top of page

Marvin Elimbi Gilbert, le jeune attaquant devenu muraille d'Orléans

Dernière mise à jour : 11 janv.

Ce vendredi soir, Le Mans FC défie l'équipe de l'US Orléans (10ème) au stade Marie-Marvingt pour la dernière sortie de l'année 2022. L'occasion pour la Tribune Mancelle de découvrir un jeune joueur qui s'impose dans l'équipe de l'USO : Marvin Elimbi Gilbert.





Âgé de 19 ans, le jeune Marvin Elimbi Gilbert débute le football du côté d'Epinay-sur-Seine en région parisienne au poste ..... d'attaquant. C'est à l'âge de 13 ans quand il rejoint le Pôle Espoirs de Reims que l'entraîneur de l'époque le replace dans un rôle plus défensif. Après deux années au sein du Pôle Espoirs, le centre de formation du Racing Club de Strasbourg (Racing Mutest Académie) lui offre l'opportunité d'intégrer une structure professionnelle.





Repéré par François Keller, le jeune défenseur gravit les échelons du côté du Racing en commençant chez les U19 avant d’atterrir rapidement avec l'équipe B en National 2. Considéré comme dur sur l'homme, Marvin Elimbi a la capacité dans l'axe comme sur le côté pour dépanner.

Après des performances jugées performantes, le jeune défenseur central est appelé quelques fois avec l'équipe première et notamment en amical face à Nancy en mars 2021. Rigoureux et travailleur, il signe son premier contrat professionnel avec le RCS en mai de cette même année.

Appelé régulièrement avec les pros pour s'entraîner, il est convoqué pour la première fois en Ligue 1, le 23 janvier dernier lors du déplacement à Bordeaux (3-4). Malheureusement, l'entraîneur alsacien Thierry Laurey décide de ne pas le faire entrer en jeu.





Désireux de passer un cap et surtout de glaner du temps de jeu, Marvin Elimbi Gilbert ose franchir un cap dans sa jeune carrière en se dirigeant du côté de l'US Orléans, l'été dernier.

Prêté sans option d'achat du côté du Loiret, il devient rapidement un élément essentiel de l'équipe orléanaise. Utilisé comme arrière droit ou milieu droit en début de saison, c'est finalement en tant que défenseur central que Marvin Elimbi s'impose. Titulaire sur les 5 dernières rencontres, il constitue avec Nicolas Saint-Ruf et Stone Mambo, la 2ème défense la plus hermétique du championnat (seulement 12 buts encaissés).


Avec un championnat où le vivier de jeunes espoirs grandit petit à petit, nul doute que Marvin Elimbi attirera le regard de son club, Strasbourg mais également d'autres écuries qui pourraient lui promettre un temps de jeu conséquent en Ligue 2.

59 vues0 commentaire
bottom of page