Quel bilan pour les Manceaux en octobre ?

Chaque début de mois, la Tribune Mancelle vous propose un "bulletin" énumérant les moyennes obtenues par les joueurs du Mans FC suite aux notes données par les supporters sur les sessions proposées tout au long du mois. En ce mois d'octobre, trois fenêtres de notation ont été ouvertes : Versailles, Saumur (en Coupe de France) et Martigues. Seuls, les matchs contre Fougères et Mûrs-Érigné n'ont pas été proposés car ces derniers n'étaient pas diffusés sur FFFTV (à l'inverse de Saumur) entraînant un panel de votants très restreint.


Mention bien (note au dessus de 7)



Auteur d'un doublé contre Saumur, Noa Cervantes réalise un bon mois d'octobre | © Mickaël Bruneau Photographies


Noa CERVANTES (7.51/10) : Prêté par Reims à l'intersaison, l'international U20 algérien était peu utilisé par Cris durant ces derniers mois. Pourtant, Noa CERVANTES a montré qu'on pouvait compter sur lui. Auteur d'un doublé en Coupe de France face à Saumur, le jeune ailier a logiquement été élu "Manceau du match" avec une note excellente de 9.14/10. On espère le voir plus régulièrement dans les prochaines semaines.


Ewan HATFOUT (7.36/10) : Titulaire en Coupe, le portier manceau a réalisé un très bon match contre Saumur en réalisant un clean-sheet. Une prestation qui lui a valu la note de 7.36/10.


Nicolas KOCIK (7.12/10) : Titulaire indiscutable en championnat, Nicolas KOCIK a été élu une seule fois Manceau du match (face à Martigues). Sauvant les siens à plusieurs reprises, le portier sarthois est souvent placé en haut du classement de vos notations. Il est l'une des satisfactions de ce début de saison.


Mention passable (note comprise entre 5 et 6.99)



Mois compliqué pour Gnanduillet | © Mickaël Bruneau Photographies


Martin ROSSIGNOL (6.78/10) : Élu "Manceau du match" face à Versailles, Martin ROSSIGNOL, très bon depuis le début de saison a écopé d'un petit rappel à l'ordre par la communauté mancelle lors du match face à Martigues (5.5/10) faisant baisser sa moyenne à 6.78. Ce petit avertissement va permettre à Martin ROSSIGNOL de se reprendre en novembre après trois bons mois.


Makan AÏKO (6.74/10) : Buteur contre Saumur, le joueur formé au club, réalise un mois honorable. Sans être un titulaire indiscutable, Makan AÏKO sait se rendre utile quand on fait appel à lui. Avec 33 minutes de jeu face à Versailles et deux titularisations (contre Saumur et Martigues), le jeune ailier peut tenter de s'imposer un peu plus en novembre.


Hugo VARGAS-RIOS (6.62/10) : Le capitaine manceau a réalisé un bon mois d'octobre en ouvrant son compteur but face à Versailles et en délivrant une passe décisive contre Martigues. Appliqué et sérieux, Hugo VARGAS-RIOS est une pièce maitresse de l'équipe mancelle et ses coéquipiers auront besoin de lui pour reprendre confiance en ce mois de novembre.


Freddy COLOMBO (6.55/10) : Recruté à Bergerac cet été, le défenseur central est considéré comme le troisième défenseur central dans la hiérarchie. Absent des terrains depuis septembre, Freddy COLOMBO a fait un bon retour contre Mûrs-Érigné (en Coupe) avec un but mais également une expulsion. Malheureusement, en championnat, il était suspendu contre Versailles et il a du se contenter du banc contre Martigues. Face à Saumur, il était titulaire.


Edwin QUARSHIE (6.10/10) : Mention passable pour Edwin QUARSHIE qui réalise un mois d'octobre ni très bon, ni très mauvais. Titulaire lors des trois matchs notés, l'ancien joueur du GOAL FC a obtenu deux notes similaires en championnat (5.88 et 5.89) et s'est rattrapé face à Saumur avec un 6.52. Il faudra élever le niveau en novembre pour éviter d'être dans le ventre mou.


Tristan BOUBAYA (6.12/10) : Constat similaire pour Boubaya, l'ancien concarnois a du mal à s'imposer dans cette équipe. Indétrônable à Concarneau, l'ancien lorientais souffle le chaud et le froid cette saison, avec 57 minutes contre Versailles et 17 contre Martigues, on est encore assez loin du Boubaya de Concarneau.


