Presque Manceaux : que sont-ils devenus ?

En ce week-end de la Saint-Valentin, La Tribune Mancelle pense à vous, mais aussi aux joueurs à qui nous, supporters, aurions pu porter tout notre amour pour cette saison 2020-2021. L’été dernier s’est avéré très agité du côté de La Pincenardière. Thierry Gomez et le néo-coach, Didier Ollé-Nicolle, avaient réalisé des entretiens individuels avec chaque joueur de l’effectif 2019-2020. Finalement, 20 membres de l’effectif version Ligue 2 ne porteront pas le maillot manceau pour la saison en cours, en voilà un sacré chantier qui se présentait devant le président du Mans FC et de son nouveau meneur d’hommes. Pour cela, 17 joueurs sont venus renforcer les quelques-uns encore présents, et vous les connaissez plutôt bien désormais.

(Les Manceaux, à l'écoute de Didier Ollé-Nicolle, en amical contre Versailles

© La Tribune Mancelle)


Pour vous, La Tribune Mancelle vous propose de revenir sur les rumeurs et la situation actuelle de certains joueurs qui auraient pu signer en Sarthe pendant le dernier mercato estival !


Au poste de gardien de but, Corentin Michel, 3ème portier de Bordeaux, était venu à l'essai. Laissé libre par les Girondins, le portier belge de 20 ans avait refusé l’offre des dirigeants manceaux pour un 1er contrat professionnel, se retrouvant sans club. Celui qui confiait faire le maximum pour devenir le gardien de l’équipe nationale belge voyait un bel obstacle se présenter devant lui et dans sa jeune carrière avant de retourner, finalement, au FCGB au sein de l’équipe réserve.


C’est le poste qui a créé le feuilleton de l’été, ô combien important lorsqu’on sait que la saison passée les performances à cette position n’avaient pas été satisfaisantes. D’autant que Dorian Lévêque ne fût pas conservé, Enzo Ebosse filait vers Angers et que Tom Duponchelle n’était pas envisagé comme une solution pour ce poste. Pas moins de 6 joueurs ont tenté de séduire les dirigeants sarthois, deux d’entre eux ont réussi.


En fin de contrat à Brest, David Kiki souhaitait intégrer Le Mans FC pour relancer sa carrière mais, malheureusement pour lui, son essai s’est avéré non concluant. Début octobre 2020, le béninois s’est engagé pour une saison en faveur du PFC Montana en 1ère division bulgare, il rencontrera par ailleurs l’écurie de Thomas Dasquet ce dimanche 14 Février !


Après avoir résilié son contrat au Havre AC et passé un long essai au Mans, Kelly Irep, proche de Julio Donisa, s’est envolé direction Chypre. C’est du côté de l’Enosis Neon Paralimni qu’il a rebondi, rencontrant à 2 reprises Vincent Créhin et Aloïs Confais, matchs soldés par des défaites 2-0 et 3-1 de l’équipe du presque-manceau !


(Kelly Irep à l'essai, cet été, à Parigné L'Évêque

© La Tribune Mancelle - P_Ch Graph')


Grand espoir de Nancy, Hakim Guenouche n’aura pas séduit les dirigeants du club. Aujourd’hui, le défenseur gauche franco-algérien de 20 ans se retrouve sans contrat. Pas évident pour un jeune, pisté par le FC Barcelone il y a quelques années, de ne disposer d‘aucune offre en ces jours…


Il aurait pu être le gros coup du mercato, même en cas d’un simple prêt, s’il était venu en Sarthe au vu de son début de saison. Ismaël Boura a pris part à 14 matchs de Ligue 1 sous les couleurs de son club formateur, le RC Lens. Titulaire à Nice, à Lorient et face à Lyon, le jeune défenseur prend du plaisir et joue sa carte à fond dans le Pas-de-Calais, lui qui est la doublure de Sylla dans les plans de Franck Haise.


Du côté droit, Robin Taillan était annoncé en pourparlers avec les dirigeants manceaux début juin. Mais la signature de Bendjaloud Youssouf, dans les quelques jours suivant cette information, a donc désintéressé les sarthois. Robin Taillan a vite rebondi, il s’est engagé au sein de l’équipe entraînée par Bruno Irlès, rejoignant ainsi Quevilly-Rouen-Métropole qui joue le haut de tableau de National cette saison. Il a d’ailleurs participé à 18 matchs et délivré 4 passes décisives !

(Robin Taillan sous les couleurs "sang et or" ... de QRM

© Instagram Robin Taillan)


Le feuilleton « restera/restera pas » concernant, le co-capitaine, Pierre Lemonnier a longtemps fait douter les dirigeants du club. Si le prêt de Logan Costa a suivi l’annonce de la prolongation du capitaine Jérémy Choplin, Le Mans FC se devait de recruter un 3ème défenseur central, Augustin Pascaud étant prévu comme le 4ème.


Proche du Mans, Adon Gomis attendait la décision du Conseil d’État pour éventuellement s’engager, préférant la Ligue 2 au National, et c’est au moment du verdict qu’il a opté pour intégrer le promu dunkerquois. À l’USLD, Adon Gomis a participé à 12 matchs et a marqué 1 but. Titulaire indiscutable en début de saison, il était souvent sur le banc en Décembre et n’a pas été appelé dans le groupe depuis le 8 Janvier et un match plein face à Troyes.


Son compère de défense, Dunkerquois donc, était également une solution envisagée par les manceaux. En effet, après avoir évolué sous les ordres de DON, Alioune Ba intéressait les dirigeants Sang et Or. La Ligue 2 lui faisant les yeux doux, il a rejoint le Nord également. L’ancien lavallois a évolué à 15 reprises cette saison, délivrant une passe décisive et disputant l’entièreté des matchs de 2021.


C’est également un joueur que Didier Ollé-Nicolle a entraîné, cette saison il n’a jamais été titularisé, bien qu’il ait été utilisé à 12 reprises, par Troyes en Ligue 2. Gabriel Mutombo doit faire face à la solide concurrence au sein de l’ESTAC qui joue la montée en Ligue 1 cette saison.

(Gabriel Mutombo, aujourd'hui troyen, joue la montée en L1

© Instagram Gabriel Mutombo)


L’effectif évoluant sous les ordres de DON ne dispose pas, à proprement parler, de n°10, d’un milieu offensif capable de faire des différences techniques et tactiques bien qu’Avounou, Hafidi, Gope-Fenepej ou Tomi s’en rapprochent. C’est pourquoi ces deux pistes avaient été empruntées durant l’été.


D’un côté, son nom avait rapidement été évoqué par les Sarthois mais il n’en fut rien. En effet, Rafik Boujedra aurait été sondé après ses saisons à QRM et Bourg-en-Bresse, finalement c’est au Puy Foot qu’il a signé. Avec le COVID et l’arrêt des championnats amateurs, il se retrouve sans jouer. Il a d’ailleurs permis au Puy de se qualifier en Coupe de France, inscrivant un doublé au 7ème tour.


De l’autre, la rumeur était insistante concernant ce joueur passé par Laval. Formé aux Ulis, Gabriel Etinof souhaitait absolument découvrir l’Espagne. Il a donc préféré signer au Rayo Majadahonda, depuis il a été libéré de son contrat pour rejoindre le FC Sète fin octobre. Pour des raisons médicales et personnelles, le meilleur passeur de l’édition 2018-2019 du Championnat National a rompu à l’amiable son contrat le liant aux Héraultais. Etinof confiait récemment vouloir se préoccuper de ses soucis de santé, atterrira-t-il dans un nouveau club avant la fin de la saison ?


Concernant le poste d’ailier offensif, quelques noms ont été associés au club sarthois après le départ de Stéphane Diarra a Lorient et les retours de prêt d’Aboubakary Kanté, Harrison Manzala et Youssef Maziz. Le 1er avec un peu plus d’insistance le concernant et le second un peu moins.


En effet, Marwane Elaz était pisté par Le Mans FC mais il a préféré rejoindre le SO Cholet avec qui il a pris part à 15 matchs. L’ailier gauche marocain a marqué une fois et délivré 2 passes décisives depuis le début de la saison. S’il sortait d’une belle saison à Concarneau avec Maxime Bernauer, il semble confirmer les espoirs que Benjamin Erisoglu et Stéphane Rossi ont placés en lui au moment de lui proposer un contrat.

L’autre nom concerne un ailier gauche évoluant à l’heure actuelle dans un club de National bien classé. De fait, il s’agit de Kamel Chergui, qui joue désormais sous les ordres d’un ex-coach manceau puisqu’il avait signé cet été du côté de Créteil. Le franco-algérien gaucher semble être moins à l’aise que la saison passée durant laquelle il s’était montré décisif à 9 reprises, va-t-il se ressaisir durant la phase retour et sous le contrôle de notre cher Richard Déziré ?


Une dernière piste était en pourparlers, au sein de la cellule de recrutement, pour compléter l’effectif et ce poste d’ailier. Bilal Boutobba, formé à l’Olympique de Marseille après avoir grandi dans la Cité Phocéenne, a trouvé un projet en Ligue 2. L'ex-Montpelliérain défend les couleurs des Chamois Niortais, le gaucher semble s’y épanouir puisqu’il a participé à 21 rencontres et s’est montré décisif à 9 reprises (3 buts et 6 passes décisives).

(Bilal Boutobba, milieu offensif droit

© Instagram Chamois Niortais FC)


Enfin, c’est un poste qui a longtemps été vacant du côté du Mans cet été. De fait, Ghislain Gimbert n’est arrivé en Sarthe qu’à la mi-septembre. Avant sa signature, quelques noms avaient circulé pour le club dirigé par Thierry Gomez.


Dans un 1er temps, Alexy Bosetti s’était rapproché du club sarthois mais sans que suite ne soit donnée, d’autant plus que le profil recherché ne lui correspondait pas tellement. Désormais, Bosetti évolue aux côtés de Rafik Boujedra au sein du Puy Foot. Dans la même optique, il ne joue pas actuellement suite à l’arrêt des championnats amateurs. Cependant, pour 6 matchs de championnat joués, il a inscrit 6 buts, beau ratio pour le niçois, qui dernièrement a marqué 2 buts en Coupe de France.


Sans véritable saison référence depuis 2016-2017, la mise à l’essai de Christian Kouakou avait surpris bon nombre de supporters, s’inquiétant davantage lorsqu’il avait pris part aux photos officielles de début de saison. Avec un essai non-concluant, Kouakou avait également été observé par Tours, qui ne l’a pas retenu non plus. Aujourd’hui, à 29 ans, le buteur et ailier gauche ivoirien serait sur les tablettes du Hyères FC dirigé par Mourad Boudjellal et le néo-directeur sportif Nicolas Anelka…

Enfin, il était apparemment la cible numéro une pour le poste de buteur, mais il a finalement souhaité rester à Nancy. Ande Dona Ndoh n’a pas participé au moindre match cette saison, et pour cause, à 34 ans, il a dû se faire opérer du genou. De quoi son avenir sera-t-il fait ? Retrouvera-t-il les pelouses du monde professionnel ?


Alors, Le Mans FC est-il passé à côté de quelques perles ? Ou bien a-t-il fait le bon choix en optant pour les joueurs de notre effectif actuel plutôt que de tenter le pari de certains de ces hommes ?

245 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout