top of page

Un cachet d'AG9 et une pastille de NC26 et les mauvais résultats à domicile partent

En ce jour de derby, les hommes de Réginald Ray se devaient de montrer un meilleur visage que celui affiché lors de la rencontre de lundi à Martigues. Grâce à des buts d'Armand Gnanduillet et de Noa Cervantès, les Manceaux stoppent la série négative face au SOC. En attendant les derniers résultats de la journée, retour sur ce match permettant aux Sarthois de prendre un peu plus de marge sur la zone rouge.


Ce qu'on a aimé :

Le retour des trois points : Après 7 matchs sans goûter à la victoire, les Manceaux ont vu leur position au classement chuter, au point de flirter avec la 13e place, synonyme de relégation en cette saison où un tiers du championnat ira en N2. Cette victoire, la première depuis le match face à Concarneau le 6 février dernier, permet aux hommes en rouge de compter, en attendant les matchs de samedi et de lundi, 2 points d'avance sur Nancy. Il faudra enchaîner sur les 7 dernières journées, dont 6 faces à des équipes jouant le maintien.


Gnanduillet et Ceravntès buteurs + le clean-sheet de Kocik : Soirée parfaite pour nos joueurs. Nous avons pu assister au 12e but cette saison d'Armand Gnanduillet, ce qui lui permet de consolider sa première place au classement honorifique de meilleur buteur. Noa Cervantès, de retour de blessure, a également été l'un des grands messieurs de la rencontre, avec une passe décisive pour son compère offensif et également un but sur une frappe croisée qui trompe Baptiste Valette à la suite d'une passe en retrait de Ndri Koffi.


Impliqué sur les deux buts, Noa Cervantès a été un grand artisan de la victoire sarthoise | © Mickael Bruneau Photographie

De plus, nos filets n'ont pas tremblé, et ce grâce à un Nicolas Kocik qui a su faire les arrêts nécessaires ou de bonnes anticipations de la tête hors de sa surface de réparations, mise à part deux fois, mais sans aucunes conséquences au score. Il a aussi profité d'un manque de réalisme de la part de Yankuba Jarju, qui par deux occasions manquent le cadre.

Nicolas Kocik n'a pas vu les ballons franchir la ligne de ses cages | © Mickael Bruneau Photographie

Ce qu'on a pas aimé :

Le manque de réalisme : Cela devient malheureusement une "habitude" lors des matchs du club, mais les Manceaux n'ont pas converti les différentes occasions qu'ils ont pu avoir au cours de la rencontre; comme une où nos joueurs ont buté sur le portier choletais qui a ensuite été supplé par son poteau ; ou encore le face à face raté en seconde mi-temps par Armand Gnaduillet où Valette réalise une grande parade. Cependant, selon Footystats, qui permet d'avoir les expected-goals en N1, le score de la rencontre aurait dû être de 2-1 en faveur des Sarthois, qui donc à défaut d'avoir été réalistes, ont été clutch.


Fiche technique :


Buteurs : A. Gnanduillet (5e) et N. Cervantès (73e) pour Le Mans FC

Avertissements : Y. Jarju (36e), F. Injaï (39e) et N. Fatar (63e) pour le SO Cholet


Le Mans FC : N. Kocik - P. Nguinda, T. Eyoum, H. Voyer, H. Vargas-Rios (c) - T. Boubaya, M. Rossignol (E. Quarshie 62e) - N. Cervantès (H. Fadiga 80e), A. Vincent, M. Aïko (N. Koffi 62e) - A. Gnanduillet (M. Derrien 86e). Entraîneur : R. Ray


SO Cholet : B. Valette - S. Miisatu, K. Rimane, G. Matondo (B. Ndilu 63e), A. Thiam - F. Injaï (M. Ouattara 63e), T. Renaud, Y. Le Méhauté (c) - N. Fatar (A. Gameiro 74e), Y. Jarju (S. Gbegnon Amoussou 82e). Entraîneur : S. Rossi


Arbitres : M. Leuleu (I. Daoudi 46e) , I. Daoudi, B. Brossette

68 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page