Fahd EL KHOUMISTI (6.06/10) : Le cas El Khoumisti a fait couler de l'encre sur la Toile durant le mois d'octobre avec plus ou moins son lot de vérité. Concerné par une polémique le liant à Concarneau, l'ancien meilleur buteur du championnat a été écarté quelques semaines des terrains par le board manceau. Entré à la 66' du match contre Saumur, l'ancien mamertin à marqué quelques minutes après son entrée. Malheureusement, il a été, selon vous, décevant face à Martigues avec une note de 4.86/10.


Pierre-Daniel NGUINDA (5.97/10) : L'ancien cristolien atteint quasiment la barre du 6/10. Malheureusement, les pépins physiques ne lui permettent pas de franchir un cap avec l'équipe mancelle. Pourtant, l'équipe aurait besoin de son expérience car le poste d'arrière droit est très peu fourni. Nous espérons que son physique pourra lui permettre de réaliser un mois de novembre complet.


CRIS (5.75/10) : L'entraîneur manceau fait parler de lui sur les réseaux sociaux. Avec une moyenne de 5.75/10, le coach brésilien semble être dans le viseur des supporters. Deux notes en dessous de la moyenne en championnat ce mois-ci, seule la victoire contre Saumur (7.93) lui permet de remonter sa moyenne. Après l'élimination surprise contre Fougères, le Policier pourrait être mis à l'amende par les supporters en novembre.


Zaïd AMIR (5.73/10) : Le jeune comorien a réalisé un mois correct avec deux "bouts" de match contre Versailles et Martigues. Considéré comme un espoir après sa très bonne fin de saison 2021/2022, l'ailier manceau peine à trouver ses marques dans cette cuvée 2022-2023.


Jonas SMITH (5.57/10) : Le défenseur central manceau a disputé l'ensemble des matchs proposés à la notation. Il a écopé d'un seul carton jaune face à Saumur. L'ancien joueur de Grasse paie les deux défaites en championnat avec deux notes en-dessous de la moyenne. Seul le match contre Saumur vous a satisfait avec un 6.81/10. Jonas SMITH doit donc continuer à s'améliorer lors des prochaines échéances.


Armand GNANDUILLET (5.42/10) : Auteur d'un mois de septembre tonitruant (5 buts inscrits) et élu joueur du mois de septembre, Armand GNANDUILLLET a levé le pied en octobre. Aucun but inscrit en championnat sur cette période, cette disette s'est fait ressentir sur les résultats de l'équipe. Il faudra se reprendre en novembre pour tenter de remonter au classement.


Jeffrey QUARSHIE (5.39/10) : L'appréciation pourrait être la même que celle de Tristan BOUBAYA, l'ancien bressan a du mal à s'imposer. Pourtant, beaucoup d'espoir reposait sur lui lors de son arrivée l'été dernier, malheureusement, Cris lui accorde très peu de temps de jeu. Seulement 78 minutes en championnat et pourtant Jeffrey a marqué un sublime but contre Martigues en 6 minutes de jeu à peine. On attend davantage de Jeffrey QUARSHIE sur ce prochain mois.


Hassimi FADIGA (5.39/10) : Avec une moyenne à peine au-dessus, Hassimi FADIGA semble vous décevoir. Placé très régulièrement dans les "derniers de la classe", l'ancien bayonnais a obtenu sa meilleure note face à Saumur avec un petit 6.33/10. Hassimi est-il une des déceptions de cet effectif ? Réponse dans les prochaines semaines.


Harold VOYER (5.37/10) : Décidément, les pépins physiques embêtent les nouvelles têtes mancelles. Contraint de céder sa place contre Avranches fin septembre, le défenseur manceau n'a disputé qu'une seule rencontre, celle contre Martigues.


Alexandre VINCENT (5.29/10) : Auteur d'un bon mois de septembre ponctué par une passe décisive face à Avranches, l'ancien camblysien a été éloigné des terrains durant une bonne partie du mois d'octobre suite à un choc reçu contre Versailles. Sur ce match, Alexandre VINCENT obtient la moyenne avec un 5.29/10. Sa présence a manqué lors de la réception de Martigues.


Copie à revoir (note inférieur à 5)



Maxence Derrien, dernier de la classe en octobre | © Mickaël Bruneau Photographies


Maxence DERRIEN (4.12/10) : Le défenseur manceau est le seul à figurer dans cette section. Il a disputé qu'une seule rencontre (contre Versailles). Malheureusement, l'ancien du Red Star a été considéré comme le joueur le moins performant face à l'équipe francilienne. Non appelé face à Martigues et Saumur, la situation au club paraît compliqué pour Maxence Derrien.

91 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout