Le podium en ligne de mire

Belle semaine pour les Manceaux : après avoir battu Concarneau (0-1) lundi soir, les hommes de Cris ont accroché Boulogne-sur-Mer à leur tableau de chasse (0-1) hier soir au MMArena. Un succès qui permet au Mans FC de se hisser à la 6ème place à 2 points d'Annecy (3e) et 5 points de Concarneau (2e). Le rêve est encore d'actualité !



Un succès qui permet aux Manceaux de rêver de podium | © Mickaël Bruneau Photographies


Ce qu'on a aimé




Le but de Julio Donisa | © FFFTV


L'altruisme de Donisa : Bien en place dans ce début de match, l'USBCO a mis un pied au sol à la 12ème minute quand Senneville qui semblait faire une passe à son gardien, Valentin Baume, a vu Julio Donisa court-circuiter l'initiative du défenseur boulonnais. L'ancien clermontois est parti tromper un Valentin Baume impuissant, marquant ainsi son troisième but de la saison en National.

En dehors de son but, l'attitude globale de l'attaquant manceau fut positive de part son mouvement sur le terrain et sa capacité à provoquer par moment.



Pierre Patron, auteur de son 12ème clean-sheet de la saison | © Mickaël Bruneau Photographies


Un nouveau clean-sheet : La défense mancelle s'est fait peur (très peur) mais le portier manceau, auteur d'une grosse saison, a réalisé son douzième clean-sheet de la saison. À titre comparatif, ce nombre (12) est le bilan total de clean-sheets effectués par Pierre Patron sur l'ensemble de la saison 2020/2021. Cette saison, Vincent Viot et Jean-Christophe Bouet (13) font mieux.


Une belle opération comptable : Une série qui se poursuit amène à une bonification au classement. Ce soir, les concurrents ont globalement fait du surplace : Concarneau tenu en échec par Créteil (2-2), Annecy surprend Villefranche (2-1) ou encore Bourg-en-Bresse a buté sur Saint-Brieuc (0-1). Ces résultats permettent aux Manceaux de se classer 6èmes et de revenir à 2 points des Savoyards (3e) et à 5 points de Concarneau (2e). Un scénario qui permet d'entrevoir ce fameux rêve.


Ce qu'on a moins aimé



Djamal Moussadek auteur d'une prestation poussive hier soir | © Mickaël Bruneau Photographies


Premières minutes à l'avantage de Boulogne : Les hommes de Cris ont eu du mal à rentrer dans la partie. Les Nordistes se sont procurés de multiples occasions notamment en trouvant les ailes et N'Sikulu qui a adressé quelques centres. L'un de ses centres a été dangereux puisqu'il a trouvé la tête de Gomel qui a obligé Patron à se coucher sur sa ligne ou encore un ballon qui est passé derrière Fofana (10') présent devant la cage mancelle.


Une prestation globale timide : Les Manceaux ont laissé joué un Boulogne-sur-Mer, décomplexé dans cette rencontre. Une attitude qui laissait entrevoir des espaces pour les Nordistes (voir ci-dessus notamment). Sans forcément dominer, Le Mans FC a réussi a trompé la vigilance boulonnaise grâce à Donisa (12') mais les Sarthois, surclassés par moment, étaient timides selon nous et s'exposaient aux assauts nordistes. Un bon pressing des visiteurs ont perturbé Moussadek ou encore Coulibaly avec des passes imprécises.


Une main non sifflée à la 37' : Malgré une bonne prestation de l'homme en noir, on notera un mauvais jugement sur un fait de jeu. En effet, sur un coup-franc de Julien Bègue qui a heurté la barre de Baume, le ballon semblait, selon nous, repoussé ensuite par une main d'un défenseur boulonnais. Cette main semblait nette et bien visible. A vous d'en juger.


La prestation de l'adversaire





Lanterne rouge du championnat, l'USBCO a montré un visage intéressant en jouant librement et en proposant un contenu cohérent. La domination était globalement nordiste, ils ont essayé de trouver à plusieurs reprises les ailes avec N'Sikulu ou encore Gomel. Malheureusement, ils ont buté sur un Patron intraitable dans sa cage.

Un hic vient ternir la copie boulonnaise, c'est l'erreur d'inattention de Senneville qui amène le but de Julio Donisa à la 12ème minute. Une erreur d'appréciation qui justifie le manque de confiance globale sur cette saison.

A noter, la première titularisation du portier, Valentin Baume qui remplace l'ancien manceau, Simon Pontdemé (blessé).


La prestation arbitrale



Azzedine Souifi était de nouveau au MMArena hier soir | © Mickaël Bruneau Photographies


L'arbitre du soir a délivré une prestation correcte dans cette rencontre. Il a sorti 6 "biscottes" pour les Manceaux : Vardin (52'), Lauray (81'), Hafidi, Coulibaly, Cris (89') et Fadiga (95'). Le carton donné à Lauray semble d'ailleurs un peu sévère car l'ancien bordelais venait juste de rentrer pour remplacer Vardin (blessé).

Un autre point noir est à soulever : la main non sifflée à la 37ème minute (voir ci-dessus).


Fiche technique


LE MANS FC : Patron - Vardin (Lauray 79'), Moussadek, Cissé, Vargas-Rios - Coulibaly, Avounou (Fadiga 71'), Hafidi - Bègue (Macalou 61'), Donisa, Gnanduillet.


Boulogne : Baume - Senneville (Busin 67'), Hainaut, Frikèche, Mendy, Thiam - Gomel (Noc 59'), Ruiz (Flochon 81'), Fofana (Jobello 59'), Beghin - Nsikulu.

106 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout