Un point corsé

Les Manceaux se déplaçaient à Borgo pour le compte de la 7ème journée. Un déplacement à la portée des Sarthois sur le papier mais compliqué quand on regarde l'historique (aucune victoire en terre corse). Il fallait donc se méfier de cette équipe de Borgo qui restait sur 4 défaites de rang.


Les points forts de la rencontre :



Edwin Quarshie a ouvert son compteur but ce vendredi | © Mickaël Bruneau Photographies


Une bonne capacité de réaction : Menés deux fois au score, les hommes de Cris ont vite réagi par l'intermédiaire d'Edwin Quarshie (33') et Armand Gnanduillet (52'). Le second but inscrit par l'avant-centre manceau intervient seulement quelques minutes après le but de Tattevin (46'). On a apprécié cette capacité à réagir face à la difficulté et au handicap du score.


Une possession du ballon mancelle : Après trois revers à l'extérieur, les partenaires de Martin Rossignol avait comme ambition d'ouvrir le compteur point à l'extérieur après la prestation aboutie face au Paris 13 Atletico. Dominateurs de bout en bout, les Sarthois ont géré l'ensemble du match malgré les deux buts contre le court du jeu.


Les points faibles de la rencontre :



Une défense passive sur les deux buts | © Mickaël Bruneau Photographies


Une certaine passivité sur les deux buts : C'est la grosse faiblesse à l'extérieur, il s'agit de la rigueur défensive. Chanceux sur le premier but, les Corses ont bien joué le coup sur le deuxième but de Tattevin, esseulé, et qui a placé le ballon dans le filet de Nicolas Kocik. Deux buts qui deviennent une habitude hors des bases du Mans FC. Une triste statistique qui freine les ambitions et la belle série à domicile du club.


Un manque de réalisme devant le but : Au regard du match de vendredi, il y avait de la place pour récupérer les trois points et profiter des différents matchs nuls sur les autres terrains. Évoqué comme un point fort ci-dessus, la possession mancelle était stérile amenant peu d'occasions devant le but. Sur les deux buts marqués, un seul fut dans le jeu (Quarshie), l'autre étant sur un coup de pied arrêté (penalty). Un point amer au regard de la prestation collective de l'équipe et deux points de perdus qui pourront compter chers lors du sprint final.


Fiche technique


LE MANS FC : Kocik - Nguinda (Fadiga 34'), Smith, Voyer, Vargas-Rios - Rossignol (Boubaya 72'), E.Quarshie, Vincent - J.Quarshie, Gnanduillet, El Khoumisti.


FC Borgo : Barbet - Doumbia, Koté (Genty 84'), Escartin, Romany, Benoît - Zahibo, Hemans - Duku (Diarra 65'), Kerkour (Ley 72'), Tattevin (Lakhamy 72')


61 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout