top of page

Baptiste Valette, un international de beach-soccer en N1

En ce dernier jour de mars 2023, Le Mans FC, premier non-relégable, reçoit pour le derby des Pays de la Loire, le SO Cholet, actuel 6e à 6 points du top 2. Le club du département de Maine-et-Loire possède un des gardiens les plus expérimentés du championnat. Focus sur Baptiste Valette.



Né le premier septembre 1992 à Sète, Baptiste Valette (30 ans), tape pour la première fois dans le ballon à l'âge de six ans chez les U7 du FC Sète ; enfin plutôt il le capte, voulant imiter son frère aîné.


À l'âge de 13 ans, il signe un contrat d'une durée de 4 années dans l'autre gros club du département héraultais, le Montpellier Hérault Sport Club à l'âge de 13 ans. Il paraphe par la suite un contrat stagiaire pour 2 ans. Le portier fait 4 apparitions sur le banc lors de la saison 2011-2012, mais ne joue aucune minute ; il n'est donc officiellement pas Champion de France. Après une nouvelle signature en 2012, il refait des bancs en profitant de la blessure de Geoffrey Jourdren et Laurent Pionnier.


À la fin de son contrat, il effectue une période d'essai dans le Forez où il s'engage comme troisième gardien. Cependant, il ne dispute là encore aucune minute lors des différentes compétitions où Saint-Étienne est engagé. Pendant cette période chez les Verts, il devient gardien de l'équipe de France de beach-soccer.


Baptiste Valette sous les couleurs stéphanoise | © Espacecrocos.fr

Ensuite, il s'exile à l'été 2015 à l'Excelsior Virton en D2 belge où il passe enfin titulaire ; réalisant 7 clean-sheets en 29 rencontres en championnat. Malheureusement, Baptiste Valette se blesse au tibia en fin de saison, le privant de 3 rencontres et d'une partie de la saison suivante. En effet, il ne joue que la dernière journée.


Sans club, il effectue des essais avec Dunkerque et Sedan ; mais c'est au Nîmes Olympique en Ligue 2 qu'il signe comme troisième gardien pour la saison 2017-2018. Suite à la blessure du titulaire, il passe second dans la hiérarchie derrière Martin Sourzac à la 8e journée et bouscule la hiérarchie en profitant des difficultés de son coéquipier pour prendre le rôle de numéro 1 qu'il ne quittera plus pendant la saison. Il encaisse 28 buts en 2610 minutes ; ce qui donne un ratio d'un but toutes les 93 minutes et dispute 9 matchs sans voir le ballon rentrer dans ses cages. L'année suivante en L1, il retrouve la place de doublure derrière Paul Bernardoni.


Baptiste Valette lors de sa saison titulaire à Nancy | © F. Faugère - L'Équipe

À l'été 2019, il poursuite sa carrière en Lorraine à Nancy pour y être le numéro 1 ; où Martin Sourzac le suit. Le natif de Sète y affronte deux fois Le Mans ; le premier match à Marcel Picot ayant fait parler de lui, mais pas pour les bonnes raisons. En effet, le match a été arrêté momentanément par le corps arbitral pour causes de chants homophobes.


Le match Nancy vs Le Mans a été arrêté pour des chants homophobes | © L'Est Républicain

Après la 28e journée et un nul 1-1 sur la pelouse de Niort, le club se classe 14e ; suite à l'arrêt des championnats, Nancy se maintient en Domino's Ligue 2. Il a eu au cours de la saison des soucis extra-sportifs. La saison suivante, il goûte au brassard de capitaine, et permet à Nancy de se maintenir aisément avec une 9e place.


Malheureusement pour lui, la saison 2021-2022 est totalement différente : Valette perd sa place de titulaire au profit du jeune gardien anglo-bermudien Nathan Trott et Nancy coule en National après une saison cauchemardesque : 6 victoires, 9 nuls, 23 défaites ; la plus mauvaise défense du championnat et une 20e place "acquise" dès la 5e journée.


Après cette saison dans le Nord-est et une préparation avec l'UNFP ; il arrive en août 2022 dans les Mauges au SOC. Il a encaissé depuis le début de la saison 29 buts et a réalisé 6 clean-sheets en 26 rencontres ; faisant de lui le 12e gardien ayant réalisé le plus grand ratio de matchs sans encaisser de but et le 7e en nombre de buts pris par rencontres.


Comparatif des statistiques des gardiens de buts titulaire de National 1 | © Jordan Ory

Si nos joueurs veulent remporter ce derby des Pays de la Loire, il faudra passer un gardien très expérimenté dans les rangs des Choletais.

30 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page