Le bilan des Anciens #3 : National 1

Cette saison, Le Mans FC a croisé pas moins de 14 anciens joueurs passés par son équipe première dans un passé plus ou moins récent. Parmi eux, des bonnes surprises, mais aussi quelques déceptions.


Si les deux équipes promues (Laval et Annecy) ne comportaient aucun ancien Sang & Or parmi leur effectif, l’un des principaux animateurs de cette saison, l’US Concarneau, avait dans ses rangs pas moins de 4 ex-manceaux. Et les fortunes furent diverses pour ces hommes. Ainsi, Vincent Viot a, une fois de plus, réalisé une très grosse saison. Présent à toutes les rencontres de la saison, il a encaissé 31 buts et réalisé 15 clean sheet. Des prestations toujours abouties qui lui ont valu naturellement d’obtenir le titre de meilleur gardien du championnat, devant Pierre Patron. Arrivé au terme de son contrat, le portier a pris tout le monde de court en signant chez un autre concurrent de la division, l'US Orléans.



Devant lui, Maxime Etuin a complètement révélé son potentiel que l'on avait déjà envisagé avant sa saison poussive sous la direction de Didier Ollé-Nicolle. Titularisé à 28 reprises, souvent comme latéral gauche, le milieu de formation a aussi inscrit 3 buts et délivré 3 passes décisives. Malgré son absence pour blessure en fin de saison, il a, lui aussi, reçu l’honneur de figurer dans le XI type du National.


En revanche, la saison de Georges Gope-Fenepej a été moins emballante. Comme les années précédentes, il a ainsi dû passé pas mal de temps à l’infirmerie. Il connaitra quand même 24 apparitions, mais pour 4 titularisations seulement, avec 1 but à la clé. Après plusieurs années d’absence, il a toutefois fait son retour en mars avec la sélection de Nouvelle-Calédonie, lors des éliminatoires de la Coupe du Monde. En fin de contrat, le board du club breton a néanmoins décidé de ne pas proposer de prolongation au feu follet, désormais à la recherche d’un nouveau projet.



Situation similaire pour Ludovic Baal, de nouveau libre sur le marché, comme c’était le cas il y a un an après son départ du Stade Brestois. Après s’être entrainé de nombreuses semaines du côté de la Pincenardière, c’est pourtant Concarneau qui lui avait proposé de tenter une pige en National, à partir de janvier. Titularisé à 6 reprises, pour 13 matchs disputés (1 passe décisive), le Guyanais n’a pas pu se rendre indispensable aux yeux de Stéphane Le Mignan.


Une autre satisfaction de la saison est à chercher du côté de Châteauroux. Certes, le club du président Denisot n’a pas rempli l’objectif de remontée, mais certains joueurs ont fait plutôt une belle année. C’est le cas ainsi de Bendjaloud Youssouf. Malgré une blessure en début de saison, il a ainsi performé avec 3 buts marqués et 3 passes offertes. Un bon ratio car le Comorien a du s’absenter plusieurs semaines début 2022 pour disputer la Coupe d’Afrique des Nations. Une participation pas anodine du tout puisqu’il a disputé tous les matchs, emmenant sa sélection jusqu’en 1/8e de finale, battu par l’organisateur camerounais.



Mais LA révélation de la saison chez les anciens manceaux, c’est sans aucun doute Aimeric Gomis-Maillard. L’attaquant du Stade Briochin avait pourtant démarré l’exercice loin des pelouses, passant de longues semaines de réathlétisation du côté de Capbreton notamment. Ce n’est qu’en janvier qu’il joua son premier match. Et les cinq mois qui suivirent furent épatants : 15 matchs joués, 7 buts marqués dont une masterclass face à Avranches fin avril (doublé et passe décisive). Une forme qui le verra être nominé parmi les joueurs du mois d’avril de National. L’avenir s’annonce rose pour celui qui a trainé tant de blessures depuis son plus jeune âge. Reste à savoir s’il restera dans les Côtes-d’Armor ou bien si les sirènes du monde professionnel vont retentir dès cette intersaison.



C’est donc le n°9 briochin qui aura marqué le plus de but parmi les ex-Sang & Or. Belle performance car dans la même catégorie, on retrouvait aussi le meilleur buteur de l’histoire du club muciste, Vincent Créhin. Mais la saison ne s’est pas passée aussi bien qu’espérée pour le petit attaquant. Revenu d’une expérience assez oubliable à Chypre, il retrouvait son coach Richard Déziré, mais l’histoire commença mal avec une blessure qu’il l’éloigna tout l’automne. De retour sur les pelouses, il apparaitra tout de même à 25 reprises, dont 14 fois comme titulaire. Mais les stats du goleador seront bien plus faibles que ce à quoi il nous avait habitué : 3 buts, 4 passes décisives. A l’image de la saison de son club, la déception est au rendez-vous à l'heure du bilan. Avec le départ anticipé du coach en fin de saison, est-ce que Créhin sera toujours dans les Mauges pour le prochain championnat ? Cela reste à voir.

A Cholet toujours, Nicolas Kocik a aussi connu des hauts et des bas. Prêté par Valenciennes, le portier a encaissé la bagatelle de 48 buts en 26 rencontres, ne réalisant que 3 clean sheets. Blessé en fin de saison, le voilà reparti du côté du Hainaut.


Un autre gardien qui a bien souffert, c’est Simon Pontdemé. Arrivé de Chambly pour apporter toute son expérience à Boulogne, le gardien de 34 ans a joué 28 rencontres, et encaissé 41 buts, pour 5 clean sheets. Moins utilisé en fin de saison, notamment après son violent choc reçu à Bourg lors de la 29e journée, il n’aura pu éviter la relégation aux Nordistes malgré un sursaut en fin d’exercice.




Dans le ventre mou du championnat, Sedan, en tant que promu, a fait bonne figure. Dans ses rangs, Raphaël Calvet a tenu toute sa place en disputant 29 rencontres. Nommé 4 fois capitaine des Sangliers, il a également délivré 1 passe décisive. Mais, à 28 ans, l’ancien Manceau n’a pas répondu à temps aux demandes de prolongation de son club et se retrouve désormais libre, à la recherche d’un nouveau port d'attache.


Une situation comparable à celle de Romain Montiel qui est désormais sans club après avoir terminé son contrat à Bourg-en-Bresse. La saison aura été plutôt satisfaisante pour l’attaquant d’un club candidat à la montée. S’il a disputé 25 matchs, il en aura débuté seulement 10, mais suffisant pour inscrire 3 buts et donner 3 passes décisives. La fin de saison aura été plus discrète, entre blessures et choix du coach de ne pas le convoquer. L’histoire s’arrête donc là pour Romain dans l’Ain.


Du côté des déceptions, on pourra citer l’année compliquée de Thibault Vialla au Red Star. Arrivé de l’étage du dessus (Dunkerque), l’ancien Manceau a été pas mal utilisé en début de saison, quand les résultats ne suivaient pas trop. Il était ainsi de toutes les rencontres jusqu’en janvier, avec notamment 11 titularisations. Mais Habib Beye aura tranché dans le vif en 2022 et Vialla en fut une des principales victimes, n’apparaissant qu’à 5 reprises sur l’année en cours.




Reste le cas particulier des 2 attaquants qui ont démarré cette saison avec le maillot Sang & Or sur les épaules. Victor Glaentzlin avait disputé 10 matchs avec Le Mans dans la 1e moitié de saison, mais l’ex-Sochalien ne semblait pas entré dans le système de jeu mis en place par Cris. Mi-janvier, il est ainsi transféré à Créteil, sans que le coach cristolien Manu Da Costa ne soit mis dans la confidence… Après 2 apparitions fin janvier-début février, dont l’une comme titulaire, l’attaquant se blesse (pubalgie) et ne réapparaitra plus jusqu'à la fin du championnat.


Que dire enfin de Bastian Badu? Lui aussi devait régaler le MMArena à l’origine. Mais 3 petits bouts de matchs plus tard, l’idylle tournait court et l’attaquant était libéré de son contrat. Quelques semaines plus tard, il réapparaissait du côté de Chambly, pour la 3e fois de sa carrière. Dans un club en pleine crise, il n’apportera pas de plus-value puisqu’il n’apparaitra qu’à 2 reprises avec l’équipe première (dont 1 titularisation). Contrairement à Glaentzlin, ce ne semble pas être des problèmes physiques à l’origine de sa mise à l’écart. Lors de la réception des Manceaux, par exemple, il fut puni pour son retard à la séance d’avant-match et ne put affronter ses anciens coéquipiers. En fin de contrat, il serait étonnant de le revoir encore du côté du stade des Marais la saison prochaine.




67 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout