive), principalement en milieu axial et sur quelques matchs en tant qu’ailier. L’apprentissage du National 2 se passe globalement bien pour l’ancienne pépite lensoise. Le club corse renouvelle sa confiance auprès d’Ali Ouchen, qui prolonge d’une saison.


Lors de cet exercice, Ali dispute 19 rencontres (2 buts marqués). Ses qualités remarquées du côté de Lens se manifestent également du côté de l’Ile de Beauté. Il apporte une certaine sérénité au jeu corse, notamment au milieu de terrain. Excellent tireur de coups de pieds arrêtés, Ouchen réalise une très bonne saison sous la houlette de Patrick Videira.


En fin de contrat du côté de Furiani, Ali rejoint Patrick Videira en Sarthe et retrouve également Martin Rossignol, qu’il a croisé contre Haguenau, le 23 mars dernier. Il est la troisième recrue du Mans FC après Maxime Nonnenmacher (Nancy) et Brice Oggad (Chambly).


Bienvenue Ali !

268 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page