Rassurez-nous !




Ce vendredi, LE MANS FC se doit de rassurer leurs supporters après la déconvenue du week-end dernier face à Bourg-en-Bresse (2-0). L’obtention de points devient primordiale pour dessiner la fin de saison car à défaut de prospecter la troisième place, il ne faut pas oublier de regarder dans le rétroviseur.


Le contexte


Comme dit en introduction, les Sarthois se sont inclinés 2-0 sur le terrain bressan le week-end dernier. Un revers qui a écourté la série tant espérée par le staff manceau. Une série que les supporters veulent voir pour espérer une place pour la Ligue 2.

Cependant, les partenaires de Durel Avounou sont invaincus depuis 9 rencontres au MMArena et restent sur une probante victoire face à Boulogne-sur-Mer (3-0).


L’adversaire de la semaine, Villefranche est invaincu depuis 8 rencontres. Les Caladois sont actuellement 10èmes, à 4 points des Manceaux. En forme depuis trois mois, l’équipe de Della’Maggiore reste fébrile en attaque avec seulement 15 buts (17ème attaque) mais la défense est imperméable avec seulement 17 buts encaissés (meilleure défense).



L’adversaire


L’équipe de Villefranche-Beaujolais exerce sa troisième saison à ce niveau mais semble être ambitieuse. Avec un projet de développement sur le long terme, les Caladois ont opté pour Hervé Della’Maggiore au poste d’entraîneur, un profil d’expérience qui répond à leurs ambitions. L’équipe beaujolaise possède des joueurs de qualité comme Romuald Lacazette, Maxime Blanc ou encore Arnold Garita. Ce dernier a été décrypté dans notre VAR hebdomadaire.


Les groupes


Côté manceau :


Patron, Aymes - Choplin, Costa, Lemonnier, Youssouf, Vardin - Avounou, Bernauer, Etuin, Hafidi - Bègue, Krasso, Brahimi, Gimbert, Gope-Fenepej, Tomi.


La non-convocation de Makan Aïko a surpris beaucoup de supporters au vu de sa forme actuelle. Didier Ollé-Nicolle l’a sûrement mis au repos pour le préserver. Une absence qui est compensée par le retour de Julien Bègue. Goncalves et Veigneau blessés, Alexandre Vardin sera sûrement titulaire.


Côté caladois :


Bouet, Caruso - Dauchy, Lauray, Renaut, Fleurier, Feneuil - Pagerie, Injai, Antunes, Blanc, Sergio, Taufflieb - Ahouré, Dabasse, Segbe Azankpo.


Sans Arnold Garita, les Caladois vont devoir repenser leur attaque amputée également de Guilavogui, Lacazette ou encore Makengo. L'expérience de Nicolas Flégeau manque aussi à l'appel tout comme Bonenfant, suspendu.



35 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout