Les perfs du week-end des Anciens Manceaux

Chaque début de semaine, La Tribune Mancelle fait le point sur les performances de nos anciens joueurs manceaux, en France comme à l'étranger. Au menu, entre autres, de ce lundi, le mauvais coup joué par Julienne, la reprise du National 2, ou encore 4 buteurs différents à l'étranger.


Ligue 1 : Rien de neuf


On prend le même et on recommence ! Seul Kader Bamba a joué ce week-end en Ligue 1. Et encore son quota de minutes s’est amenuisé depuis la semaine dernière puisqu’il n’en a disputé qu’une vingtaine, certes percutantes, à Nîmes mais il n’a pu se muer en sauveur (1-1). Sébastien Corchia était encore trop juste pour disputer la rencontre.


Autre blessé, Stéphane Diarra poursuit sa saison galère. Apparu pour la première fois en 2021 pendant quelques minutes à Nîmes en match en retard en milieu de semaine dernière, cette fois-ci c’est son genou qui l’empêche d’être retenu par Christophe Pélissier. La durée de son arrêt n’est pas encore connu.


Et aussi... Youssef Maziz (Metz), Ludovic Baal (Brest) et Yohan Pelé (Marseille) sont restés sur le banc … Enzo Ebosse (Angers) poursuit sa rééducation.


Ligue 2 : Fofana se réinstalle au milieu


Deux anciens manceaux sortent vainqueurs de cette 27e journée. En premier lieu, Vincent Demarconnay. Le gardien du Paris FC enchaine un second clean sheet consécutif et permet à son équipe de s’imposer à Caen (0-2), et ainsi se relancer dans la course aux barrages.


Des barrages dont Clermont aimerait bien être dispensé, et passer directement par la case montée. A cette fin, la nette victoire face à Valenciennes (du capitaine Joffrey Cuffaut), est une belle affaire. Lorenzo Rajot, non entré lors du dernier match, est cette fois apparu une vingtaine de minutes, le score étant déjà acquis.


Pour nos autres « ex », ce fut plus de la déception. En particulier pour les Ajacciens : Mathieu Coutadeur et Bevic Moussiti-Oko étaient titulaires avec l’ACA chez le leader troyen. Après avoir tenu la dragée haute durant 90 minutes, ils se sont finalement fait surprendre dans le temps additionnel (1-0) et concèdent ainsi une 3e défaite consécutive.


Pierre Gibaud a lui aussi été défait, chez le mal classé Pau (2-0). Pas mieux pour Yanis Merdji, qui était titularisé à la pointe de l’attaque de Châteauroux pour la première fois en championnat depuis le 16 janvier. Non seulement l’attaquant est resté muet, mais son équipe, déjà dernière, a pris un violent 1-4 par Nancy.


Enfin, signalons la deuxième titularisation consécutive pour Guessouma Fofana, dans le milieu guingampais, ce qui ne lui était plus arrivé depuis les 5e et 6e journées. Sans forcément briller, son équipe obtient un bon point à Sochaux (0-0). Force est de constater que l'ancien manceau n'a pas forcément beaucoup de soutien parmi les suiveurs bretons...