Un trio au rendez-vous !


© Mickaël Bruneau Photographie


Hier soir, les Manceaux ont dominé leur adversaire du soir, le FC Sète (3-0). Le verdict de cette rencontre s'est fait dans le premier quart d'heure et de manière expresse. Clairement, il ne fallait pas être en retard pour assister au show offensif du MANS FC. Retour sur ce qu'il nous a plu et moins plu dans ce match.


Les +


L'hommage à François Gautreau : Décédé tragiquement le 18 août dernier, François Gautreau, secrétaire général de l'association "Le Mans FC" a eu le droit à un vibrant hommage avec une minute d'applaudissements à son honneur. Bien connu par l'ensemble des supporters, François Gautreau restera toujours parmi les plus fidèles.


Un quart d'heure de folie : Il ne fallait pas être en retard c'est certain, bien en place, les Sarthois ont dynamité la défense héraultaise dans le premier quart d'heure grâce au penalty de Dia N'Diaye (10'), les buts de Camara (11') et Macalou (16'). Le trident offensif manceau a pesé sur la défense héraultaise qui a plié dans cette entame de match.


Une rigueur défensive : L'attaque était au rendez-vous mais une victoire se dessine aussi par une belle assise défensive. Titulaire pour la 1ère fois cette saison, Alexandre Lauray s'est démené sur son côté, il est même nommé pour le Manceau du Match. Ses compères de la défense ont également bien tenu la baraque, ce qui a valu à l'arrière-garde mancelle, un nouveau clean-sheet. C'est bon pour la confiance.


La prestation de Macalou : Souvent discret dans ce début de saison au regard des performances de ses deux coéquipiers de l'attaque, Camara et Dia N'Diaye, Issouf Macalou s'est montré décisif hier soir avec un but de renard des surfaces et une passe décisive qui amène au but de Boubakar Camara. Très belle copie individuelle !


Le score final : Ce résultat ravit l'ensemble les supporters manceaux car il y a eu des buts, du spectacle et une victoire. Cette dernière permet au Mans FC de récupérer le fauteuil de leader devant Bourg-en-Bresse, prochain adversaire du Mans FC. Notre équipe en position de leader, cela faisait bien longtemps que ce n'était pas arrivé. On ne peut qu'apprécier.


Les -


Une seconde période pâle : En seconde période, les Manceaux ont baissé en régime, laissant ainsi des espaces au FC Sète apportant ainsi quelques frayeurs sur la cage sarthoise. Menant 3-0, nous pensons bien que les hommes de Cris avaient pour but de gérer cette seconde période afin de préserver les organismes en vue du match de vendredi face à Bourg-en-Bresse, le dauphin.



74 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout