top of page

Le Mans / Lille : Les Dogues renversent et éliminent les Sarthoises en fin de rencontre

Dernière mise à jour : 17 janv.

Après avoir passé l'US Orléans, équipe de D2, puis le FC Lorient, en R1 Bretagne, Le Mans FC recevaient au Stade Marie-Marvingt une équipe en D1 Arkema pour ce 16ème de finale, le LOSC où évolue depuis peu Amandine Henry. Retour sur ce match.


En ce dimanche 14 janvier, les joueuses de Damien Bollini entament l'année civile avec une rencontre lors des 16es de finale de la Coupe de France Féminine. C'est à ce stade de la compétition qu'elles avaient été éliminées la saison précédente par l'ASJ Soyaux (0-5).


Pour cette confrontation, le staff manceau opte pour un schéma tactique en 3-5-2, marquant le premier match officiel de la saison pour Romane Leveau, qui était blessée depuis le match amical contre Saint-Malo lors de la présaison. Esther Siluvangi fait son retour au milieu de terrain, tandis qu'Anaïs Gasnier est placée aux côtés de Naomie Vagre, remplaçant Mana Lamine, actuellement avec les U20 du Cameroun pour les qualifications au prochain mondial.


Côté lillois, tous les yeux sont rivés sur Amandine Henry, qui dispute son second match en tant que titulaire. Malheureusement, Claire Lelarge, native de la Sarthe, formée au Mans et ancienne capitaine des Sang et Or, ne peut être présente en raison de problèmes de santé qui lui demande toutes ses forces.



Dès la première minute, Lille se montre dangereux et obtient un coup franc à environ 22 mètres des cages de Dumas, mais la gardienne sarthoise arrête le ballon sans difficulté. Quelques minutes plus tard, Vagre ouvre le score en résistant à la gardienne adverse et en poussant le ballon dans le but, réchauffant ainsi les 2254 supporters présents.

Après ce but, les Dogues montrent plus d'initiatives offensives, mais les Mancelles parviennent à éloigner le danger. À la 22e minute, sur un corner, Vagre inscrit son 6e but à Marie-Marvingt après un cafouillage dans la surface.


Lille pousse pour revenir au score, et Amandine Henry devient plus offensive, proposant des dédoublements pour créer du danger. Sa tête sur un corner à la 42e est cependant repoussée par les joueuses du Mans. Avant la mi-temps, Leveau tente sa chance, mais Launay s'interpose.

Au retour des vestiaires, Philippe est remplacée par Bekhti en raison d'une blessure, la première nommée ayant été touchée en fin de première période.


À la 48e minute, sur un corner, Magou Doucouré, recrue hivernale pour les visiteuses, réduit l'écart. Trois minutes plus tard, Roux se heurte à Dumas, permettant aux Sarthoises de maintenir leur avance.


Peu avant l'heure de jeu, Bouzid tire un coup franc, Giffaut reprend de la tête mais envoie le ballon au-dessus. Pian, entrée à la 57e minute, frappe en pivot à plus d'une demi-heure du terme, sa tentative termine en six mètres. Un quart d'heure plus tard, elle tente sa chance de plus loin et réussit, le ballon touchant la barre transversale avant de rentrer.


À force de pousser en seconde mi-temps, Lille parvient à égaliser et cherche à prendre l'avantage pour la première fois dans le match. Malheureusement, à la 89e minute, un centre de Julie Rabanne est dévié par une joueuse sarthoise et termine au fond des filets. Malgré une tentative de Nkodia juste après l'engagement, la défense nordiste bloque le tir.


Le Mans ne se procure aucune occasion pendant le temps additionnel et s'incline donc avec ce dénouement cruel, mettant fin à leur parcours en Coupe de France. Le prochain match aura lieu le dimanche 15 janvier au Stade Jean-Nicolas Muller, où elles affronteront l'une des meilleures équipes du championnat, le RC Strasbourg.


Fiche technique :


LE MANS FC - Lille OSC : 2-3 (2-0)


Buts : Naomie Vagre (6e et 22e) pour Le Mans FC, Magou Doucouré (48e) , Julie Pian (77e) et Julie Rabanne (89e) pour Lille OSC


Avertissement : Gwenaëlle Devleesschauwer (73e) pour Lille OSC


Le Mans FC : Jade Dumas - Chloé Bourdoiseau, Émilie Giffaut, Marie-Laure Palène - Zoé Bouron, Wissem Bouzid, Chloé Philippe (Nassima Bekhti, 46e), Esther Siluvangi (Tracy Nkodia, 84e) , Romane Leveau (Inès Affri, 90e) - Anaïs Gasnier (c) (Marie Oger, 84e) , Naomie Vagre


Non rentrée en jeu : Naffissatouba Camara


Entraîneur : Damien Bollini


Lille OSC :  Elisa Launay – Julie Rabanne, Magou Doucouré, Anaïs Lambert (Gwenaëlle Devleesschauwer 36′), Agathe Ollivier (Tess Laplacette 57) – Aurore Paprzycki, Amandine Henry – Jessy Roux, Naomie Bamenga, Maïté Boucly – Lorena Azzaro (Julie Pian 57')


Non rentrées en jeu : Anaïs Ribeyra, Taylor Beitz


Entraîneuse : Rachel Saïdi



Les échos de Marie-Marvingt :





Malgré le froid présent en Sarthe, 2254 supporters, dont certains venant du Nord, se sont rassemblés au stade Marie-Marvingt pour soutenir les 22 joueuses. Parmi eux figuraient des membres de groupes de supporters, ainsi que des joueurs et joueuses d'autres équipes du club.


Les autres équipes féminines seniors et jeunes étaient également sur les terrains lors de ce week-end de reprise. Les joueuses dirigées par Rémy Ferrero ont affronté le CS Changé pour leur deuxième derby de la saison. Anne-Lise Divais a ouvert le score, et l'ancienne mancelle Aurélie Travers a égalisé sur un penalty en fin de match.


À une semaine du début de la phase Excellence contre le Paris FC, les coéquipières de Lisa Huin ont disputé un match amical contre l'équipe de Sarcelles. Malgré de nombreuses occasions, les Mancelles ont dû se contenter d'un match nul, avec un doublé de Jalia Chabourine.


Enfin, les U18 R1 étaient également en action avec une rencontre de championnat contre la lanterne rouge, le CA Évron. Onze buts ont été marqués par les Sarthoises, dont un quadruplé de Célia Berson, ainsi que des doublés d'Océane Lamarque et de Jade Moutault.

70 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page