Les Anciens Manceaux de Ligue 2 : 15 sur le pont

Ce soir, la saison 2021/2022 du football français démarrera officiellement aujourd'hui avec la 1ère journée de Ligue 2 BKT. Un championnat que Le Mans FC aurait aimé disputer, et il s’en sera finalement fallu de peu pour que cela n’arrive pas.

Si nos Manceaux ne seront donc pas présents, d’anciens joueurs du club fouleront quand même les pelouses de la Ligue 2 cette saison. La Tribune Mancelle fait le point sur ces joueurs, sur qui nous gardons toujours un œil bienveillant.


Ils étaient 16 la saison passée, ils seront 15 en 2021/2022 (sous réserve bien sûr de transferts encore à venir). Evoquons rapidement les 5 pensionnaires qui quittent la L2 cette saison : seul Guessouma Fofana (ex-Guingamp) semble avoir trouvé un tremplin puisqu’il a rejoint le champion de Roumanie, CFR Cluj, et peut potentiellement jouer la Ligue des Champions. En revanche, pour Nicolas Kocik (Valenciennes vers Cholet), Simon Pontdemé (Chambly vers Boulogne) et Thibault Vialla (Dunkerque vers Red Star), c’est une division en dessous qu’ils évolueront, nous promettant ainsi de jolies retrouvailles. Quant à Aurélien Tertereau (ex-Rodez), il n’a pour le moment pas retrouvé de club.


Place maintenant à ceux qui restent dans la division, toujours sous le même maillot. C’est la plus grande partie de l’armada d’ex-manceaux puisqu’ils sont 9 dans ce cas. On retrouvera toujours Mathieu Coutadeur et Bevic Moussiti-Oko à l’AC Ajaccio, qu’on présente comme un candidat sérieux à la montée. Vincent Demarconnay sera toujours dans les buts du Paris FC, autre prétendant. Le recordman de matchs joués avec le PFC a signé pour une saison supplémentaire, qui le verra sans doute partager son but plus fréquemment avec sa doublure Didier Desprez.



Pierre Gibaud sera encore bien présent dans la défense havraise. Joffrey Cuffaut tentera de réaliser une saison aussi aboutie que la précédente sous le maillot valenciennois. Pour ces deux joueurs, l’objectif reste quand même un maintien rapide. Ce sera aussi le cas a priori pour Rodez, qui conserve dans ses rangs Rémy Boissier et Amiran Sanaia. A Niort, Joseph Mendes, arrivé en cours de saison dernière, est toujours là. Il apportera son expérience tout en essayant d’améliorer ses statistiques de buteur, peu mises en évidence l’an passé. Enfin, Yohann Thuram sera apparemment toujours la doublure de Gurtner du côté d’Amiens. Le portier sort d’une Gold Cup avec la Guadeloupe où il a impressionné à titre individuel, pourtant les rumeurs rapporteraient que les Picards voudraient s’en séparer. A suivre…



Deux joueurs seront de nouveau présents cette saison mais ont entre temps changé de maillot. Pour deux raisons bien éloignées. D’un côté, Lorenzo Rajot a vécu une montée historique avec le Clermont Foot l’an passé. Mais avec un temps de jeu déjà limité, et qui n'allait pas évoluer positivement à l’étage du dessus, un transfert semblait nécessaire. C’est donc vers Rodez qu’il ira montrer ses qualités, dans un milieu où son association avec Boissier fait déjà saliver bon nombre de suiveurs manceaux.


A l’inverse, Yanis Merdji a lui connu une saison compliquée, d’abord mis à l’écart par Auxerre, puis transféré à Châteauroux où l’attaquant n’aura que peu apporté offensivement et aura surtout connu une seconde relégation consécutive. Mais l’homme conserve une bonne cote et les Chamois Niortais se sont montrés assez intéressés pour s’attirer ses services. Sûr qu’il aura une belle carte à jouer cette saison à René-Gaillard…


Enfin, 4 anciens joueurs sarthois vont (re)découvrir la Ligue 2 cette saison. Un seul sous le même maillot que l’an passé : Kévin Schur, suite à une troisième montée en trois ans avec Bastia va goûter pour la première fois à ce niveau, un juste retour des choses pour ce joueur qui a toujours tout donner pour son maillot.


A l’inverse, pour Yann Boé-Kane, il s’agit d’un retour aux habitudes. Transféré il y a quelques jours chez l’autre promu, Quevilly, après un passage peu concluant en Roumanie (relégué avec Astra Giurgiu), il va ainsi défendre les couleurs d’un cinquième club en deuxième division (après Auxerre, Red Star, Ajaccio et bien sûr Le Mans).


Les deux derniers, vous les connaissez évidemment encore mieux tant leur départ cet été a provoqué de l’émoi chez les supporters du club sang & or. Pierre Lemonnier s’est ainsi engagé du côté de Guingamp. Le capitaine sarthois avait un bon de sortie de la part du président Gomez après être resté une saison supplémentaire en Sarthe. Le projet des Bretons était une opportunité à saisir pour Pierro, qui peut ainsi retrouver une division à peine effleurée avec Dijon puis découverte avec Le Mans il y a deux ans.


Nouveau challenge pour Pierre Lemonnier (© EAG)

Maxime Bernauer aura été le centre du feuilleton mercato estival des Manceaux. D’abord confirmé comme restant au club par le président lors d’un interview radio au mois de juin (au même titre que Pierre Patron), des premières rumeurs ont pourtant commencé à circuler début juillet sur un intérêt du Paris FC. Un temps avorté, le transfert s’est finalement officialisé courant du mois, pour un montant qui ne semble pas être complètement officiel (on parle de 200 000 euros). Enorme déception dans les rangs des supporters sang & or qui voyaient en lui le nouveau leader technique de l’équipe. Mais opportunité magnifique pour le joueur qui va découvrir ce championnat et pouvoir gravir un nouvel échelon dans sa carrière. A noter qu’il devrait jouer au poste de latéral droit, comme en fin de saison dernière au Mans.


Une image qui fait souffrir encore les supporters manceaux (© Paris FC)

Les cartes sont distribuées, place maintenant au jeu !


 

15 anciens Manceaux en lice cette saison dans 10 clubs de Ligue 2:


Rodez (3) : Rémy Boissier, Lorenzo Rajot, Amiran Sanaia

AC Ajaccio (2) : Mathieu Coutadeur, Bevic Moussiti-Oko

Niort (2) : Joseph Mendes, Yanis Merdji

Paris FC (2) : Maxime Bernauer, Vincent Demarconnay

Amiens (1) : Yohann Thuram

Bastia (1) : Kévin Schur

Guingamp (1) : Pierre Lemonnier

Le Havre (1) : Pierre Gibaud

Quevilly (1) : Yann Boé-Kane

Valenciennes (1) : Joffrey Cuffaut

68 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout