top of page

7 choses à savoir sur Ambrières Cigné Foot

Ce samedi, Le Mans FC rend visite à l'ACF (Ambrières Cigné Foot) pour le compte du 5e tour de la Coupe de France. 6 divisions séparent le club de National à celui évoluant en Régional 3. Mais, magie de la Coupe oblige, il faudra par principe se méfier d'un adversaire qui n'aura rien à perdre. La Tribune Mancelle vous présente l'opposant des Sarthois.


© Ambrières Cigné Foot

1- Une fusion récente


Si les villes d’Ambrières et de Cigné ont connu une fusion administrative dès 1972, deux clubs de foot continuaient de coexister. Ce n’est que le 13 juin 2021 qu’une seule entité sportive a pu voir le jour : le FC Ambrières Les Vallées et l'US Cigné sont devenus Ambrières Cigné Foot (ACF), structure comprenant 260 licenciés, dont 120 jeunes et autant de seniors, plus vingt dirigeants. Ce rapprochement semble s’être effectué sans irritation apparente. Il faut dire que certaines équipes du club étaient déjà en entente, et les catégories de jeunes s’entraînaient ensemble pour certaines. Quant aux couleurs choisies, le jaune et le vert, pas de désaccord non plus puisqu’elles étaient déjà présentes dans les deux entités.



2- Un succès rapide


Pour sa deuxième saison d’existence, l’ACF a frappé fort. Engagé dans le groupe A du championnat Départemental 1, les Amboriverains ont tout simplement écrasé la concurrence, cumulant 15 victoires en 22 matchs, pour 2 défaites seulement. Une première place au classement qui offre alors une montée historique dans le championnat de Régional 3.



3- Un début de championnat convaincant


Si le tout premier match de son histoire en R3, sur la pelouse de l’équipe C de Changé, s’est soldé par une courte défaite (1-0) le 10 septembre dernier, les Jaune et Vert ont parfaitement négocié leur deux sorties suivantes. Toujours à l’extérieur, face à la réserve du Stade Mayennais, d'abord, avec une éclatante victoire (5-1) marqué par un triplé de Vincent Paillard et des buts de Pierre Rapenne et Fabian Cormier. Rebelote le week-end dernier, pour la première à la maison, avec un succès sur le même score (5-1) face à Auvers Poillé Brûlon FC, et un nouveau hat-trick de l'homme à suivre Vincent Paillard (Cormier et Le Rai sont les autres scoreurs). Au classement, le club est actuellement 3e avec la meilleure attaque du groupe.



4- Un parcours en Coupe chaotique


Pour s’offrir le droit de recevoir Le Mans FC, l’ACF a déjà du s’extirper de quatre tours de Coupe de France. Faciles vainqueurs d’abord de Parné-sur-Roc (D2) sur le score de 4-2 (doublé de Martin Fontaine, buts de Vincent Paillard et Erwan Collin), au 1er tour, les Mayennais ont remis ça ensuite à Landivy Pontmain, autre pensionnaire de D2 (4-1, doublé de Étienne Le Rai, buts de Steevy Laurent et Pierre Rapenne).


Le 3e tour, contre une autre équipe de R3, l’US Aubigny, va s'avérer plus compliqué. En Vendée, l’équipe de Nicolas Cousin fut menée 2-0 avant de revenir au score dans les dernières minutes, puis de se qualifier aux tirs aux buts (2-2, buts Fabian Cormier et Theo Zabel).


© Ambrières Cigné Foot

Au 4e tour, c’est enfin à domicile que l’équipe a pu défendre ses chances, face à une équipe de Loire-Atlantique, le FC Guéméné Massérac. Si la hiérarchie fut respectée, le couperet n’est pas tombé loin, car menés 1-0 jusque dans les dernières secondes, il aura fallu un but salvateur de Martin Fontaine pour pousser les deux clubs aux tirs aux buts.



5- Déjà un trophée en poche


Ambrières semble aimer la Coupe. Nonobstant son beau parcours cette saison en Coupe de France, l’Ambrières Cigné Football a déjà prouvé depuis sa création qu’elle était une équipe de trophée. Dès sa première saison de création, les Amborivérains ont effet remporté la Coupe du District de la Mayenne, nommée « Coupe Bernard-Poirrier ». En mai 2022, ils venaient à bout en finale de Aron (2-0).



6- Un terrain tout neuf


Les Manceaux fouleront une pelouse toute neuve ce samedi. En effet, le terrain synthétique du club a été inauguré en mars dernier. Si les joueurs professionnels pestent généralement quand il faut jouer sur un tel type de pelouse, le gain, notamment financier en terme d’entretien, est un élément non-négligeable pour un petit club amateur. En l’occurrence, l’ACF a fait le choix pour son billard d’un terrain sans latex ni remplissage, avec uniquement de la fibre et de sable pour le lester. Un terrain « 100% recyclable ».


© Ambrières Cigné Foot

7- Un hommage en toile de fond


Cette rencontre sera aussi, comme sans doute toutes les autres depuis fin mars, l’occasion de rendre un hommage appuyé à un homme qui a marqué la vie du club : Dominique Lesage. Décédé le 29 mars dernier à l’âge de 56 ans, ce membre historique du bureau du club était également l’adjoint de l’entraineur principal Nicolas Cousin. Président pendant 7 ans de l’ancienne structure de l’US Cigné, il avait été un des artisans majeurs dans la fusion des deux clubs en 2021. Nul doute qu’il aurait été fier de voir son club de cœur recevoir une équipe professionnelle dans son village.

1 100 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comentarios


bottom of page