Les Anciens de Ligue 2: Bevic en forme

La Tribune Mancelle garde un œil sur ses anciens, et notamment sur les joueurs évoluant actuellement en Ligue 2.


L’ancien manceau de cette 18e journée de Ligue 2 jouée mardi soir était sans nul doute Bevic Moussiti-Oko. L’attaquant congolais a réalisé une grosse prestation face à Pau (4-1): un but (son 2e en 3 matchs), un poteau, une passe décisive… Avec 3 buts inscrits en championnat, il fait déjà aussi bien que sous le maillot manceau l’an passé. Mathieu Coutadeur était de nouveau le capitaine des insulaires, qui remontent au 13e rang.


Le seul autre vainqueur du soir est Pierre Gibaud. De retour dans la défense havraise hier, il a contribué à la victoire des Ciels et Marines à Chambly, où Simon Pontdemé était sur le banc. Dans le duel entre Rodez et Niort, personne n’a pris le dessus (1-1). Rémy Boissier suspendu, Aurélien Tertereau en phase de reprise, seul Amiran Sanaia était présent côté ruthénois. En face, Joseph Mendes était de nouveau titulaire à la pointe niortaise. Mais la Bissaoguinéen n’a toujours pas trouvé le chemin des filets après 8 apparitions.


C’est le même constat pour Yanis Merdji, recruté il y a quelques semaines par Châteauroux. Sous la direction du nouvel entraineur Benoit Cauet et de son adjoint Rodolphe Roche (ancien gardien manceau), l’attaquant n’a disputé que les 5 dernières minutes de la rencontre à Troyes (2-0), sans marquer.


Nouvelle désillusion pour Vincent Demarconnay, le seul ancien manceau à avoir joué toutes les minutes de Ligue 2 depuis le début de saison. Le portier a connu son 6e match consécutif en encaissant au moins un but, après la défaite à Toulouse (1-0).


Coup dur également pour Joffrey Cuffaut. Non seulement son club de Valenciennes s’est incliné contre Nancy (2-3, en menant pourtant 2-0 à 11 contre 10). Mais en plus le défenseur est sorti à la mi-temps, suite à un coup au niveau de la cuisse qui devrait le priver du prochain match de vendredi.

40 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout