Le Puy au pied d'une montagne

Dernière mise à jour : 3 août




Le club


Après une descente en National 2, Le Puy Foot est de retour en troisième division française! Né de la fusion entre l’USF Le Puy et l’AS Taulhac en 2009, le club est l'un des plus jeunes de ce championnat (Bastia-Borgo a été crée en 2017).


La relégation lors de l’exercice 2019-2020 est restée en travers de la gorge pour beaucoup de supporters. En effet, l'arrêt du championnat lié au COVID-19 a eu lieu 24h avant le match opposant Le Puy à l'équipe de QRM, laissant les Ponots à un point de la non-relégation.


Pour cette saison, l’objectif est clair : construire une équipe solide sur le long terme pour aller chercher un maintien en fin de saison.


La saison 2021/2022


Trois ans après sa première accession en National, Le Puy 43 retrouve cette division après une fin de saison parfaite constituée de 10 victoires et 2 nuls.


A l’image de joueurs comme Loïc Dufau, cette équipe s’est battue pour produire une belle série de 12 matchs sans défaite permettant de rattraper le retard de point engrangé en début de saison.



Le capitaine Loïc Dufau, justement, a été la clé de voûte du projet ponot. Arrivé en 2017 il a connu avec le club la montée comme la descente. Après l’épisode de la relégation liée au Covid, la victoire n’était que plus belle: “Un sentiment de bonheur, parce que ça fait du bien d’atteindre ses objectifs avec cette saison qu’on a faite. C’est magnifique de pouvoir relâcher cette pression de cette manière, en étant promu”.


Un capitaine qui va manquer à cette équipe du Puy : en fin de contrat, il s'est engagé avec le club lyonnais du GOAL FC.


Le mercato


Roland Vieira a la confiance de sa direction. Au club depuis 2013, il prolonge jusqu’en 2024 avec Le Puy et sera épaulé par l’ancien milieu de terrain Florent Balmont en qualité de coach adjoint. Sur le banc des U17 de l'Olympique Lyonnais l’année passée, aux côtés d’Amaury Barlet, Balmont pourra apporter son expérience du haut niveau à cette équipe du Puy 43.


La volonté des dirigeants est de construire un projet cohérent avec un budget plutôt limité par rapport aux grosses écuries de National comme Châteauroux ou Bourg-en-Bresse. C’est ce que confiait l'entraîneur du Puy à Foot National : “En terme de budget par exemple, ça a encore évolué avec de très gros budgets cette année donc il va falloir bien travailler et de façon intelligente. [...] L’objectif est de faire les choses dans l’ordre sans griller des étapes afin de bien construire le projet du club.”


Le club a été très présent sur le marché des transferts avec l’arrivée de nombreux joueurs expérimentés connaissant le championnat de National (Seba, Duponchelle, Dadoune…)


Arrivées : Djessine Seba (Orléans, National), Jonathan Millieras (Moulins-Yzeure, National 2), Adel Lembezat (Trélissac, National 2), Pierre Legrand (Colomiers, National 3), Tom Duponchelle (Hyères, National 2), Arsène Elogo (Valenciennes, Ligue 2), Pierre Zaidan (Nîmes B ; National 3), Bourama Diarra (Reims B, prêt, National 2), Yannis M’Bemba (Nantes B, prêt, National 2), Alexis Mané (Sète ; National), Ottman Dadoune (Quevilly-Rouen ; Ligue 2)


Départs : Loïc Dufau (Goal FC ; National 2), Lucas Capoue (Saint-Priest ; National 2), Dylan Brunetton (Andrézieux-Bouthéon ; National 2), Lamine Ndao (sans club), André-Patrick Keyoubi (Angoulême, National 2), Alexis Taïpa (sans club), Rafik Boujedra (Valence, Régional 1), Amadou Coulibaly (Tuzla City, D1 Bosnie).


La pré-saison


Dans l’optique de la préparation pour la saison à venir, les Ponots ont le droit à 8 matchs amicaux organisés contre des équipes de niveaux divers allant de la Ligue 2 au National 2. Avec notamment le retour du derby avec l’AS Saint-Etienne (record d’affluence du club lors de la saison 85-86 en Division 2 avec 42 000 spectateurs).



12 juillet : Puy Foot - AS Saint-Etienne (L2) : 0-1

15 juillet : Bourg-en-Bresse Péronnas - Puy Foot 53 (N) : 1-1

23 juillet : Puy Foot 53 - Andrézieux-Bouthéon FC (N2) : 1-2

29 juillet : Villefranche Beaujolais (N) - Puy Foot 53

30 juillet : Puy Foot 53 - Louhans-Cuiseaux (N2)

3 août : Puy Foot 53 - Fréjus St-Raphaël (N2)

5 août : Puy Foot 53 - Berrichonne Châteauroux (N)

6 août : Puy Foot 53 - Saint-Priest (N2)



Le joueur à suivre


Ottman Dadoune a le potentiel pour être un des joueurs clés de cette équipe du Puy, il pourra apporter son expérience du National, un championnat qu’il a connu avec Chambly et Villefranche.


Arrivant en provenance de Quevilly-Rouen, où il a très peu joué du fait d’une grave déchirure à la cuisse en début de saison, il a réalisé huit apparitions en Ligue 2, un résultat décevant pour l’ampleur de son talent.


Ce transfert au Puy lui permettra peut-être de retrouver le niveau de jeu qu’on lui a connu lors de sa saison 2020-2021 avec ses 13 réalisations en 32 matchs.



L’effectif (au 28/07)


Gardiens : Jonathan Millieras, Pascal Michelizzi, Yan Marillat, Fabien Boulamoy


Défenseurs : Djessine Seba, Grégoire Amiot, Alex Marchadier, Mamadou Camara, Baptiste Guyot, Pierre Zaidan, Mamadou N'Diaye, Tom Duponchelle, Pierre Legrand


Milieux : Alexis Mané, Loïc Baal, Teddy Bouriaud, Tim Jabol-Folcarelli, Rafik Boujedra, Adel Lembezat, Jules Meyer


Attaquants : Arsène Elogo, Jérémy Grain, Ottman Dadoune, Amadou Coulibaly, Bertrand Fourrier, Maxence Fournel


Le prono


Statut envisagé: maintien juste/descente

Classement estimé: 17e


Le destin d’un promu est bien souvent de déjouer les pronostics. Et pour Le Puy, ce sera fortement le cas. Les analystes de la TM ont en effet peu d’espoir pour l’équipe de Roland Vieira. Sur les 7 votants, un seul imagine que les Ponots peuvent s’extirper d’une des six places fatales. Voilà de quoi donner encore un peu plus de motivation aux Auvergnats pour faire taire les pessimistes!

73 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout