Le Mans vs Saint-Brieuc : Le Vestiaire



La préparation estivale


Emmenés par un nouvel entraîneur nommé Didier Santini, les Briochins ont réalisé une préparation encourageante avec un bilan de deux victoires et deux nuls. Parmi ces victoires, les Griffons ont fait tomber le Stade Brestois (2-1) lors du troisième match de préparation des Bretons. Autrement, le Stade Briochin a buté sur deux équipes de N2 : Versailles (1-1) et Vannes (1-1). Dernièrement, les Briochins se sont imposés face aux Voltigeurs de Châteaubriant (1-0) pour leur dernière sortie avant Le Mans.


Le dernier match de l’adversaire


La dernière sortie du Stade Briochin était le 31 juillet dernier avec une confrontation face aux Voltigeurs de Châteaubriant avec une victoire poussive (1-0) sur un penalty inscrit dès l’entame du match à la 8ème minute par l’intermédiaire du nouvel attaquant, Steeven Papin.


Néanmoins, les Castelbriantais auraient bien pu égaliser face à des Briochins trop timides notamment en première période. A l’image du reste de leur préparation, il reste encore quelques détails à régler afin d’être au mieux dans ce championnat National.


Les points faibles


Parmi les points faibles en analysant leur préparation, on peut noter une défense assez friable avec un but encaissé sur 3 rencontres de préparation. Face à Châteaubriant, les Briochins n’ont certes pas encaissé de but mais les Voltigeurs ont été maladroits devant les cages.


Autre point faible à souligner est le temps d’adaptation des Griffons qui lors de chaque rencontre montrent un visage différent. Une première période poussive puis un réveil dans le second acte.


Les points forts


Galvanisé par une victoire en amical face à Brest, Saint-Brieuc a montré qu’il pouvait tenir tête aux grosses équipes. Méfiance.


L’autre point fort est l’expérience du groupe, il est vrai qu’avec Christophe Kerbrat (35 ans), Aliou Dembélé (33 ans) et Steeven Papin (33 ans), le Stade Briochin possède un élément d’expérience sur chaque ligne. On sait très bien que l’expérience dans un groupe assez jeune peut être la clé de la réussite.


Les groupes


Côté Sarthois, Cris nous gratifie d'un premier groupe résolument offensif. La faute aussi aux absences de plusieurs milieux de terrains: Avounou (suspendu), Bègue et Hafidi (blessés). Pas moins de 7 nouveaux joueurs figurent dans cette liste de 16 hommes.




A Saint-Brieuc, c'est un groupe de 17 hommes qu'emmène Didier Santini pour sa première. L'un d'eux sera donc écarté avant le match. On notera la présence du danger Steeven Papin, qui avait marqué un triplé en 11 minutes avec Chartres contre les Sarthois en février 2018, ainsi que de Aliou Dembélé, notre portrait de la semaine.

En revanche, pas de retour au MMArena pour Aimeric Gomis, l'ancien joueur manceau, encore en phase de reprise après une blessure aux ischios-jambiers.



La Tribune Mancelle sera derrière nos Sang & Or ce soir! Allez Le Mans!

37 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout