top of page

Wilkomme Maxime !

Dernière mise à jour : 5 juin

Le club a dévoilé vendredi dernier son nouvel entraîneur, Patrick Videira, ainsi que la première recrue pour la saison 2024-2025 : Maxime Nonnenmacher qui arrive de Nancy.


Né le 23 juillet 2002, Maxime a grandi à Drusenheim, près d'Haguenau, au bord du Rhin. Issu d'une famille de footballeurs ayant évolué au niveau régional, Maxime Nonnenmacher effectue ses débuts à Hoerdt, à 16 kilomètres de Drusenheim. Après Hoerdt, il rejoint Schiltigheim, avant d'intégrer le Racing Club de Strasbourg à l'âge de 10 ans.


Après trois ans et demi du côté du Racing, le jeune milieu de terrain signe à l'AS Nancy-Lorraine. Des U17 à la réserve professionnelle, Maxime gravit progressivement les échelons. Fan de Sergio Busquets, il se distingue par sa silhouette longiligne (1m85) et sa vision du jeu, traits qui font de lui l'un des espoirs les plus prometteurs du centre de formation Michel Platini.


Nonnenmacher s'impose en réserve | © ASNL

Lors de la saison 2019-2020, comme la plupart des footballeurs, Maxime voit sa progression stoppée à cause de la pandémie du COVID-19. Installé en U19 Nationaux, il fait un banc avec le groupe professionnel, le 7 novembre 2020, à Caen.


L'année suivante, l'ancien racingman commence à pointer le bout de son nez chez les professionnels. Après quelques feuilles de match en Ligue 2, Benoît Pedretti (alors entraîneur intérimaire) commence à accorder du temps de jeu à Maxime Nonnenmacher, en Coupe de France. Tout d'abord à Plantières lors du premier tour (3') puis une première titularisation contre l'ESTAC lors du 3ème tour.


© ASNL

Une première qui semble être le début d'un rêve pour l'ancien gamin de Hoerdt... mais cela va vite s'effondrer. Deux tacles en retard en deux minutes (30' et 32'), et la double sentence met un terme à la rencontre du milieu de terrain. Malgré tout, il continue son apprentissage du haut niveau avec une apparition contre le Stade Rennais en Coupe de France également et deux entrées en Ligue 2 BKT, contre Valenciennes  (1-6, 22ème journée) et Nîmes (1-2, 36ème journée).


À l'issue de la saison 2021-2022, Maxime Nonnenmacher se voit récompensé d'un premier contrat professionnel d'une durée de 3 ans. Récompensé pour son travail et son sens du collectif, Maxime a toutes les cartes en main pour s'imposer en équipe première. Surtout que l'ASNL est relégué au terme de la saison 2021-2022 en National.


Malgré une préparation estivale complète avec l'équipe première, où il dispute 5 amicaux sur 6, Maxime passe une grande partie de la saison avec la réserve en National 3 où il finira troisième. Avec le groupe professionnel, seulement 3 petites minutes en National et une titularisation en Coupe de France contre Reipertswiller (défaite 3-2) le 29 octobre 2022.



À 21 ans, Maxime Nonnenmacher commence à devenir une pièce maîtresse avec la réserve en National 3. Reconnu pour être quelqu'un de passionné, comme nous le confie Victor Glaentzlin, qui l'a connu à Nancy, Maxime arbore le brassard de capitaine durant quelques rencontres. Parfois appelé dans le groupe professionnel en National, le numéro 6 grappille du temps de jeu et notamment lors du mois de mars, où il est titulaire contre le Red Star, puis GOAL FC et enfin Sochaux. Décimée par les blessures, l'équipe nancéienne peut s'appuyer sur son poulain qui attendait son heure depuis deux ans. Une montée en puissance qui est récompensée lors de la dernière journée grâce à une passe décisive pour Lamine Cissé contre Villefranche (1-2).


En fin de contrat du côté de Nancy, Pablo Correa ne comptait visiblement pas sur lui pour le prochain exercice. Maxime Nonnenmacher arrive donc au Mans, avec de belles qualités et un profil qui peut faire penser à celui de Raghouber. Bienvenue Maxime !



 


L'avis de la communauté nancéienne


Florent Gazeau (ASNL Database) : "Maxime Nonnenmacher et l'ASNL, c'est une histoire qui était au tout début de son récit mais qui se termine prématurément. C'est un milieu de terrain sérieux, bosseur, humble et à l'état d'esprit irréprochable. Il est capable d'amener de la verticalité dans le jeu grâce à son bonne qualité de passes. Il possède également une bonne frappe de balle. Malgré tout, il est encore un peu tendre dans les duels et son endurance peut parfois lui faire défaut."
Fans of Nancy : "Benoît Pedretti ne lui a pas vraiment laissé sa chance et Pablo Correa lui a laissé quelques minutes, sans en faire un vrai titulaire. Malgré tout, il a réalisé un très bon match contre le Red Star notamment dans l'utilisation du ballon, bien qu'il manque d'impact physique dans les duels. Avec la réserve en National 3, il portait régulièrement le brassard de capitaine, c'était l'un des joueurs les plus impactants et il a rendu des copies intéressantes. Il peut également dépanner en défense centrale."

187 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

תגובות


bottom of page