top of page

Quel bilan pour nos joueurs ?

Alors que la saison a touché à sa fin samedi dernier, la Tribune Mancelle vous propose un bilan des prestations des joueurs, incluant leur moyenne générale obtenue lors des différents scrutins "Manceau du Match".




Gardiens


Nicolas Kocik : 6.15/10


Élu cinq fois "Manceau du match", Nicolas Kocik fait partie des meilleurs gardiens du championnat. Souvent décisif, l'ancien Valenciennois a sauvé à plusieurs reprises ses partenaires avec ses huit clean-sheets. Nommé en mars pour le titre de joueur du mois en National, il s'impose de plus en plus comme une valeur sûre de ce championnat.


Statistiques individuelles : 2520 minutes jouées, 8 clean-sheets


Nicolas Kocik a réussi une saison pleine | © MickaBrn_Pix

Ewan Hatfout : 5.57/10


Doublure de Kocik, Ewan Hatfout a pris part à quatre rencontres cette saison en National (trois notées). Titulaire lors de la débâcle face à Nancy à l'aller (1-3), Hatfout a sauvé les siens contre Cholet en décembre dernier. Son rôle de suppléant lui confère le droit de jouer les premiers tours de Coupe de France. Si l'entrée en lice s'est passée sans encombre à Ambrières (14-0), il n'a pu éviter l'élimination des siens à Cholet (1-2).


Statistiques individuelles : 450 minutes jouées, 1 clean-sheet



Augustin Delbecque : 6.97/10


Arrivé du RC Lens l'été dernier, Augustin Delbecque a été plongé directement dans le bain dès le début de la saison. Avec les suspensions de Kocik et Hatfout lors des premiers matchs, il a assuré l'intérim dans les cages mancelles lors des deux premières rencontres. Premier "Manceau du match" à domicile cette saison, l'ancien Lensois a convaincu les supporters lors de ses premières sorties. Avec le retour de ses compères, Augustin a disputé la majorité des rencontres avec la réserve en R1.


Statistiques individuelles : 180 minutes jouées, 1 clean-sheet



Défenseurs :


Anthony Ribelin est le second joueur le plus utilisé cette saison | © MickaBrn_Pix

Théo Eyoum : 5.70/10


Suspendu comme Hatfout en début de saison, Théo Eyoum était considéré comme étant le troisième défenseur derrière Yohou et Voyer sous Ray. Depuis l'arrivée de Chabert, les cartes ont été redistribuées en défense, reléguant le Breton dans la hiérarchie. Pourtant intraitable face à Villefranche, le défenseur manceau a eu du mal à s'imposer, malgré le potentiel qu'il avait révélé lors de la saison 2022-2023.


Statistiques individuelles : 611 minutes jouées, 2 cartons jaunes



Alexandre Lauray : 5.93/10


Blessé lors de la préparation estivale 2022, Alexandre Lauray a repris doucement le chemin des pelouses en fin d'année, d'abord avec la réserve. L'ancien joueur de Villefranche a fait son retour avec l'équipe première dans un contexte difficile, où l'équipe flirtait avec la zone rouge. Malgré quelques matchs compliqués, le défenseur de 27 ans a été repositionné principalement en tant que défenseur droit, d'abord sous Feurprier, puis avec Chabert. Avec un but inscrit face à Nancy, Alexandre Lauray est sans doute l'une des satisfactions de cette fin de saison.


Statistiques individuelles : 786 minutes jouées, 1 but et 2 cartons jaunes



Paul Lehoux : 6.18/10


C'est sûrement l'une des révélations de cette saison ! Initialement prévu pour jouer milieu récupérateur, Paul Lehoux a dépanné en défense central contre Villefranche en raison des différentes absences. Une solution initiée par Yohann Feurprier, entraîneur intérimaire, qui s'est avérée payante. Le joueur, formé au Mans FC, a surpris toute la communauté et est devenu un titulaire en cette fin de saison. Seul son match contre Nancy ne restera pas dans les annales.


Statistiques individuelles : 1037 minutes jouées, 1 passe décisive, 4 cartons jaunes



Lilian Njoh : 5.92/10


Le jeune défenseur manceau obtient quasiment la même moyenne que Lauray. Après deux premiers matchs en tant que suppléant de Vargas-Ríos, Lilian Njoh est monté en puissance depuis l'arrivée de Mathieu Chabert sur le banc. Devenu titulaire au poste d'arrière gauche, le défenseur de 22 ans a souvent rendu de belles copies, comme en témoignent ses notes cette saison : aucune en dessous de la moyenne. Pisté en Ligue 2, le cas Njoh sera à suivre cet été.


Statistiques individuelles : 1757 minutes jouées, 3 cartons jaunes



Anthony Ribelin : 6.18/10


Il est incontestablement le meilleur défenseur Manceau cette saison ! Arrivé de Bourg-en-Bresse l'été dernier, Anthony Ribelin a rapidement su s'imposer au sein du groupe manceau. Titulaire indiscutable sous Ray puis Chabert, il a disputé 32 matchs (sur 34) dont 9 titularisations. Sur l'ensemble de la saison, il a rarement déçu (sauf contre Martigues 3.59/10 & Sochaux 4.33/10). Il sera absolument nécessaire de le convaincre de rester.


Statistiques individuelles : 2662 minutes jouées, 1 but, 2 passes décisives, 2 cartons jaunes



Hugo Vargas-Ríos : 5.39/10


L'ancien capitaine obtient la moyenne pour cette saison. Souvent critiqué, notamment dans son rôle de latéral, Hugo a souvent figuré parmi les moins performants chaque semaine. Cela est illustré par son 2.39 obtenu à Martigues ou encore son 3.95 contre Avranches (à la maison). Repositionné dans un rôle plus offensif avec Chabert, "HVR" s'est montré plus convaincant dans cette position. Suffisant pour prolonger l'aventure Sang et Or ?


Statistiques individuelles : 1698 minutes jouées, 2 buts, 5 passes décisives, 7 cartons jaunes



Harold Voyer : 5.46/10


On le pensait indéboulonnable en défense central aux côtés de Samuel Yohou, mais Harold Voyer a connu une fin de saison chaotique. Après un bon début d'exercice, Voyer a alterné le chaud et le froid en défense. Indiscutable avec Réginald Ray, il a été éloigné des terrains pendant quelques semaines avec Mathieu Chabert. Malgré tout, son expérience s'est révélée utile, notamment lors de la rencontre face à Cholet où il a redonné vie à une défense en difficulté.


Statistiques individuelles : 1757 minutes jouées, 4 cartons jaunes, 1 carton rouge



Samuel Yohou : 5.70/10


Samuel Yohou a apporté toute son expérience à cette charnière mancelle, répondant ainsi aux attentes placées en lui à son arrivée. Grâce à ses efforts, il est devenu un élément important de cette défense, bien que ses nombreuses fautes lui aient valu plusieurs cartons jaunes, entraînant parfois des suspensions. Sa belle saison a été récompensée par un but face au GOAL FC (2-0) ! Prolongé en cours de saison, Yohou devrait toujours porter les couleurs mancelles la saison prochaine.


Statistiques individuelles : 2441 minutes jouées, 8 cartons jaunes, 1 carton rouge



Milieux de terrain :


Mathieu Coutadeur est l'une des déceptions cette saison | © MickaBrn_Pix

Mehdi Boussaïd : 5.96/10


Mehdi Boussaïd fait partie de ces joueurs qui ont franchi un cap depuis le changement d'entraîneur. Déjà très performant en début de saison, il s'est rapidement imposé comme un joueur majeur de ce championnat. Décisif dès son premier match, l'Algérien a parfois été critiqué pour son jeu trop individualiste, un défaut courant chez ce type de joueur. Il a vécu une fin de saison tonitruante en étant décisif sur l'ensemble des derniers matchs : son doublé contre Nancy qui a permis aux Manceaux de renverser le match, l'ouverture du score contre Marignane, sa vision du jeu permettant de livrer des caviars (contre Sochaux). Il sera difficile de le retrouver en National la saison prochaine, d'autant qu'il aimerait suivre Chabert en Ligue 2...


Statistiques individuelles : 2355 minutes jouées, 11 buts, 4 passes décisives, 4 cartons jaunes



Erwan Colas : 5.8/10


­

À l'image de Boussaïd, Erwan Colas a hissé son niveau de jeu en cette fin de saison. Son aisance technique et sa capacité à accélérer lui ont permis de tirer son épingle du jeu dans le collectif manceau. Blessé au genou pendant plusieurs semaines, l'ancien merlu est revenu en force et s'est offert son premier but de la saison contre Dijon, dans un rôle inhabituel d'avant-centre. À nouveau buteur contre Cholet, il termine la saison avec 30 matchs à son actif durant lesquels il aura distillé 5 passes décisives. Il sera à surveiller la saison prochaine.


Statistiques individuelles : 1972 minutes jouées, 2 buts, 5 passes décisives



Mathieu Coutadeur : 5.04/10


Son retour en Sarthe a fait de lui la tête d'affiche du dernier mercato estival. Mathieu Coutadeur était de retour au bercail pour apporter toute son expérience acquise en Ligue 1 et Ligue 2. Malheureusement, cette saison a été difficile pour Mathieu. Bien qu'il soit très respecté par les supporters, l'enfant du pays a eu du mal à trouver sa place et a été éloigné des terrains sous Chabert. Le point noir ? Il aurait mérité une dernière sortie contre Marignane pour couronner sa carrière. Merci Mathieu !


Statistiques individuelles : 1774 minutes jouées, 1 but, 4 cartons jaunes



Yoann Le Méhauté : 5.11/10


Première saison en demi-teinte pour Yoann Le Méhauté. Après un bon début d'exercice, le milieu de terrain a contracté une blessure au niveau du ménisque, et ses prestations ont commencé à décliner. Il termine seulement 5 matchs sur 23, on l'a senti juste physiquement. Malgré tout, Yoann reste un bon joueur et on espère qu'il passera ce cap la saison prochaine.


Statistiques individuelles : 1637 minutes jouées, 3 buts, 1 passe décisive, 2 cartons jaunes



Edwin Quarshie : 5.69/10


Le capitaine manceau a été le joueur le plus utilisé cette saison, ne manquant qu'une seule rencontre (contre le Red Star). Parfois critiqué, Edwin Quarshie s'est imposé comme un maillon fort du milieu de terrain Sang et Or, et son association avec Raghouber a pleinement fonctionné. Ses prestations contre Martigues, Villefranche et Châteauroux lors de la phase retour ont notamment été plébiscitées par les supporters.


Statistiques individuelles : 2787 minutes jouées, 2 buts, 4 passes décisives, 5 cartons jaunes



Ugo Raghouber : 6.60/10


Prêté par le LOSC cette saison, Ugo Raghouber a mis du temps à trouver sa place en équipe première en raison d'une blessure au métatarse. Au fil des semaines, il a gagné en confiance et est devenu également l'une des bonnes surprises de ces derniers mois. Buteur contre Villefranche, puis Avranches et Nancy, le Lillois a surpris la sphère National grâce à des buts exceptionnels. On ne doute pas qu'il réussira à s'imposer en Ligue 2.


Statistiques individuelles : 128 minutes jouées, 3 buts, 1 passe décisive, 7 cartons jaunes



Alexandre Vincent : 4.61/10


Pour sa deuxième saison au club, Alexandre Vincent n'a pas vraiment convaincu la communauté. Utilisé régulièrement avec Ray, il a été écarté par Mathieu Chabert au cours des derniers mois, avant de faire un bout de match contre Marignane lors de l'ultime journée. Avec 1 but et 1 passe décisive en 21 rencontres, l'ex camblysien ne sera sûrement pas Manceau la saison prochaine.


Statistiques individuelles : 869 minutes jouées, 1 but, 1 passe décisive, 1 carton jaune



Attaquants :


Dame Gueye s'est révélé en seconde partie de saison ! | © MickaBrn_Pix


Makan Aïko : 5.22/10


Très souvent sous le feu des critiques des supporters, l'enfant du club paie les conséquences de ses agissements extra-sportifs. Malgré une saison 2022-2023 assez prometteuse, Makan s'est blessé au genou, ce qui l'a éloigné des terrains durant les premières semaines de championnat. Buteur au match aller contre Nancy (1-3), l'ailier s'est montré un brin provocateur lors de la célébration de son but. Une nouvelle blessure l'a écarté des terrains durant une partie de la phase retour, jusqu'à son entrée en jeu lors du dernier match de la saison.


Statistiques individuelles : 489 minutes jouées, 1 but, 1 passe décisive, 1 carton jaune



Dame Gueye : 5.88/10


Dame Gueye est l'une des satisfactions de cet effectif ! Actif sur le terrain, il demeure assez régulier dans ses performances. Malgré une blessure à la cheville en fin d'année 2023, l'ancien joueur de Grasse a réalisé une seconde partie de saison très correcte, en inscrivant 7 buts en 15 rencontres. L'avant-centre manceau est un élément de grande qualité et on peut penser qu'il franchira un cap la saison prochaine.


Statistiques individuelles : 1392 minutes jouées, 9 buts, 1 passe décisive, 2 cartons jaunes



Antoine Rabillard : 5.40/10


Recruté en provenance de Concarneau, le bilan d'Antoine Rabillard semble modeste par rapport à son expérience à ce niveau (4 buts et 4 passes décisives en 30 matchs). Cependant, l'avant-centre de 28 ans se révèle être très utile dans le dispositif manceau en apportant des solutions différentes. Sa hargne sur le terrain a également fait sa force. Nous espérons également qu'il élèvera encore son niveau de jeu lors de la saison 2024-2025.


Statistiques individuelles : 1735 minutes jouées, 4 buts, 4 passes décisives, 5 cartons jaunes, 1 carton rouge



Mathis Touho : 5.67/10


Prêté cet hiver par Amiens, le virevoltant ailier a toujours apporté un regain d'énergie en fin de rencontre. Explosif sur son côté, le jeune joueur a démontré toute sa palette technique aux observateurs du National sans pour autant s'imposer comme un titulaire en puissance. Est-ce qu'il réussira à s'imposer à Amiens la saison prochaine ? On l'espère pour lui.


Statistiques individuelles : 575 minutes jouées, 2 buts, 1 passe décisive



Arnold Vula : 5.79/10


Recruté en même temps que Touho, l'ancien joueur de l'US Orléans a ajouté un peu plus de densité à l'attaque. Double buteur contre Sochaux, Arnold Vula a apporté la puissance qui faisait défaut offensivement. Néanmoins, on notera son manque de réalisme récurrent, dont celui dans les dernières minutes du match contre Cholet, dont on connaît l'issue. On attend mieux de lui sur la saison prochaine.

Statistiques individuelles : 656 minutes jouées, 3 buts, 1 passe décisive


Et les entraîneurs ?



Mathieu Chabert a su redresser la barre | © MickaBrn_Pix


Du côté des entraîneurs, Mathieu Chabert est le mieux noté avec une moyenne de 7.38/10. Son arrivée en mars dernier a permis aux joueurs de passer un cap et de relever la tête, espérant même une montée en fin de saison. Un rêve qui semblait totalement irréalisable en fin d'année. Néanmoins, son départ entache tout le travail réalisé sur ces dernières semaines.


Intérimaire durant deux rencontres, Yohann Feurprier obtient la moyenne de 6.95/10. Il aura su répondre présent quand le club a fait appel à lui durant ces périodes de transition.


Enfin, Réginald Ray complète ce bilan des entraîneurs avec une note de 4.92/10. En début de saison, les supporters le soutenaient encore avec des notes très correctes. Cependant, la défaite à Avranches lors du match aller (2-1) a marqué le début d'une descente aux enfers pour Réginald. Changements trop tardifs, jeu trop prévisible, manque de rythme : l'ensemble de ses éléments a eu raison de lui en février dernier.


Ce bilan a été réalisé grâce notamment à vos différentes notations, et nous vous remercions d'avoir jouer le jeu tout au long de la saison. Ainsi, Ugo Raghouber est le meilleur Manceau sur l'ensemble de la saison avec une moyenne de 6.60/10. On espère pour lui qu'il réussira à s'exprimer en Ligue 2.

261 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page