Une victoire anecdotique !


© Giani Moreno


Pour cette dernière journée, les Manceaux recevaient le FC Annecy avec l’espoir d’une victoire mais aussi un succès lyonnais face à Villefranche pour espérer les barrages.


Dans cette première période, ce sont les Savoyards qui mettent en danger les Sarthois avec une frappe de Kyeremeh sur un centre mais Pierre Patron sort le grand jeu (6’).

Nouvelle occasion pour Annecy quelques minutes plus tard, avec une tête de Goncalves sur un coup-franc d’Adéoti repoussée de nouveau par le portier manceau (11’).

Les Manceaux se procurent leur première occasion peu avant le quart d’heure de jeu avec Gope-Fenepej qui est trouvé par Krasso mais le cuir file dans le petit filet (13’).

Mieux dans ce début de rencontre, le FC Annecy ouvre la marque par l’intermédiaire de leur buteur Romain Spano qui est trouvé dans la surface, libre de tout marquage (0-1, 16’).

Cependant, Le Mans FC réagit avec une égalisation de Georges Gope-Fenepej qui profite d’un léger cafouillage de la défense d’Annecy pour mettre le cuir au fond des filets (1-1, 26’).

Les Sarthois se réveillent avec une grosse occasion quelques minutes plus tard, Youssouf centre sur la tête de Krasso mais le ballon touche la barre (30’).

Libérés, les Savoyards vont mettre un coup de bâton derrière la tête des Manceaux avec de nouveau un but de Romain Spano (32’, 1-2).

C’est dur pour les Sarthois cette première période avec Villefranche qui mène face à Lyon (0-2). Le destin commence à se dessiner même s' il reste 45 minutes.


En seconde période, le match change de rythme on sent que les Manceaux sont au courant du résultat de Villefranche. La partie se ferme petit à petit, on sent aucun engagement dans le match.

Julien Bègue égalise à la 63ème minute sur frappe reprise sur un centre, le ballon se loge tranquillement au fond des filets (2-2).

Migouel Alfarela tente sa chance à l’entrée de la surface mais Pierre Patron reste vigilant (79’). Les Savoyards sont pas loin de prendre une nouvelle fois l’avantage avec une frappe de Spano mais le ballon rase le poteau (80’)

Brahimi conclut cette saison avec une belle frappe et trompe Delecroix (3-2,90’).


Malgré la victoire des Manceaux, Villefranche a largement dominé le SC Lyon (5-1) et termine ainsi troisième du championnat et est barragiste.

Nous retrouvons ainsi les Sarthois en National l’an prochain avec sans doute l’objectif d’une montée immédiate car la menace de la perte du statut professionnel sera au-dessus de la tête du club manceau.

32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout