top of page

Augustin Delbecque, d'un club Sang & Or à un autre

En quête d'un troisième gardien suite au départ de Mickaël Bod, Le Mans FC vient de combler ce trou au poste de dernier rempart avec l'arrivée d'Augustin Delbecque, en provenance de la réserve du Racing Club de Lens.


Né à Tourcoing dans les Hauts-de-France, Augustin Delbecque commence le foot dès l'âge de 4 ans à Bondues, à quelques kilomètres du Stade Pierre-Mauroy de Lille. Mais ce ne sera pas au LOSC que le jeune gardien de but va poursuivre sa progression ! Après dix ans passés à Bondues, il décide de rejoindre le centre de formation du Racing Club de Lens. Dans le même temps, il intègre le pôle espoir de Liévin, qui a notamment vu passé dans ses rangs les champions du monde Raphaël Varane et Benjamin Pavard.


Augustin débute alors une longue aventure lensoise, faite « de hauts et de bas » comme il le dit lui-même. Sa progression sera récompensé en 2018 par une première sélection avec les U16 Français. Il en connaîtra deux autres quelques mois plus tard, cette fois avec les U17. Mais une sérieuse blessure l'éloigne ensuite des terrains pendant un moment, et il doit patienter quelques temps en dehors des terrains avant de faire son retour progressivement. Le club lensois ne perd pas confiance en lui et décide de le conserver à l'issue de sa formation, il intègre donc l'équipe réserve du Racing en National 2.


Delbecque (en haut à gauche) avec l'équipe de France U16


Le 4 septembre 2021, il dispute son premier match officiel dans le monde sénior et s'offre même un clean-sheet lors la victoire de son équipe face à l'Entente Sannois-Saint-Gratien. Sa première saison avec la réserve lensoise est assez irrégulière puisqu'il n'enchaîne jamais plus de deux titularisations consécutives. Le RCL B est finalement relégué en N3 à l'issue de la saison. En 2022-2023, il devient plus constant et garde les cages lensoises à 12 reprises, s'illustrant notamment sur l'exercice des penalties où il repousse plusieurs tentatives adverses.



Durant ces deux saisons à jouer avec la réserve, Augustin s'entraîne aussi régulièrement avec le groupe professionnel. Cinquième dans la hiérarchie des gardiens, il est convoqué pour la première fois par Franck Haise le 16 avril 2022 face… au LOSC. Le Tourquennois sera appelé à plusieurs reprises sans pour autant apparaître sur la moindre feuille de match.


Il termine son aventure lensoise le 3 juin 2023 par un derby des réserves, encore face au LOSC, où il s'incline malheureusement 2-0. Le Racing termine deuxième de sa poule, loin de l'Entente Feignies-Aulnoye, leader incontesté. C'est à l'issue de cette huitième saison en Sang et Or qu'Augustin quitte sa région natale. Très attaché aux couleurs de son club formateur, c'est donc logiquement au Mans FC qu'il poursuivra sa progression !


Delbecque à l'entraînement avec les pros | © RC Lens


À seulement 21 ans, Augustin Delbecque commencera la saison en tant que troisième gardien derrière Nicolas Kocik et Ewan Hatfout. Enfin, pas exactement… Les deux gardiens étant suspendus pour les deux premières journées de championnat, il devrait sauf surprise garder les cages mancelles pour ce début d'exercice 2023-2024. À lui d'en profiter pour montrer à Réginald Ray et Jean-Pierre Grandclément qu'ils pourront compter sur lui à l'avenir !


Bienvenue Augustin !

156 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout
bottom of page