Ryan Ferhaoui, le héros Sétois ?


Le FC Sète comptait dans ses rangs, jusqu’à la fin Octobre, un sérial buteur en la personne de Warren Caddy. Si on l’avait présenté à l’aller, il avait rejoint par la suite le Paris FC, c’est sans doute parce qu’avec lui le club héraultais pouvait voir un peu plus haut que le maintien. Depuis, la tâche semble un peu plus compliquée, les Sétois pourront-ils compter sur leur n°10 et ses plus beaux jours ?


À la rencontre de Ryan Ferhaoui !


Ryan Ferhaoui est né en Mai 1997 et n’est d’autre que le fils de Kader Ferhaoui, milieu de terrain formé à Montpellier où il a passé 15 ans. Petite anecdote concernant Kader, il avait affronté le MUC 72 en 1998-1999, défendant les couleurs de l'AS Saint-Étienne, Ryan était âgé de 2 ans. Force est de constater qu’il a saisi l’opportunité pour suivre les traces de son père, bien qu’il ne l’ait pas tellement connu sur un terrain. Des débuts au MHSC pour Ryan donc, qui s’en ira quelques années plus tard à l’AS Lattes, à quelques kilomètres de Montpellier, pour y effectuer ses années U13 et U15.

Par la suite, il s’en est allé découvrir la corse et plus précisément Ajaccio à 15 ans. En effet, il effectue 4 saisons de sa jeune carrière au sein de l'Athlétic Club Ajaccien, disputant plusieurs matchs en U19 Nationaux et CFA2.

À 19 ans, une opportunité à Sète s’offre à lui, comment refuser un retour en terres héraultaises ? Là où son père avait su se faire un nom. C’est tout logiquement qu’il rejoint le FC Sète 37 en 2016, à 19 ans donc.


(Ryan Ferhaoui arborant la tunique des dauphins

© FC Sète 37)


Sur les 4 saisons précédentes (2016-2017 / 2017-2018 / 2018-2019 / 2019-2020), Ferhaoui a disputé au moins 15 matchs de championnat. À cet âge, il dresse un bon bilan, d’autant plus qu’il évoluait en National 2 et n'a pas été épargné par une vilaine blessure. Statistiquement, il avait marqué 3 buts lors des saisons 2018-2019 et 2019-2020, la dernière voyant le FC Sète champion de son groupe et donc promu en National. En Janvier 2019, il disputait un 1/16ème de finale face au LOSC (défaite 1-0) et affirmait : “C’était une expérience inoubliable, sûrement le meilleur de ma vie footballistique. Voir cette ferveur au stade, ces gens vous supporter, c’était une sensation que je souhaite à tout le monde.”

(Ryan Ferhaoui, au duel avec Jonathan Ikoné, en Coupe de France

© FC Sète 37)


Cet été, Ryan Ferhaoui faisait partie des joueurs conservés par les dirigeants héraultais. Auréolé du numéro 10, le joueur franco-algérien semble s’être mué comme le leader technique du onze Sétois, d’autant qu’il est le seul joueur de champ à avoir participé à l’intégralité des matchs (titularisations + entrées en cours de jeu). Cette saison, il en est à 1 but et 3 passes décisives, mais les qualités de ce milieu offensif méritent davantage d’attention que ses statistiques. Capable de jouer sur le flanc droit de l’attaque, tout comme au milieu de terrain, il est un véritable couteau suisse pour son entraîneur, Nicolas Guibal, et peut servir parfaitement ses coéquipiers comme l’atteste la vidéo ci-dessous.


Et lorsque l'on demande à Ryan comment le FC Sète aborde le match, il nous répond : "On aborde le match comme chaque match : avec envie ! En essayant de prendre les 3 points, surtout à domicile."

Enfin, d'un point de vue personnel, l'intéressé nous affirme : "Je ne regarde pas trop le personnel, dans une équipe il faut penser collectif, surtout à cette période du championnat où tous les matchs sont importants".


Le FC Sète est un club qui devra vite se rassurer en vue de son objectif maintien, mais ce n’est pas simplement l'individualité Ferhaoui qu’il faudra bloquer, mais plutôt l’ensemble du collectif composé également de joueurs dangereux tels que Baana Jaba, Serber, Hsissane et Elisor.


Allez Le Mans !



71 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout