Presque Manceaux : que sont-ils devenus ?

En ce week-end de la Saint-Valentin, La Tribune Mancelle pense à vous, mais aussi aux joueurs à qui nous, supporters, aurions pu porter tout notre amour pour cette saison 2020-2021. L’été dernier s’est avéré très agité du côté de La Pincenardière. Thierry Gomez et le néo-coach, Didier Ollé-Nicolle, avaient réalisé des entretiens individuels avec chaque joueur de l’effectif 2019-2020. Finalement, 20 membres de l’effectif version Ligue 2 ne porteront pas le maillot manceau pour la saison en cours, en voilà un sacré chantier qui se présentait devant le président du Mans FC et de son nouveau meneur d’hommes. Pour cela, 17 joueurs sont venus renforcer les quelques-uns encore présents, et vous les connaissez plutôt bien désormais.

(Les Manceaux, à l'écoute de Didier Ollé-Nicolle, en amical contre Versailles

© La Tribune Mancelle)


Pour vous, La Tribune Mancelle vous propose de revenir sur les rumeurs et la situation actuelle de certains joueurs qui auraient pu signer en Sarthe pendant le dernier mercato estival !


Au poste de gardien de but, Corentin Michel, 3ème portier de Bordeaux, était venu à l'essai. Laissé libre par les Girondins, le portier belge de 20 ans avait refusé l’offre des dirigeants manceaux pour un 1er contrat professionnel, se retrouvant sans club. Celui qui confiait faire le maximum pour devenir le gardien de l’équipe nationale belge voyait un bel obstacle se présenter devant lui et dans sa jeune carrière avant de retourner, finalement, au FCGB au sein de l’équipe réserve.


C’est le poste qui a créé le feuilleton de l’été, ô combien important lorsqu’on sait que la saison passée les performances à cette position n’avaient pas été satisfaisantes. D’autant que Dorian Lévêque ne fût pas conservé, Enzo Ebosse filait vers Angers et que Tom Duponchelle n’était pas envisagé comme une solution pour ce poste. Pas moins de 6 joueurs ont tenté de séduire les dirigeants sarthois, deux d’entre eux ont réussi.


En fin de contrat à Brest, David Kiki souhaitait intégrer Le Mans FC pour relancer sa carrière mais, malheureusement pour lui, son essai s’est avéré non concluant. Début octobre 2020, le béninois s’est engagé pour une saison en faveur du PFC Montana en 1ère division bulgare, il rencontrera par ailleurs l’écurie de Thomas Dasquet ce dimanche 14 Février !


Après avoir résilié son contrat au Havre AC et passé un long essai au Mans, Kelly Irep, proche de Julio Donisa, s’est envolé direction Chypre. C’est du côté de l’Enosis Neon Paralimni qu’il a rebondi, rencontrant à 2 reprises Vincent Créhin et Aloïs Confais, matchs soldés par des défaites 2-0 et 3-1 de l’équipe du presque-manceau !


(Kelly Irep à l'essai, cet été,