Saint-Brieuc vs Le Mans: Le Labo

Cette fois on y est. Dernier match de la saison pour les Manceaux qui auront, on l'espère, à cœur de terminer positivement un exercice rempli de frustration.

Hamza Hafidi pourrait porter pour la dernière fois le maillot manceau | © Mickaël Bruneau Photographie

Face-à-face

Pour conclure cette saison, les Manceaux se voient opposés à Saint-Brieuc, équipe qui leur a traditionnellement bien réussi dans le passé. En effet, lors des 11 affrontements précédents, les Sarthois n’ont chuté qu’une seule fois, lors de la toute première confrontation en 1993. Depuis? 6 victoires et 4 nuls, pour presque 29 ans d’invincibilité.


Lors du dernier déplacement au stade Fred-Aubert, Le Mans s’était imposé (0-1) en avril 2021. Une victoire qui permettaient aux Sarthois de se relancer dans la course au podium. Ce jour-là, c’est Jean-Philippe Krasso qui avait permis de décrocher les 3 points dans le dernier quart d’heure, face aux Griffons dont Hugo Vargas-Rios était alors le défenseur.

 

L'arbitre

Au sifflet de ce dernier match, rien de moins que le meilleur arbitre de National de la saison : Mickael Leleu. L’Isérois vient en effet d’être récompensé lors de la cérémonie de remise des Trophées du National 2021/2022.


Ce ne sera que la 2e fois de la saison qu’il officie dans un match des Manceaux. La précédente était lors du derby aller, à Le Basser, perdu 2-1. M. Leleu a la réputation de ne pas cartonner déraisonnablement. Ainsi, sur les 18 matchs de championnat qu’il a arbitré cette saison, il n’a expulsé que 2 joueurs (dont un seul sur un rouge direct) et n’a sifflé que 2 penaltys!


De son côté, Saint-Brieuc a déjà croisé 2 fois l’homme en noir cette saison : à Châteauroux (J5, 0-0) et à Cholet (J30, 0-3).


© FFF
 

L'art de bien finir

Les Manceaux savent finir leur saison. Quelque soit la division, il faut avouer qu’ils ont toujours su terminer sur une bonne note, en général. Les Sang & Or sont ainsi invaincus pour leur dernière sortie depuis maintenant 11 saisons! La dernière défaite remonte à l’exercice 2009/2010, en Ligue 1, quand l’équipe d’Arnaud Cormier s’était inclinée à Gerland, face à Lyon (2-0).


Attention tout de même, il faut remarquer que le hasard a fait jouer les Mucistes très souvent à domicile pour leur dernier match. Le bilan quand ils terminent loin de leur bases est moins attractif avec seulement 3 succès : à Tours en 2015 (CFA2), à Connerré en 2014 (DH) et à Rennes en 1994 (D2).


On comptera sur Armand Gnanduillet pour terminer la saison en beauté | © Mickaël Bruneau Photographie

 

Impasse de 9?

S'il faut trouver une motivation pour les joueurs de Cris ce vendredi, on peut leur indiquer qu'en cas de non-victoire à Fred-Aubert, les Sang & Or aligneraient donc un 9e match consécutif sans victoire. Cette série serait évidemment dramatique et assez rare.


Pour trouver trace d'une telle mauvaise passe, il faut en effet remonter à la saison 2008-2009. Alors en Ligue 1, les Mucistes avaient cumulé 6 défaites et 3 nuls entre décembre et février, provoquant notamment le départ d'Yves Bertucci, remplacé par Daniel Jeandupeux.


Les Manceaux essaieront également de terminer dans la première moitié du tableau. Actuellement 9e, ne pouvant plus monter d'un cran, ils peuvent en revanche être dépassé par Orléans. Finir 10e reviendrait à égaler le pire classement du club dans cette division. En 1985/1986, l'équipe entrainée par Bernard Defferez avait du se contenter de cette 10e place déjà, pour l'année de sa création.


 

BONUS - QUIZZ

Ce vendredi, s'il joue, Alexandre Vardin fêtera son 140e match officiel avec Le Mans FC. Une belle fidélité, pour (peut-être) sa dernière sortie en Sang & Or. En passant cette barre, il entrerait de plus dans le gratin du club, à savoir les 25 joueurs les plus capés de l'histoire mancelle.

C'est l'occasion pour vous d'essayer de retrouvez l'identité de ces 25 joueurs emblématiques du club.


N'hésitez pas à partager vos résultats sur les réseaux!



27 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout