Les chiffres à retenir avant Le Mans FC / Bastia-Borgo

5 chiffres à retenir avant le match entre Le Mans FC et le FC Bastia-Borgo



- 1 -

Les Manceaux vont recevoir pour la 1ère fois de leur histoire l’équipe de Bastia-Borgo. Après Sète en octobre, et avant Annecy pour la dernière levée de la saison, il est le 3e petit nouveau de cet exercice à se présenter en Sarthe.

Si on s'attarde à regarder avec précision la performance mancelle lorsque le club a reçu pour la première fois de son histoire chacun de ses 15 autres opposants du National version 2020/2021, on se rend compte que le bilan est très équilibré : 5 victoires, 6 nuls et 4 défaites. On notera par exemple que le premier club à avoir croisé notre route était Concarneau dès 1985, ou encore que la première victoire mancelle eut lieu face au Red Star (en 1990) et le premier derby lavallois à domicile n'a pris place qu’en 1991. Enfin, la première réception de Boulogne en 2009 a la particularité d'être la seule à avoir eu pour cadre la Ligue 1.




- 4 -

Si le club du FCBB n’a jamais joué avant ce vendredi au MMArena, ils sont en revanche 4 joueurs de son effectif à être déjà venu disputer un match officiel dans l’enceinte mancelle. Le premier d’entre eux est le défenseur Makan Traoré, en octobre 2012. Alors sous le maillot de l’éternel rival lavallois, le joueur, âgé de 20 ans à cette époque, s’était incliné 2-0 avec ses coéquipiers tangos et notamment Ghislain Gimbert. En janvier 2017, c’est l’attaquant Geoffray Durbant qui découvrait le stade sarthois. Il évoluait alors sous le maillot de Oissel, et lui aussi avait connu la défaite (1-0). Enfin, les deux derniers Bastiais sont venus jouer ensemble avec le maillot de Limoges en décembre 2017 : il s’agit du défenseur Mohamed Hamdi et du milieu François Lajugie. Bon souvenir pour eux puisqu’ils s’étaient imposés (1-2) avec notamment un second but signé Lajugie, mettant fin ce jour-là à 23 matchs d'invincibilité sarthoise.



- 3 -

Enchainer 3 défaites consécutives ? Hors de question d’y penser. D’autant que cela fait plus d’un a