Petit bilan, Annecy la surprise qui fait du bien ?

Officiellement promu en Ligue 2 pour la saison prochaine, le SC Bastia accueillait ce vendredi soir le FC Annecy. Si ce sont les savoyards qui se sont imposés par l’intermédiaire de leur buteur Madyen El Jaouhari, ce résultat pourrait bien convenir aux supporters sarthois. Et pour cause…!


(L'esprit collectif devra être de mise pour que l'exploit soit réalisé)

© Giani Moreno


La course au titre


Tous les deux assurés de rejoindre le monde professionnel, QRM et Bastia doivent désormais se départager pour obtenir la cerise de cette saison : le titre, le gâteau étant la montée en Ligue 2. Avant cette journée, le SC Bastia avait un match de retard et autant de points que QRM, 57 en l'occurrence. Cette victoire “surprise” du FC Annecy vient complètement rebattre les cartes dans le haut de tableau, les Bastiais ayant brûlé leur joker. Désormais, les Normands et Corses possèdent autant de points au classement et autant de matchs à jouer, dont une confrontation directe prévue à ce jour au 10 mai (33ème journée de championnat). Les corses s’étaient imposés chez eux 2-1. Autant dire que cette confrontation sera déterminante, mais que les autres le seront tout autant si l’un des prétendants au titre perdait des points en route.


Le calendrier de QRM :

  • 03/05 : déplacement au Red Star

  • 10/05 : réception de Bastia

  • 15/05 : déplacement à Boulogne

Le calendrier de Bastia :

  • 04/05 : déplacement à Cholet

  • 10/05 : déplacement à QRM

  • 15/05 : réception du Red Star


Une bataille acharnée entre les deux premiers du championnat pourrait permettre aux joueurs de Didier Ollé-Nicolle de voir s’échapper les rêves de barrages des joueurs du Red Star, pourtant annoncés favoris il y a quelques semaines. La fatigue engendrée en Coupe de France les a-t-elle freinés dans l’autoroute qui les y menait ?

L’occasion également pour Bastia “d’enterrer” les espoirs de Cholet...


Sans oublier les concurrents directs


Ce samedi, quelques rencontres mériteront d’être suivies pour la suite du championnat. Et cela commence par l’opposition entre Concarneau et Créteil. Si les Bretons ont encore une carte à jouer pour les barrages, il semblerait que ce soit le bon moment, d’un point de vue sarthois, de les voir craquer. D’autant plus que les joueurs du Mans FC possèderont 2 matchs en retard après cette rencontre et donc 2 jokers pour doubler les concarnois. Du côté cristolien, on semble avoir du mal à remonter la pente depuis le départ de Carlos Secretario. Les coéquipiers de Jason Buaillon viendront au MMArena, ce mardi 4 mai, avec un jour de repos de moins que nos joueurs. Intéressant tout de même quand on sait que les Manceaux ont démarré hier soir une série de 5 matchs en 15 jours…


Autre match important, celui opposant le FC Villefranche à l’US Avranches. Le FCVB possède, virtuellement, 1 point de marge sur Le Mans FC. Il serait appréciable que les joueurs du beaujolais voient rouge dès maintenant pour que le doute s’installe, équipe contre laquelle nous avons gagné à 2 reprises et sur qui, donc, nous possédons un goal average particulier avantageux. Ce n’est pas pour autant que l’USAMSM doit s’imposer puisqu’il prendrait notre place. Un nul pour nous arranger sur tous les points ?


Enfin, bien qu’un alléchant Boulogne-Cholet se prépare, c’est bien la rencontre entre le FC Sète 34 et l’US Orléans qu’il faudra surveiller. Les Loirétains devront se surpasser pour battre des Sétois bien en forme dernièrement. Du point de vue classement, l’USO n’a pas d’autre possibilité que de gagner, le club du Loiret doit absolument compter un point de plus que le FCVB pour jouer les barrages. La rencontre opposant les Manceaux aux Orléanais pourrait sans doute conjuguer le sort d’une, ou bien des deux, équipe(s). Une victoire du Mans FC nous mettrait en position de force avec un goal average particulier avantageux.


En bref, et on ne vous apprend rien, la fin de saison promet d’être palpitante. Les joueurs de DON ne doivent pas calculer s’ils veulent rendre fier Monsieur Gomez, le maître mot est : gagner. Ne proposant pas le meilleur football, Le Mans FC peut se targuer de disposer un “joker” sur chacun de ses rivaux exceptés le FCVB et l’USO dont la confrontation sera déterminante. Du côté des supporters, le rêve est permis, La Tribune Mancelle y croit et soutiendra le club jusqu’à la fin de la 34ème journée … et plus si affinités !



155 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout