Morgan Sanson, un transfert qui pourrait rapporter ?

Morgan Sanson, milieu de terrain de 26 ans, suscite les convoitises en ce mercato hivernal ! Ces dernières heures, les rumeurs l’envoient vers Aston Villa, en Premier League, alors que l’Olympique de Marseille serait déjà en train de flairer les bons coups pour le remplacer... Passé par Le Mans FC durant sa formation, l’actuel numéro 8 olympien pourrait-il permettre au club sarthois de recevoir un chèque ? La Tribune Mancelle s’est penchée sur le sujet.


Natif de Saint-Doulchard, Morgan avait débuté à Bourges avant de rejoindre le Pôle Espoirs de La Ligue du Centre puis être repéré par le MUC 72. Il arrive au centre de formation du Mans en 2009 et est lancé dans le grand bain lors de la saison 2012-2013 alors qu’il s’intègre tout juste avec le groupe pro. Il joue son 1er match avec l'équipe première, le 3 août, en remplaçant Idrissa Sylla à la 80ème minute contre Dijon.


Il paraphe son 1er contrat pro en novembre de la même année, et marque son 1er but face à l’AS Monaco le 22 décembre pour le compte de la 19ème journée de Ligue 2.



Malheureusement, le club est liquidé à l’issue de la saison. Le MHSC se présente avec un contrat de 4 ans. L’ex-international espoir s’engage donc en faveur de Montpellier. Par la suite, il rejoint Marseille en janvier 2017, avec qui il dispute notamment une finale d’Europa League face à l’Atlético Madrid en 2018.


S’il a passé du temps au MUC et au MANS FC durant sa formation, ce n’est pas sur les indemnités de formation que notre club doit compter mais plutôt sur la contribution solidarité pour transfert international. Morgan Sanson étant âgé de plus de 23 ans, le prochain club qui déboursera une indemnité de transfert pour s’acquérir les services du milieu marseillais ne sera pas en effet redevable de ces indemnités de formation.

Point important sur lequel il faut s’arrêter, c’est que le club sang et or recevra un chèque à condition que Sanson rejoigne un club, sous indemnité de transfert, n’appartenant pas à la même fédération que son club actuel. Autrement dit, s’il part à l’étranger, Le Mans FC aurait tout à y gagner, plus que s’il signait dans un autre club français.



Morgan Sanson n’oublie pas d’où il vient (© Instagram du joueur)

Cependant, si la part totale de cette contribution solidarité s’élève à 5%, elle est divisée en fonction du nombre d'années passées au club et de l’âge du joueur durant sa période.

  • De la saison de son 12e à son 15e anniversaire: 0,25% de la somme du transfert doit être versée au club ;

  • A partir de la saison du 16e anniversaire du joueur: 0,50% de la somme du transfert doit être versée au club.

Morgan ayant passé 4 saisons au Mans, arrivant à 15 ans, le club devrait alors recevoir =

(1 x 0,25) + (3 x 0,5) soit 1,75% [À noter une incertitude sur l’année 2009-2010 : Morgan fêtant ses 16 printemps en août 2010, l’année de son 16ème anniversaire est-elle 2009-2010 ou 2010-2011 ? La valeur serait alors de 2% s’il s’agissait de la saison 2009-2010].


Les rumeurs l’envoyant à Aston Villa se confirment, Dean Smith aurait fait de Morgan Sanson sa priorité. L’ancien manceau pourrait jouer aux côtés de Jack Grealish qui réalise une belle saison avec les Villans. Mais pour cela, le club de Premier League devra débourser une somme qui avoisinerait les 18 M€.


Si cette somme venait à se confirmer, Aston Villa serait alors dans l’obligation d'envoyer un chèque aux dirigeants manceaux de l’ordre de 315 000€ (ou 360 000€ dans le deuxième cas).


441 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout