TDF - FC Sète

Promu l’an dernier, le FC Sète, à l’image du Stade Briochin, a surpris son monde en terminant à une valeureuse 11ème place. Bien connu dans le paysage du football français pour être l’un des pionniers du football sudiste, le FC Sète va tenter cette année de redorer le blason après des années de galère.





Un mot sur l’entraîneur


Nicolas Guibal est l’entraîneur du FC Sète depuis 2018, il a ainsi contribué au renouveau du club sétois avec une montée obtenue au printemps 2020. Formé à Saint-Etienne, l’entraîneur de 49 ans n’a pour autant pas connu les joutes du football professionnel.

En effet, il a passé l’ensemble de sa carrière parmi le football amateur notamment à Frontignan (1992-2001), Lunel (2002-2005) ou encore le PCAC Sète (2005-2007) où il termina sa carrière de footballeur.

En tant qu’entraîneur, le natif de Sète n’a jamais quitté l’Hérault où il fut l’entraîneur de Frontignan, situé à 20 km de la côte sétoise, pendant 8 saisons avant de rejoindre sa ville de naissance en 2018.

Attaché à ses terres, Nicolas Guibal aimerait sûrement faire du FC Sète, le second club professionnel dans l’Hérault derrière Montpellier.


Ils sont passés par les deux clubs


Nombreux sont les joueurs qui sont passés par les deux clubs, parmi eux, on retiendra Mansour Boutabout qui est peut-être le nom qui vous est le plus familier. L’ancien buteur du MUC 72 a effectué un prêt convaincant à Sète lors de la saison 2002-2003 avec 16 buts. La saison suivante, il sera de nouveau prêté par le FC Gueugnon même cette fois-ci en Sarthe. Parmi les autres noms, il y a également : Oumar Ben Salah, Radouane Abbes, Ahmed Aït-Ouarab, Stéphane Boulila, Jean-Luc Escayol ou encore Jean-Michel Papini.


Quelques chiffres…



© Giani Moreno


Malgré un long passé, le FC Sète n’a pas souvent affronté le club sarthois avec seulement deux rencontres qui se sont déroulées la saison passée avec un nul et une défaite en défaveur des Manceaux. L’équipe de Sète a posé beaucoup de problèmes au MANS FC mais aussi à de nombreuses autres équipes lors du dernier exercice.


Des raisons d’y croire



Le FC Sète peut être l’une des bonnes surprises de ce championnat pour diverses raisons.

Tout d’abord, leur préparation est assez prometteuse avec une victoire face à Montpellier (4-2) et une courte défaite face à Marseille (2-1), les Sétois peuvent prétendre à quelque chose dans ce championnat malgré des moyens limités.

Ensuite, nous savons que le FC Sète était une équipe difficile à jouer surtout à domicile où plusieurs équipes se sont « cassées les dents » notamment LE MANS FC.

La stabilité est aussi une raison d’y croire puisque les Sétois pourront compter sur leurs hommes forts de la saison dernière hormis Kaïboué qui est retourné en prêt à Montpellier.

Côté arrivées, le FC Sète a vu les arrivées en prêt de Philiponneau (OM) et Jarmouni (Sochaux) qui sont des profils intéressants. L’expérience sera aussi de mise avec les arrivées d’Aboubakari de Saint-Brieuc et Baouia du SC Lyon. Un mercato intéressant pour franchir un palier.

Des raisons de douter


A l’image du Stade Briochin, le FC Sète a été l’une des bonnes surprises du National la saison dernière. Cependant, cette saison, les Sétois seront attendus et ce sera la saison de la confirmation pour les Verts et Blancs.


Le prono de la rédac'


Malgré une belle saison, les membres de la Tribune Mancelle voient le FC Sète jouait le maintien et ils devront lutter pour effectuer une troisième saison de rang à ce niveau. Maintenant, à eux de faire déjouer les pronostics comme ils l'ont fait avec brio la saison passée.

121 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout