Ottman Dadoune, protéger QRM du coup de froid ?




Avant la réception de QRM, le 28 Août dernier donnant un match nul 2-2, nous vous avions présenté Andrew Jung comme le joueur clé de l’équipe normande, il avait notamment marqué un doublé. Cette fois, nous prenons l’initiative de partir à la découverte d’Ottman Dadoune, avec qui Jung forme le duo le plus prolifique de ce Championnat National édition 2020-2021.



Ottman Dadoune (à gauche) et Andrew Jung (à droite)

forment le duo le plus prolifique de National en 2020-2021

(QRM ©)


À la rencontre, donc, d’Ottman Dadoune !

Ottman Dadoune est né à Nimes, en Juillet 1994. À 26 ans, il semble déjà être un habitué de ce championnat, 3ème division française, bien qu’il aurait pu se voir offrir un premier contrat pro et une expérience en Ligue 2 en 2019. Retraçons son récent parcours !


C’est à Nivolas-Vermelle, en U17, qu’il se montre puis il sera tenté de filer vers Bourgoin-Jallieu où il lui restait une année de U19. Après 5 saisons à Bourgoin-Jallieu (N3) et quelques buts à la clé, Ottman Dadoune rejoint le Louhans-Cuiseaux FC en Janvier 2018. En 15 matchs de N3, il inscrit 12 buts, affichant un ratio de 0,8 but/match, de quoi intéressé les échelons supérieurs.

De ce fait, c’est dans le viseur de Chambly que le joueur de 26 ans a tapé et qu’il rejoindra pour la saison 2018-2019. Année sportive voyant notre club évolué également en National 1 et nous offrant une belle lutte, notamment avec les hommes de Bruno Luzi, pour le haut du classement. Sur les confrontations de cette saison-là, le buteur n’était rentré, à 2 reprises, qu’une vingtaine de minutes et n’avait pas fait grand mal aux hommes de Richard Déziré. À l’issue de cette saison, Dadoune avait inscrit 6 buts et avait permis à Chambly, avec ses capacités de « supersub » puisqu’il n’a été titularisé qu’à 9 reprises, d’accéder au monde professionnel et de connaître la Ligue 2. Il ne sera pas prolongé, Medhy Guezoui lui étant préféré.

C’est du côté de Villefranche que l'ancien camblysien rebondira l’année suvante, mais il reste plutôt insatisfait de cette expérience, bien qu’il ait marqué à 4 reprises. D’une part, le FCVB finit à une belle place mais aurait pu espérer mieux au vu de l’intégralité de la saison. D’autre part, il ne se sentait pas bien sur le terrain où il jouait à un poste loin d’être celui pour lequel il se sent le mieux. Saison arrêtée par le COVID, Dadoune a continué de s’entretenir pendant le confinement, à l’instar d’un de ses meilleurs amis et ex-manceau, Yanis Merdji, qui lui aussi a connu le monde du travail avant de réussir dans le football.



Ottman Dadoune et Yanis Merdji, copains de parcours ! (O. Dadoune ©)

À la mi-juin, Ottman Dadoune a opté pour Quevilly-Rouen Métropole et y a signé un contrat professionnel, le premier de sa carrière !


Au sein de l’écurie normande, l'avant-centre s’épanouie, et encore plus aux côtés d’Andrew Jung. L’intéressé affirmait, pour Goal et Benjamin Quarez, « Je me suis toujours bien entendu avec mes partenaires d'attaque, et là avec Andrew ça s'est fait tout seul […] Il est capable de me faire marquer, moi de le faire marquer. Il me libère des espaces, moi aussi. On est un duo très complémentaire et il faut continuer. »

Pas étonnant qu’ils s’entendent, les deux buteurs forment un sacré duo, à eux deux, ils ont marqué 23 buts (QRM en ayant inscrit 30), soit plus que 13 équipes de notre championnat, impressionnant !

Et s’il dispose de bonnes qualités footballistiques, l’avant-centre gaucher se décrit avant tout comme un guerrier qui aime prendre l’espace et la profondeur, sa principale force étant le mental, il ne lâchera rien, et ce, jusqu’à la dernière minute de jeu.

Fort d’un clean sheet face à Cholet, l’arrière garde mancelle va avoir du travail face à d’affamés et remuants attaquants normands, le danger pourrait aussi bien arriver du centre, que de la gauche ou de la droite. Rendez-vous ce vendredi pour un choc qui, malgré lui, pourrait bel et bien permettre à Didier Ollé-Nicolle et ses hommes de montrer leur visage, tant attendu par leurs supporters, pour lancer cette deuxième partie de saison.

49 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout