top of page

Degemer mat Yoann !

Après Coutadeur, le club manceau réalise un joli coup dans ce début de mercato en officialisant le recrutement du Choletais Yoann Le Méhauté (28 ans), une valeur sûre de ce championnat. Partons à sa découverte !


Le néo-manceau au stade Marie-Marvingt cette saison | © Mickaël Bruneau Photographies

3 janvier 1995, Pabu, petite commune costarmoricaine de 2500 habitants, le jeune Yoann Le Méhauté pointe le bout de son nez au lendemain des fêtes de fin d'année.


Dans la famille Le Méhauté, le football est au cœur des repas de famille. Yoann, le représentant de Guingamp et Romain, le plus jeune, qui voit son cœur chavirer vers le Stade Rennais.


Après avoir poussé ses premiers ballons à Plouagat, Yoann effectue ses classes à l'En Avant Guingamp dès l'âge de 11 ans et enchaîne les bonnes prestations au fil des saisons. A l'âge de 17 ans, il fait partie des jeunes espoirs guingampais et repousse même les assauts de l'Olympique Lyonnais, qui tente de l'enrôler. Sans brûler les étapes, le jeune Breton gravit les échelons jusqu'à devenir un élément clé de la réserve de l'En Avant en CFA 2.


Malheureusement, à la sortie de la saison 2014-2015, le couperet tombe. Le jeune espoir est invité à se trouver un nouveau point de chute. Yoann Le Méhauté voit certains de ses partenaires comme Marcus Coco ou encore Ludovic Blas franchir les échelons avec le club guingampais. Premier coup dur pour le natif de Pabu.


Après avoir passé un essai non concluant à Niort, c'est à 30 minutes du domicile familial que Le Méhauté s'engage… au Stade Briochin. Chez les Griffons, le milieu de terrain n'est pas dépaysé car l'escouade guingampaise est présente avec Aboubakari ou encore Amourette.


22 août 2015, premier match pour Le Méhauté avec les Briochins contre la réserve de l'En Avant Guingamp en CFA 2. Dans le même groupe que Sablé, les Briochins terminent l'exercice à la 4ème place avec une victoire en fin de saison contre la réserve guingampaise (2-1). Le dernier but est inscrit par Yoann Le Méhauté.


Petit à petit, le joueur briochin s'impose chez les Griffons et l'histoire avec Le Mans FC débute lors de la saison 2017/2018. Promu en National 2, les Sarthois vont batailler dur contre le Stade Briochin mais les hommes de Richard Déziré vont obtenir l'accessit avec 3 points d'avance sur les Bretons.


De son côté, Le Méhauté devient le maître à jouer de son équipe avec des statistiques intéressantes : 24 buts inscrits en 67 rencontres disputées. Le point d'orgue de son aventure briochine est l'accession en National lors de la saison 2019-2020.



© Mickaël Bruneau Photographies


À l'hiver 2021, il se fait remarquer par le staff choletais pour sa technique et son efficacité dans les petits espaces. Il paraphe son contrat le 19 janvier pour la seconde partie de saison 2020-2021.


Dans les Mauges, le fan d'Andrés Iniesta continue sur la même lancée qu'en Bretagne avec 4 buts inscrits et 2 passes décisives pour ses premiers mois dans le Maine-et-Loire. La présence du meneur de jeu choletais se fait ressentir, et Richard Déziré, alors entraîneur du SOC, lui confie le brassard de capitaine durant quelques rencontres. Généreux et fidèle, le Choletais entend les sirènes de la Ligue 2 mais il préfère poursuivre avec dans les Mauges.


La saison 2022-2023 ressemble aux autres exercices pour le breton de naissance avec 3 buts et 6 passes décisives en 28 rencontres, faisant de lui, un élément indéboulonnable de notre championnat.


Clairement, Le Mans FC frappe un grand coup dans ce mercato estival avec l'arrivée de Le Méhauté, qui intervient après le retour de l'enfant du pays, Mathieu Coutadeur.


Bienvenue Yoann !

343 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Kommentarer


bottom of page