Sylvain Ripoll, sélectionneur mais pas que !

En début de semaine dernière, Sylvain Ripoll, sélectionneur de l’Équipe de France Espoirs, a dévoilé la liste des 23 joueurs sélectionnés pour participer à l’Euro. La compétition, co-organisée par la Hongrie et la Slovénie, se jouera en deux temps. Premièrement, une phase de poule fin Mars contre les équipes suivantes : Danemark (25/03), Russie (28/03) et Islande (31/03). Enfin, si qualification il y a, les Espoirs s’y rendront à nouveau pour la phase finale qui aura lieu du 31 Mai au 6 Juin.

Pas de joueur du Mans FC dans cette belle liste, bien que certains d'entre eux aient déjà rencontré l’écurie sarthoise à l’instar d’Illan Meslier (Leeds), Colin Dagba (PSG) et Armand Lauriente (Lorient), ce dernier ayant été appelé plus tard suite au forfait de Moussa Diaby (Leverkusen). Au-delà de ça, La Tribune Mancelle tient à s'intéresser au sélectionneur, passé par le MUC 72. Voici un peu plus de précisions…


Formé en Ille-et-Vilaine, dans un premier temps au CPB Ginguené (1978-1986) puis au Stade Rennais, il intègre le tout nouveau centre de formation du club breton en 1987. Intégré dans l’équipe professionnelle en 1990, Sylvain Ripoll est âgé de 19 ans et voit sa carrière débuter. À l’issue de la saison 1993-1994, le Stade Rennais de Sylvain Ripoll est vice-champion de France de Division 2, synonyme de promotion en Division 1.


(Sylvain Ripoll, au centre, lors de la photo officielle

© Collection Cyril Yvon - Archives LML)


Mis à l'essai en amical contre Guingamp le 9 juillet 1994, sa bonne prestation lui vaut d'être prêté pour la saison 1994-1995 par le Stade Rennais au MUC 72, Sylvain Ripoll pose ses bagages en Sarthe et se met très rapidement dans le bain pour répondre aux attentes des espoirs placés en lui. Recruté par le duo Bernard Guédet/Thierry Froger, son arrivée était du gagnant/gagnant, lui venait pour s'affirmer pleinement en Division 2 avant de reprendre la route de la Bretagne et prendre son envol au plus haut niveau.


Blessé lors des premières rencontres, il s'avèrera ensuite l'un des hommes de base du dispositif manceau. Polyvalent, il débuta au milieu de terrain tout en prêtant main forte au poste de défenseur latéral à quelques reprises.


(Photo portrait de Sylvain Ripoll

© Collection Cyril Yvon - Archives LML)


À la fin de cette saison, le MUC 72 se place à la 12ème place de Division 2 et Sylvain Ripoll affiche le bilan suivant. Il participe à 33 matchs, dont 30 joués en tant que titulaire, dans les trois compétitions (Championnat : 30, Coupe de France : 1, Coupe de la Ligue : 2) pour un total de 2561 minutes. Le MUC 72 gagne à 7 reprises, partage 13 fois les points et perd 13 rencontres lorsque Sylvain Ripoll foule le terrain. Par ailleurs, le milieu de terrain est averti à 4 reprises et marque son unique but face à l’EA Guingamp le 27 Août 1994 lors de sa toute première apparition officielle.


Enfin, La Tribune Mancelle souhaite à Sylvain, à l'ensemble de son staff et de ses joueurs de réaliser une belle compétition lors de cet Euro Espoirs, en espérant les voir aller le plus loin possible et pourquoi pas, ramener le titre en France. Allez les Bleuets !

63 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout