Jamais 2 sans 3 ?



Ce soir, LE MANS FC se déplace à Rouen pour affronter le solide Quevilly-Rouen Métropole, dauphin du SC Bastia. Une équipe normande séduisante sous la houlette de Bruno Irles mais qui a chuté de son trône de leader dans le duel face aux Bastiais, lundi dernier. C’est l’occasion rêvée pour les Sarthois de mettre le doute dans la tête des Normands dans la quête à la montée. Petit tour d’horizon dans ce premier numéro du Vestiaire sur cette rencontre et ses dernières informations.


Le contexte


Les deux équipes qui se présentent, ce soir à Rouen, affichent deux formes différentes. LE MANS FC reste sur deux succès de rang face à Lyon (3-1) et face à Cholet, vendredi dernier (2-0). Les hommes de DON sont donc en pleine forme en s’immisçant à la 5ème place, meilleure place au classement cette saison pour LE MANS FC.

Du côté de QRM, l’année a mal débuté avec une défaite face au désormais leader, le SC Bastia dans le duel au sommet (1-2). A domicile, les Normands ont buté sur le Red Star avant les fêtes en empochant le nul (2-2). Une perte de rythme qui contraste avec le niveau affiché depuis le début de la saison de la part des hommes de Bruno Irles. Un QRM qui était un leader incontesté et incontestable jusqu’à ce revers face à Bastia.


L’enjeu


Dans ce match du haut de tableau entre deux équipes qui veulent retrouver le monde professionnel, l’enjeu est similaire. Côté manceau, les partenaires de Pierre Lemonnier veulent enchaîner un troisième succès qui les rapprocheraient de la troisième place mais aussi de QRM. Un succès qui serait précieux dans ce mois important pour LE MANS FC.

Côté normand, il ne faudra pas laisser planer le doute suite à deux contre-performances face au Red Star et Bastia, partenaires de podium. Le club rouennais a l’ambition de revenir en Ligue 2 et cela passe par un succès face à la capitale sarthoise.


Le match aller

Le 28 août dernier, LE MANS FC recevait Quevilly-Rouen pour le compte de la deuxième journée. Chaque équipe aura eu sa période, les Normands vont assommer les Manceaux en 7 minutes grâce à un doublé de Jung (32ème et 39ème). Le buteur normand en profita également pour chambrer le public sarthois. Cependant, le réveil manceau interviendra en seconde période avec deux buts de Pierre Lemonnier et Bilal Brahimi en l’espace de quatre minutes (62ème et 66ème). Ce point obtenu par QRM est le premier d’une longue série de sept matchs sans défaite.


Les groupes


Côté manceau


Aymes, Patron – Choplin, Costa, Veigneau, Youssouf, Gonçalves - Avounou, Bernauer, Etuin, Coulibaly - Aïko, Bègue, Donisa, Gimbert, Brahimi, Gope-Fenepej.


Les Manceaux devront se passer du capitaine Pierre Lemonnier, blessé lors du dernier match. Félix Tomi sort du groupe également.


Côté QRM


Lejeune, Lemaître - Nadé, Taillan, Gobron, Diaby, Sissoko, Remars – Sangare, Belkorchia, Bahassa – Pinson, Padovani, Haddad, Dadoune, Jung


Pas de grosse absence du côté normand, on retrouvera des hommes forts du dispositif de Bruno Irles avec Jung, Dadoune ou encore Bahassa.

32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout