Les Anciens de l'étranger : Belfort marque, Khedairia infranchissable

Si les championnats français ont fait une trêve lors de ces derniers jours de l'année, ce n'était pas le cas partout dans le monde. Quelques anciens manceaux étaient ainsi au charbon pendant les fêtes!


Belle série pour Nea Salamis. Le club chypriote du duo Créhin/Confais vient d'aligner deux victoires consécutives pour la première fois de la saison, remontant ainsi à la 9e place du championnat. Si Vincent Créhin s'est illustré en inscrivant son premier but dans la compétition contre Paralimni, il était en revanche sur le banc pour la victoire contre Doxa (4-3). Un match où Alois Confais était absent pour cause de suspension. On notera que nos deux anciens manceaux ont vu arriver dans l'effectif un troisième joueur français en la personne de Dylan Duventru, ailier de 31 ans formé à Sochaux.


En Espagne, sorti sur blessure contre Malaga mi-décembre, Giorgi Makaridze est très vite revenu aux affaires. Le gardien géorgien tenait sa place dans le but d'Almeria pour une nouvelle victoire (3-1) face à Ponferradina. Situé à la 3e position, à 1 point des leaders Majorque et Espanyol, Almeria a clairement une carte à jouer pour la montée en Liga.


Arrivé tardivement dans le club turc de Kayserispor, après avoir été libéré par Angers, Harrison Manzala a longtemps attendu avant de se montrer sous ses nouvelles couleurs. Le 28 décembre dernier, il a enfin connu sa première titularisation, lors d'une défaite à Genclerbirligi (3-2). Le virevoltant milieu était de nouveau sur le banc le match suivant, mais espère enfin lancer sa saison en 2021.


Harrison Manzala
L'aventure turque démarre pour Manzala (© My Memur)

Gros début de saison pour Sofiane Khedairia. L'ancien gardien manceau a réalisé son cinquième clean sheet après 6 journées, suite au deux nouvelles victoires (1-0) de son club de l'ES Sétif. Ses grosses performances permettent à son équipe de se hisser en tête du championnat algérien, avec 5 victoires et 1 nul en 6 matchs, pout 1 seul but encaissé.