top of page

Lille OSC, qui est le prochain adversaire des Mancelles ?

Adversaire du Mans FC pour ces 16èmes de finale de Coupe de France, le LOSC se présente comme un favori évoluant en D1 Arkema. Néanmoins, les Lilloises ont des difficultés en championnat. Présentation.


Lille, une position inconfortable en D1 Arkema


Promue à l'issue de la saison 2022-2023 en D1, les Dogues vivent un retour dans l'élite plutôt compliqué. Avec une 11ème place au classement, le LOSC souffre cette saison et reste sur une série de 9 matchs sans victoire dont 6 revers de rang. Dernièrement, les Lilloises ont été giflées par le Paris-Saint-Germain (0-6), le 9 janvier. Suite à cette nouvelle défaite, l'équipe nordiste plonge petit à petit dans les abysses du championnat en compagnie des Girondines (12èmes).


Sur le plan statistique, le bilan est guère mieux : pire défense avec 39 buts encaissés dont 23 pris à l'extérieur, 10ème attaque du championnat avec 13 buts marqués.


Face à cette phase aller délicate, Rachel Saïdi et son staff ont décidé de se renforcer avec les arrivées de deux joueuses d'expérience : l'internationale Amandine Henry (34 ans) et la capitaine de Dijon, Magou Doucouré (23 ans).



Julie Rabanne, l'expérience sur le front de l'attaque


Julie Rabanne sous le maillot du LOSC | | © Le Petit Lillois - Corentin Betrancourt

Arrivée au Domaine de Luchin à l'été 2022, Julie Rabanne est rapidement devenue un élément clé du dispositif lillois. Importante dans la montée des Lilloises en D1, l'ancienne joueuse de Fleury a déjà croisé la route du Mans FC par le passé : 4 fois sous les couleurs de Gravelines lors des saisons 2007-2008 et 2008-2009 puis 2 fois la saison passée avec le LOSC.


Par le passé, la native de Saint-Omer a débuté sa carrière senior à Clairefontaine puis est retournée dans le Nord à Gravelines en D2 avant de passer quelques années à Juvisy en D1 (2009-2016). Forte d'une expérience solide en D1, Julie Rabanne rejoint Lille une première fois en 2015-2016 en D2 avant de s'exiler du côté de la région parisienne où elle évoluera respectivement à Val d'Orge (2016-2017), Fleury (2017-2020) et Issy (2020-2022).


À la suite de la relégation du club isséen, la buteuse nordiste rejoint le LOSC et son projet ambitieux. Elle obtient la montée avec les Dogues au printemps dernier. Cette saison, elle est l'une des satisfactions lilloises avec 4 buts marqués.


Dernier match : Une douloureuse reprise face au PSG (0-6)


Amandine Henry a effectué ses débuts avec le LOSC face au PSG (0-6) | © LOSC


Un retour à la compétition qui a eu lieu ce mardi pour les Nordistes face au Paris-Saint-Germain (2ème). L'occasion pour les supporters de découvrir les deux nouvelles têtes : Doucouré et Henry. Au delà de cet évènement, les Lilloises n'ont pas réalisé l'exploit face à des Parisiennes plus réalistes devant le but. Pourtant, les 45 premières minutes entrevoient un léger espoir car les Dogues ont quelques situations intéressantes et se procurent les meilleures occasions en début de rencontre. Néanmoins, la vivacité des Parisiennes finissent par faire flancher les Nordistes et Katoto (26') puis Baltimore (37') punissent les locales.


En seconde période, l'expérimentée Amandine Henry sonne la révolte à plusieurs reprises mais bute sur une défense intenable. Les Franciliennes vont punir en quelques minutes les Lilloises avec trois buts : Chawinga (55'), Baltimore (57') puis Geyoro (60'). Impuissantes, les Nordistes finissent par sombrer et ne trouvent aucune solution. Martens inscrit l'ultime but de la rencontre (86', 0-6).


Composition du LOSC : Launay - Ollivier, Mbala, Lambert (Doucouré 72"), Rabanne - Bamenga, Henry, Paprzycki (Pian 71') - Roux, Azzaro (Laplacette 84'), Boucly


Le Mans FC - Lille : Avantage LOSC !



Le LOSC face au Mans FC lors de la saison 2022-2023 | © mickabrn_pix

Les Mancelles et les Lilloises se sont rencontrées à 4 reprises. La première opposition a eu lieu lors de la saison 2016-2017 (9ème journée de D2), les deux équipes se sont séparées sur un score nul et vierge. Lors du match retour, les Sarthoises concédaient un lourd revers (0-3) en terre nordiste, enchaînant ainsi un quatrième match sans succès. Au terme de cette saison, les Dogues obtinrent leur ticket pour la D1.

Enfin, lors de la saison 2022-2023, les filles de Damien Bollini butèrent sur des Lilloises, intraitables. Lors du match aller, les Nordistes ont surclassé leurs adversaires (0-6) puis lors du retour, les Mancelles ont chuté de peu face aux Dogues (0-1).

Le bilan de ces rencontres tournent clairement à l'avantage des pensionnaires de D1 Arkema avec 3 victoires et 1 nul.


34 vues0 commentaire

Komentáře


bottom of page