Une soirée animée en Savoie


© Mickaël Bruneau Photographie

Ce vendredi soir, les Manceaux ont été chercher le point du nul à Annecy, un résultat plus qu'intéressant lorsqu'on apprenait que l'adversaire du soir avait remporté tous ses matchs à domicile et qu'il n'avait encaissé aucun but dans son antre cette saison. Alors, lorsque les joueurs de Cris marquent le premier but de la rencontre et que les savoyards se voient réduits à 10, les supporters sarthois s'attendent à ramener les 3 points. Cependant, ce n'était pas sans compter sur une fin de soirée animée par les diverses exclusions et l'égalisation des locaux. Malgré tout, Le Mans FC prend un bon point en Savoie et c'est déjà ça.


Les +


Le but de Bègue : En forme sur ces derniers matchs, Julien Bègue a ouvert la marque face à Annecy. Un but qui tient son importance puisque les Sarthois ouvraient le score et devenaient la première équipe à pousser le cuir au fond des filets au Parc des Sports d'Annecy. Alors qu'il avait fait une offrande à Julio Donisa à Bauer, Julien Bègue a vu les rôles s'inverser en ce vendredi soir.


Influent en octobre, Julien Bègue entame novembre en marquant ! ©Mickaël Bruneau Photographie

Une série d'invincibilité en cours : Avec ce nul, les hommes de Cris enchaînent un 6ème match sans défaite (4 nuls et 2 victoires). Il faut remonter à la fin de saison dernière pour voir une telle série sans revers et c'était lors des sept derniers matchs de l'exercice 2020-2021. Si les manceaux pouvaient continuer sur cette lancée, il ferait bon d'empocher davantage de points pour recoller au groupe de tête.


Un groupe concerné : Malgré de nombreuses absences ce soir, les manceaux ont mouillé le maillot et n'ont pas rechigné à la tâche. Emmenés par de nombreux jeunes (Aïko, Tomi, Lehoux, Bod, Gouletquer et Ebene Talla), les plus expérimentés ont montré la voie à l'instar d'Alexandre Lauray qui évoluait au milieu de terrain et Victor Glaentzlin qui, tout comme Ibrahim Cissé, se proposait pour suppléer Pierre Patron dans les cages après son expulsion.


Les -


Une tendance à trop subir : Au cours de la première période, les Sarthois ont subi le jeu des Hauts-Savoyards, quitte à se mettre en danger. Il reste envisageable que Cris et son staff avaient imaginé cette physionomie pour attendre puis mieux surprendre l'adversaire. Si cette idée s'était conclue d'un bon résultat à Bauer, nous n'étions pas loin ce soir d'assister, de nouveau, à un hold-up de la bande mancelle.


Alors qu'il s'apprêtait à dégager le ballon, sans doute le plus loin possible de ses cages, Pierre Patron a reçu un carton rouge... © Mickaël Bruneau Photographie

Une fin de match chaotique : Le Mans tenait sa victoire jusqu'au moment où Wade a égalisé à la 80ème, après un gros travail de Kyeremeh qui éliminait bon nombre de manceaux par sa course, ses dribbles et sa transmission au buteur. La fin de match se résume par des cartons rouges récoltés par Vardin, Patron et même chacun exclus directement.


Un groupe diminué : Alors que le staff manceau disposait déjà d'un groupe réduit ce soir (Coulibaly, Avounou, Damour et macalou suspendus / Hafidi et Dia N'Diaye en reprise / Hatfout et Badu en soins), il en sera de même lors des prochains matchs avec les absences Vardin et Patron.

104 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout