Quelques stats après Le Mans/Concarneau

Le Labo a analysé quelques chiffres consécutifs à la 7ème défaite de la saison des Manceaux, face à Concarneau (0-2).




Le Mans FC a subi sa 2e défaite consécutive en championnat en cédant face à Concarneau (0-2), après avoir chuté à Sète sur le même score. Cela faisait plus d’1 an que ce n’était plus arrivé. En février 2020, l’équipe de Richard Déziré avait perdu à Lorient (4-2) puis à Sochaux (1-0) , lors des 23e et 24e journées de Ligue 2.



Parmi les barres symboliques passées hier, on notera la 20e apparition en sang et or pour Félix Tomi, malheureusement pas synonyme de but, à peu de chose près. Quant à Pierre Patron, il a dépassé les 4000 minutes de jeu avec les Manceaux (4068 précisément). Il est le 11e gardien à passer ce seuil dans l’histoire du Mans FC.



Alexandre Vincent, le milieu concarnois, est déjà la 3e joueur cette saison à inscrire un doublé face au Mans. Déjà au match aller, c’est un autre breton, Benali, qui avait réussit cette performance. Le premier de la saison était l’inévitable Andrew Jung, avec QRM, dès la 2e journée. Le point commun des 3 hommes ? Il ne leur a fallu à chaque fois pas plus de 8 minutes pour marquer leur 2 buts (et même seulement 3 pour Benali).



Stéphane Le Mignan a désormais remporté ses 4 matchs sur le banc adverse du Mans FC. Déjà victorieux deux fois avec Vannes en 2010-2011, il récidive cette saison avec Concarneau. Il est le 5e entraineur à réaliser cette performance, après Gérard Houllier (Lyon), Alain Casanova (Toulouse), Didier Deschamps (Monaco, Marseille) et Sébastien Dubroca (Bourges).

44 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout