top of page

Niort, le rebond après la chute ?

Club historique de Ligue 2 (31 saisons disputées), les Chamois Niortais ont glissé d'un étage la saison passée. Habitués par le passé à faire l'ascenseur, ils espèrent pouvoir remonter très vite à l'échelon supérieur.



Carte d'identité


Année de création : 1925

Stade : Stade René-Gaillard (6 398 places)

Budget : environ 3,3 millions d'euros

En National depuis 2023

Distance avec Le Mans : 205 kilomètres

Nombre de confrontations avec Le Mans : 30 (9V, 10N, 11D)


Le club


En 2025, les Chamois Niortais fêteront leur centenaire. Il est peu dire donc que le club des Deux-Sèvres fait partie du patrimoine du football français. S'il a évolué essentiellement dans les divisions régionales jusqu'à la guerre, le club a pris une nouvelle dimension à partir des années 70, atteignant la Division 3 pour la première fois. Puis c'est en 1985, sous la houlette de Patrick Parizon, que Niort devient pour la première fois professionnel en accédant à la Division 2. Sur une dynamique positive, les Chamois connaitront même une saison dans l'élite, en 1987-1988, finalement relégués via les barrages. S'en suivra une longue période où le club devient un fidèle de la Division 2 puis Ligue 2, agrémentée de quelques exploits en Coupe (1/4 de Coupe de France 1991, demi-finaliste de Coupe de la Ligue 2001).


Au début des années 2000, Philippe Hinschberger fait sa première apparition sur le banc, avant de revenir une deuxième fois en 2005 pour faire remonter l'équipe descendue en National. Ce sera une vrai période d'ascenseur alors, avec un passage en CFA en 2009, puis un retour en L2 trois ans plus tard. Depuis, les Chamois ont souvent joué avec le feu: sauvé par l'arrêt des championnats en 2020 (le club était à égalité de points avec le 1e relégable... Le Mans), sauvé lors des barrages l'année suivante contre Villefranche, le couperet tombera finalement en 2023.


La saison 2022/2023


Un chemin de croix, voila comment peut-être qualifiée la précédente saison pour le club des Deux-Sèvres. Relégable dès la 8e journée, après une cinquième défaite depuis l'entame, le championnat avait pourtant bien commencé par une victoire au Parc des Sports d'Annecy sur le score de 2 buts à 1, grâce à l'ancien Manceau Yannis Merdji et Bilal Boutobba.


Cette victoire initiale sera suivie par deux défaites avant de voir le club s'imposer de nouveau sur le même score à René-Gaillard face au Paris FC, avec de nouveau l'ailier droit buteur. Entre temps, le coach Sébastien Desabre a déjà fait ses valises, pour devenir le sélectionneur de la RDC.


Et des changements d'entraineur, les Chamois en connaîtront de nombreux au cours de la saison, avec pas moins de 5 coachs différents : Sébastien Desabre, Andé Dona Ndoh, Rui Almeida, Oumar Tchoumogo et enfin Bernard Simondi.


Ces remplacements sur le banc n'ont malheureusement pas l'impact escompté, le club n'arrivant à l'emporter qu'à sept reprises sur toute la saison, contre 23 défaites. L'issue fatale intervient après un énième échec à l'issue de la 35e journée face au Sporting Club de Bastia.



Cette saison aura été également marquée par de gros problèmes financiers qui touchent alors le club de Mikaël Hanouna. En effet, les finances niortaises ne permettent pas d'avoir un centre de formation aux normes, avec des terrains en friches ; mais cela provoque bien d'autres désagréments comme ne plus pouvoir payer les formateurs ou devoir diminuer les dépenses dans les catégories inférieures.


Au rang des satisfactions sur la saison, on peut nommer l'ailier droit formé à Marseille Bilal Boutobba, auteur de 11 buts et de 5 passes décisives. pour sa troisième saison dans le club des Deux-Sèvres (sa meilleur en termes de statistiques) ou encore Moataz Zemzemi.




Le mercato


Ce sont avec de très nombreux départs que doivent composer les Chamois Niortais. Parmi les joueurs importants qui ont fait leurs adieux, on citera le gardien Mathieu Michel pour l'AC Ajaccio, l'ailier Bilal Boutobba vers Clermont Foot ou encore Charles Kaboré, milieu libre de tout contrat, soit trois des joueurs les plus utilisés par les différents coachs niortais.


Pour remplacer ces deux joueurs, le board a décidé de miser sur Paul Delecroix, l'expérimenté gardien de 34 ans en provenance de La Berrichonne de Châteauroux, sur Marks Inchaud, le jeune attaquant franco-ivorien qui arrive de Jura Sud en N2 et Natanaël Bouekou, milieu de 21 ans venant de la réserve de l'AJ Auxerre.


Arrivées : Paul Delecroix (Châteauroux), Marks Inchaud (Jura Sud), Natanaël Bouekou (Auxerre B)? Kyllian Gasnier (Les Herbiers), Bruno Mbiandjeu (Nice B), Jean-Philippe Celestin (FC 93)


Départs : Bilal Boutobba (Clermont), Mathieu Michel (Ajaccio), Yohan Cassubie (Bordeaux), Kévin Rocheteau (Cassel), Tom Lebeau (Concarneau), Yanis Maronne (Le Puy), Bryan Passi (Hapoel Tel Aviv, ISR) Amadou Sagna (Guingamp), Ibrahima Conté (libre), Lenny Vallier (Guingamp), Joris Moutachy (libre), Yanis Merdji (libre), Quentin Bernard (libre), Charles Kaboré (libre), Jean Louchet (libre), Junior Flemmings (Toulouse, retour de prêt)


La pré-saison


Pour préparer au mieux la saison à venir, les hommes de Philippe Hinschberger, dont ce sera la troisième aventure sur le banc niortais (après 2001-2004 et 2005-2007), ont prévu 5 rencontres. Bien lancés face à Pau, les Chamois ont en revanche été moins en vue face à un adversaire direct du National, Avranches.


15/07/2023 : Pau FC (L2) 1-2 Chamois Niortais

buts: Nacim El Hassani, Sidi Cissé


22/07/2023 : Chamois Niortais 0-2 US Avranches MSM (N1)


26/07/2023 : Chamois Niortais 4-1 FC Chauray (N3)

buts: Godwin Bentil x2, Nesta Elphege, Marks Inchaud


29/07/2023 : Berrichonne de Châteauroux (N1) vs Chamois Niortais

05/08/2023 : XXX vs Chamois Niortais


Le joueur à suivre


Agé de 21 ans, Marks Inchaud débarque dans les Deux-Sèvres tout droit venu de Jura Sud (N2), où il a inscrit 5 buts et délivré 2 passes décisives. L'attaquant a déjà pas mal bourlingué depuis ses tout débuts avec les U13 de Montrouge. C'est à Angers qu'il aurait sans doute du se révéler, puisqu'il y signa un contrat aspirant. Mais des erreurs de jeunesse pousseront le club angevin à se séparer de lui plus vite que prévu.


A l'été 2020, il rebondit loin d'ici, au Portugal où, après un essai concluant, il signe un contrat d'un an au FC Porto, avec une option de deux saisons supplémentaires. Malchance, le Covid l'empêche de disputer assez de match pour être vraiment jugé, la Youth League est même annulée. Le club portugais ne lève pas l'option et Mark se retrouve à nouveau sans club.


Après quelques mois de disette, il rebondit avec la réserve du Stade Brestois, alors en N3. Encore ratée, l'expérience n'est pas concluante. Vient alors l'offre du Jura Sud. C'est dans le club de l'Ain qu'Inchaud va se libérer progressivement. Remplaçant au départ, il gagne ses galons de titulaire pour la deuxième partie de saison avec des stats intéressantes qui ne laisse pas insensible des écuries plus huppées. Parmi elles, c'est Niort qui convainc le jeune franco-ivoirien de signer son premier contrat professionnel. La saison de la révélation?


L'effectif (au 24/07)


Gardiens : Paul Delecroix, Bruno Mbiandjeu


Défenseurs : Guy-Marcelin Kilama, Dylan Durivaux, Bradley M'Bondo, Jean-Philippe Celestin


Milieux : Nacim El Hassani, Natanaël Bouekou, Sammy Benchamma, Samuel Renel, Moataz Zemzemi, Junior Olaitan, Kyllian Gasnier


Attaquants : Sidi Cissé, Tyrone Tormin, Ryan Bakayoko, Godwin Bentil, Marks Inchaud



Le prono


Malgré des pertes de joueurs importants, le club des Deux-Sèvres a une étiquette d'équipe à suivre pour pour la montée en L2 cette saison. Le statut de relégué est de facto une cible placée sur la tête des hommes d'Hinschberger. Et de nombreux clubs y ont laissé des plumes lors des saisons passées. Il serait donc présomptueux d'imaginer de suite Niort comme favori pour une remontée directe, d'autant que l'effectif est reconstruction. Un rôle d'outsider sérieux est sûrement plus adapté, mais attention à ne pas connaitre le sort des Nancéens l'an dernier, à se battre toute la saison pour éviter les 6 tickets vers la N2.

156 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

תגובות


bottom of page