TDF - Stade Briochin

Promu la saison dernière, le Stade Briochin a été l’auteur d’une belle saison pour une équipe qu’on voyait vers le bas du classement. A domicile, les Griffons ont posé beaucoup de soucis à leurs adversaires avec seulement 4 revers concédés. Décomplexés, les Briochins ont terminé la saison 2020-2021 à une belle 10ème place et ont espéré jouer les trouble-fêtes jusqu’au bout.





Un mot sur l’entraîneur


C’est un nom connu du championnat National qui est arrivé au printemps dernier sur le banc de Saint-Brieuc, celui de Didier Santini. Ancien défenseur de l’Olympique de Marseille où il a réalisé le doublé Coupe-Championnat en 1989, Didier Santini a commencé sa carrière d’entraîneur en Corse, à Bastia avec les U19 (2005-2008) puis à Calvi (2009-2013) et Borgo (2014-2016). Fort d’une belle expérience sur l’Ile de Beauté, le phocéen rebondit dans le Nord, à Dunkerque où il finira sixième lors de la première saison puis l’aventure s’arrêtera en février 2018.

Après une petite escale avec la sélection chinoise dans la peau d’entraîneur adjoint, l’ancien joueur du SC Bastia retrouve la France et l’AS Béziers où il succède à Mathieu Chabert. Malheureusement pour lui, l’opération maintien dans le championnat National sera un échec. Relégué en National 2 au printemps 2020, Didier Santini avait comme objectif de remonter immédiatement mais la situation sanitaire que l’on connaît tous en a décidé autrement. Invaincu avant l’arrêt des championnats amateurs, c’est avec un goût amer que Didier Santini quitte Béziers.

Heureusement pour lui, le Stade Briochin lui ouvre la porte dans un championnat qu’il connaît bien.


Une équipe qui réussit au MANS FC


Briochins et Manceaux se sont affrontés à 11 reprises avec un bilan très favorable pour les Sarthois avec 5 victoires, 5 nuls et 1 seule défaite. La seule fois où les Sarthois ont concédé un revers face à cette équipe, ce fut lors de la saison 1993-1994, le 28 août 1993 sur le score de 1-0 suite à un but de Le Buzellier.

Cependant, pour les plus jeunes d’entre vous, vous vous souviendrez sûrement de ce qui a eu lieu dernièrement avec un match nul (1-1) à l’aller et une victoire (1-0) au retour.


Quelques manceaux et briochins


Parmi les anciens manceaux qui sont passés par la Bretagne, il y a Stéphane Béasse mais on retiendra Réginald Ray qui a évolué une saison à Saint-Brieuc en 1994-1995 où il marquera la bagatelle de 17 buts dans une équipe jeune. Cette belle saison lui permet de signer à Guingamp en 1995, deux ans avant son arrivée en Sarthe.


Un autre ancien manceau qui est aujourd’hui à Saint-Brieuc, il s’agit d’Aimeric Gomis-Maillard qui a rejoint la Bretagne l’été dernier. Formé en Sarthe, l’ancien attaquant du Mans est apparu deux fois en National la saison dernière, c’était contre le Stade Lavallois (19ème journée) où il a joué 17 minutes et contre le Red Star où malheureusement il est resté sur le banc de touche. Cette saison, Gomis-Maillard espère passer un cap avec cette équipe bretonne.


Enfin, Hugo Vargas-Rios est bien connu de tous puisque la saison dernière, il défendait les couleurs jaunes et bleues avec comme une issue le privilège d’être meilleur arrière gauche du championnat 2020-2021. Le désormais ancien griffon a signé au Mans en juin et retrouvera ses anciens coéquipiers lors du prochain exercice.


La raison d’y croire





Les Griffons ont des raisons de voir plus haut cette saison car ils ont surpris pas mal d’équipes la saison dernière.


Les arrivées d’Aliou Dembélé et Steeven Papin viennent compléter un effectif alliant expérience et jeunesse avec notamment Christophe Kerbrat (34 ans) ou encore Benjamin Angoua (34 ans). Cet apport d’expérience sur l’ensemble des postes sera important dans la quête du maintien pour le club briochin.


Du côté de la jeunesse, on retrouve Allée, Romil ou encore Lavigne qui se sont distingués la saison dernière, ce sont des joueurs incontournables de l’effectif briochin.


Au final, le Stade Briochin peut très bien être une des surprises de ce championnat, il faudra se méfier de cette valeureuse équipe.


Les raisons de douter


Après une saison sans réelles attentes, Saint-Brieuc devra être vigilant car leurs adversaires vont se méfier après avoir vu le niveau affiché lors du dernier exercice. L’objectif sera de confirmer ce prometteur retour à cet échelon. Avec de l’expérience et de la jeunesse, les Briochins ont les armes pour passer un cap.


De plus, le club breton va commencer cette nouvelle saison avec un nouvel entraîneur après quelques saisons sous la houlette de Maxime D’Ornano. Un nouvel ère pour le club des Côtes d’Armor qui peut ressembler à un risque car la réussite affichée par Maxime D’Ornano ne sera peut être pas la même avec Didier Santini. Il faut aussi se rappeler que la dernière expérience en National pour le nouveau coach breton fut ponctuée par une descente avec Béziers.


Le prono de la rédac'


A l'image du FC Sète, le Stade Briochin devrait pouvoir jouer le maintien. Cependant, à l'image de leur dernière saison, les Bretons devront surprendre nos bookmakers pour pourquoi pas créer la surprise. Nous savons ici au Mans que l'arrivée d'un nouvel entraîneur peut avoir un impact positif ou négatif sur le club.

50 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout