Sète vs Le Mans : Le Labo

Après un mois de janvier idyllique, les Manceaux repartent au combat à Sète, dans l'espoir de poursuivre leur belle série de 2022.


Les Manceaux se congratulent... une image que l'on veut revoir souvent | © Mickaël Bruneau Photographie

Face-à-face

C’est une courte histoire qui unit Manceaux et Sétois, dont les premières confrontations ont eu lieu seulement la saison passée. Après 3 matchs, chaque équipe s’est imposée une fois, le premier affrontement s’étant soldé par un nul.

Si le succès manceau à l’aller (3-0) avait fait office de coup de tonnerre, tant la domination était forte, on ne peut oublier non plus que le seul match ayant eu lieu au stade Louis-Michel, le 13 mars 2021, avait tourné au contraire complètement à l’avantage des Héraultais, qui s’étaient fort logiquement imposés 2-0 (buts de Oumar Camara et Daouda Gueye).

 

L'arbitre

Nous retrouverons Eddy Rosier comme arbitre de la rencontre. Pas une première cette saison, puisqu’il officiait déjà lors du match nul contre Orléans lors de la 12e journée, en octobre dernier. Un match où il avait exclu Jimmy Halby Touré, sans que les Sarthois n’en profitent.

Ce sera la 6e rencontre des Sarthois qu’il dirigera. Les Manceaux ne sont sortis vainqueurs qu’une fois, en Coupe de France, à Gennevilliers, en novembre 2019.


On se rappelle aussi de sa blessure lors du match à Concarneau en août 2018, où il était sorti sur une civière.


Eddy Rosier a aussi arbitré Sète une fois cette saison, lors de la victoire héraultaise face au Red Star pour la 14e journée en novembre.


© FFF
 


Des séries à poursuivre

Pour la première fois de la saison, les Manceaux ont enchainé 4 victoires consécutives. Une performance réalisée une fois l’an passé entre le 26 avril et le 7 mai (Saint-Brieuc, SC Lyon, Créteil, Orléans) où déjà deux matchs en retard avait été mis à profit.


L’appétit venant en mangeant, pourquoi pas tenter un 5 à la suite ? Il faut remonter un peu plus loin pour trouver une série de cinq succès de rang en championnat. En fin de saison 2018/2019, les Sang et Or avaient successivement écarté Lyon-Duchère, Cholet, l’Entente SSG, Marignane-Gignac et Chambly. Le tout pour s’offrir un barrage désormais culte.


L’autre belle performance du moment c’est la solidité défensive. Pierre Patron tenterait bien de conserver sa cage inviolée pour le 4e match consécutif. La dernière fois que Le Mans n’avait pas pris de but pendant quatre matchs nous renvoie à octobre 2018 (victoire 2-0 contre QRM, 0-0 à Boulogne, qualification 2-0 en Coupe contre La Suze, victoire au MMArena contre Bourg 1-0).


Objectif 4e clean sheet de suite pour Pierre Patron | © Nicolas Gosset


38 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout