Anciens Manceaux : le bilan de la semaine

Chaque début de semaine, La Tribune Mancelle fait le point sur les performances de nos anciens joueurs manceaux, en France comme à l'étranger. Coupe de France, National ou encore championnats étrangers sont au programme!


Coupe : 5 survivants, dont un petit poucet


Ils ne sont donc plus que 5 survivants… 5 anciens manceaux qui peuvent encore inscrire leur nom au palmarès de cette 104e Coupe de France. L’un d’eux, Enzo Ebosse, ne devrait sauf miracle pas pouvoir y goûter, à moins d'une remise sur pied avant la fin de saison si jamais son club d’Angers (vainqueur 5-0 du Club Franciscain) allait au bout.


Pour les 4 autres, l’espoir est encore permis. A commencer par Youssef Maziz. Le milieu de Metz a profité du turnover imposé par Frédéric Antonetti pour montrer toutes ses qualités lors du déplacement à Valenciennes (0-4). D’abord en provoquant un penalty pour l’ouverture du score des Grenats, puis en délivrant une passe décisive à Vagner en seconde mi-temps. De quoi prouver qu’il en a encore sous le pied pour les derniers mois de la saison.



Deux pensionnaires de National 2 continuent leur route également. Raphaël Calvet, avec Sedan, est venu à bout de Saint-Louis Neuweg (0-2). Le défenseur était comme souvent titulaire chez les Sangliers. Quant à Dorian Lévêque, à peine quelques semaines après son arrivée à Rumilly Vallières, il vit un parcours exceptionnel en Coupe, avec une qualification obtenue face à son club formateur d’Annecy, aux tirs aux buts (1-1). Entré en fin de match, il se paie même le luxe d’inscrire un des tirs aux buts décisifs.


Enfin, le titre de petit poucet est désormais détenu par Saumur. Avec dans ses rangs le milieu Arnaud Billeaux, qui a éliminé le pensionnaire de R1, US Montagnarde, également aux tirs aux buts, après un match fou (3-3). Interrogé par Ouest-France après le match, il déclarera : « Quand nous sommes menés 2 à 0 sur les tirs au but, je crois que c’est fini. Mais il y a une petite étoile au-dessus de nous depuis La Châtaigneraie. La victoire est méritée ». Jusqu’où cette étoile poussera les tombeurs de Sablé ?


Pour les autres, c’est en revanche terminé. La victoire messine a engendré de fait la sortie de route pour Joffrey Cuffaut, averti avec Valenciennes. Yohann Pelé, qui gardait les buts de Marseille dans cette compétition, tombe à la surprise générale sous la folie de Canet-en-Roussillon (N2), en encaissant deux buts au passage. Ludovic Baal, de son côté, n’a pas tout perdu. Si Brest est largement éliminé par le PSG (0-3), sa prestation individuelle a été une des meilleures de l’équipe bretonne, de quoi réaffirmer qu’il peut être plus qu’une doublure pour Romain Perraud. Enfin, retour perdant pour Yoan Pivaty avec Romorantin. Le Martiniquais, qui n’avait plus joué un match depuis octobre dernier, est entré en fin de rencontre mais n’a pu inverser une tendance qui a vu Châteaubriant, le tombeur du Mans FC, pousser jusqu’en huitièmes (1-3).



Championnat : Mendes claque enfin


En milieu de semaine dernière avait lieu une journée de Ligue 2. Parmi les anciens joueurs manceaux en lice, on notera surtout le tout premier but inscrit par Joseph Mendes avec Niort. Le Bissau-Guinéen n’avait plus marqué en club depuis un match de Coupe de la Ligue avec Ajaccio en... août 2019. Il reprend de volée un caviar de Pape Ibnou Ba mais son but ne permettra pas aux Chamois de s’imposer (1-3).


Signalons aussi que le duo Moussiti-Oko/Coutadeur ressort vainqueur de son duel face à la paire Boissier/Sanaia (1-0 pour Ajaccio), tout comme Lorenzo Rajot qui participe au festival clermontois sur le pelouse guingampaise où Guessouma Fofana a passé une sale soirée (0-5).


En National, vendredi, deuxième victoire consécutive pour Bourg-en-Bresse (1-0 contre Bastia-Borgo). Franck Julienne était à nouveau titulaire côté burgien, même s’il n’a pas marqué cette fois-ci. Romain Montiel n’était toujours pas apte.


A Bastia, Kevin Schur était également titulaire, comme à son habitude chez les Corses. Dans les ultimes secondes son club arrache un nul inespéré (1-1) contre Concarneau. Le gardien breton, Vincent Viot, a encore fait un gros match mais doit s’incliner malgré tout. D'où une légitime frustration qu'il explique dans Ouest-France : « À chaud ça me reste en travers, mais je suis aussi capable de reconnaître que sur ce match on ne méritait pas de prendre trois points. Être venus chercher un point chez le leader, ça restera pour nous une belle performance. Il faut continuer à gratter des points, car derrière les poursuivants ne sont pas si loin et il est difficile d’y voir clair avec tous les matchs reportés. »


Enfin, Créteil n’a pu entamer une série positive après sa large victoire contre Annecy précédemment. Les Cristoliens s’inclinent avec les honneurs chez le 2e, QRM. Si Jason Buaillon était de nouveau titulaire, on notera aussi le retour de Loïc Baal, entré en jeu dans les dix dernières minutes. Il n’était plus apparu sur le terrain depuis le 15 janvier.



Etranger : première douloureuse pour Morgan Sanson


Idrissa Sylla a de nouveau joué le supersub. L’attaquant de North East United, en Indian Super League, est plutôt habitué au banc ces derniers temps. Alors que son club (3e de la phase régulière) jouait la demi-finale aller de la phase finale contre l’ATK Mohun Bagan, il est entré en jeu pour arracher l’égalisation dans les toutes dernières secondes du match, permettant à son équipe d’être encore en vie avant le retour. C’est son 3e but de la saison, le premier depuis fin novembre.



Idir Ouali a joué également la même partition mercredi dernier lors des ¼ de finale de la Coupe de Chypre. Entré au cours de la seconde mi-temps il est venu lui aussi inscrire le but égalisation de la manche aller, face à l’Olympiakos Nicosie. Sa première réalisation sous ses nouvelles couleurs, son dernier but remontant à février avec Hatayspor.



Au rayon des buteurs, on n’oubliera pas la nouvelle réalisation de Mickael Poté avec Bandirmaspor, en D2 turque. Son club, qui récupérait aussi Guy Landel absent les deux derniers matchs, décroche le match nul 2-2, et le Béninois inscrit à titre personnel son 7e but, ici sur penalty.



Moussa Maazou continue d’imposer sa patte dans son nouveau club luxembourgeois de la Jeunesse d’Esch. Le nigérien marque, de la tête, son 2e but, pour sa 5e apparition. L’adaptation est donc plutôt bonne pour le globe-trotteur.


Morgan Sanson a enfin pu goûter à la titularisation avec Aston Villa, face à Wolverhampton, lui qui enchainait les apparitions en fin de match jusqu’ici. Malheureusement la soirée s’est mal terminée avec un avertissement et une sortie sur blessure à l’heure de jeu, dont on ne connait pas encore la gravité.



En Espagne, Giorgi Makaridze remporte une victoire importante dans la course à la montée en Liga avec Almeria, en s'imposant à Gérone (0-1). Le gardien géorgien réalise à cette occasion son premier clean sheet en championnat depuis début décembre. Les Almeriensistas passe ainsi deuxième du championnat, 1 point devant l'Espanyol.


Petit coup d’œil exotique du côté de la Malaisie, où le championnat reprenait enfin ses droits après plusieurs mois d’arrêt. Un ancien manceau y est toujours présent : Hérold Goulon. Il est même désormais le capitaine de son équipe, le Pahang FC, qui malheureusement a débuté la compétition par une défaite (3-1).



Et aussi…

Titulaires : Aloïs Confais (Nea Salamis, CHY), Kervens Belfort (Abahani Limited, BAN), Abdelhakim Omrani (Racing Luxembourg) et Frederic Veseli (Salernitana, ITA) se sont imposés … Modibo Maïga (Ajman, EAU) et Gervinho (Parma, ITA) obtiennent le nul ... Sofiane Khedairia (Sétif, ALG) s’incline pour la deuxième fois de la saison seulement

Entrés en jeu : Thomas Dasquet (Levski, BUL), Amara Baby (Eupen, BEL, averti), Marcos Paulo (Vizela, POR) et Anthony Koura (Xamax, SUI).

Restés sur le banc : Mathieu Dossevi (Denizlispor, TUR) et Vincent Créhin (Nea Salamis, CHY)

Absents : Quentin Beunardeau (Gil Vicente, POR), Harrison Manzala (Kayserispor, TUR), Brahim Boudebouda (Constantine, ALG). Marcelo Estigarribia (Olimpia, PAR) est blessé. Yann Boé-Kane (Astra, ROU) suspendu.

Posts similaires

Voir tout