Fahd El Khoumisti, rendre amers les manceaux

L’US Concarneau réalisait un très bon début de saison en empochant 11 points sur les 15 premiers mis en jeu. Belle performance, déjà, de gagner 3 fois et de ne pas perdre à deux reprises, surtout face à des adversaires d’un standing plus élevé que les bretons. En effet, le Red Star et Annecy ont été défaits au stade Guy Piriou alors que les hommes de Stéphane Le Mignan rentraient d’Orléans et de Villefranche avec un point dans la musette. Cependant, chaque série a une fin et les concarnois sortent de deux matchs où ils ont perdu, à Cholet puis ce lundi contre Avranches. À ce jour, les bretons se placent juste devant les manceaux, avec un point de plus, et pour cette confrontation directe, La Tribune Mancelle vous présente le parcours d’un sarthois !



Fahd El Khoumisti, né à Mamers, commence le foot assez jeune dans le club de sa ville natale. À 15 ans, il opte pour le club de la Suze qui lui permet de découvrir le championnat de National 3 à ses 19 ans, il y inscrit d’ailleurs 1 but. Par la suite, il défend les couleurs de Thouars et Saumur. Dans le Maine-et-Loire, El Khoumisti réalise une saison parfaite puisqu’il score à de très nombreuses reprises. Ainsi, Fontenay-le-Comte se manifeste et Fahd découvre le championnat de National 2, il marque 14 buts en 29 matchs de N2 et rejoint par la suite l’équipe réserve du PSG avec laquelle il score 12 fois en 19 matchs. Le graal ? Le voilà, puisqu’après une saison au PSG, l’US Orléans s’attache ses services et lui offre une première expérience en Ligue 2. Peu utilisé, il est prêté au Puy-en-Velay et continue son chemin, sans doute en quête de stabilité. Bien qu’il ait toujours marqué plusieurs buts par saison, le club du Loiret ne lui donnera jamais de réelle chance et le joueur signe à Concarneau en janvier 2021.


(Fahd portant la tunique de la réserve du Paris Saint Germain)

© Instagram du joueur


Et si Fahd avait pris un réel bol d’air en Bretagne ? Dès son arrivée, il est perçu comme un joueur clé, il ne manque que le premier match, face à Orléans, pou