Le Mans vs Cholet : Le Labo

Dernier rendez-vous de 2021 pour Le Mans FC. L'occasion de finir en beauté devant ses supporters face à un adversaire aux visages familiers.



Les face-à-face

Ce sera la 11e confrontation entre Le Mans et le SO Cholet, deux clubs qui se fréquentent depuis la création du club en 1985! S'il a fallu attendre leur 3e affrontement, en 1987, pour la première victoire mancelle (voir notre article sur ce "match oublié"), le bilan des Sarthois est clairement positif puisqu'ils n'ont perdu qu'à 2 reprises: en 1986 à Léon-Bollée et en 2015 quand les deux équipes évoluaient en CFA2. Depuis cette dernière défaite, les Sang & Or restent sur 2 nuls et 2 victoires, dont celle obtenue en janvier dernier au MMArena (2-0).



 

La série à ne pas suivre

Loïc Damour à Laval, Ibrahim Cissé à Bastia-Borgo… les Manceaux viennent de terminer leur 2 derniers matchs en infériorité numérique. Un « doublé » peu positif, d’autant que ce n’était arrivé que 8 fois par le passé. La dernière en date avant la semaine passée avait eu lieu en août 2019, lorsque Alexandre Vardin avait abandonné ses partenaires plus tôt à Lorient en Coupe de la Ligue avant que Rémy Boissier ne se fasse exclure 3 jours plus tard à Nancy.

Pas de blague messieurs contre Cholet : jamais dans l’histoire du club, les Sang & Or n’ont reçu un carton rouge lors de 3 rencontres consécutives. Il n’est pas l'heure de faire tomber un record.


 

L'arbitre

Mehdi Mokthari sera au sifflet pour cette dernière rencontre de l’année. C’est lui, rappelez-vous, qui avait ouvert la saison dans le même stade, face à Saint-Brieuc le 6 août dernier. Rencontre remportée par les Sarthois (1-0) et où Benjamin Angoua avait vu rouge côté briochin.

Mais Mehdi Mokhtari, c’est aussi 2 rencontres marquantes de l’année 2019 : la défaite à Nancy (2-1) face à des Lorrains pourtant réduits à 9 et après une interruption du match pour des chants homophobes. Trois mois plus tard, il arbitrait la mini-remontada des Sarthois au MMArena face à Orléans (victoire finale 3-2). Il y a donc souvent du spectacle avec cet homme en noir !

Côté Choletais, ce sera aussi la 2e rencontre de la saison sous ses ordres, après la victoire contre Chambly (2-0, 8e journée).


© FFF

 

Cadeau de Noël?

Après une année 2021 éprouvante pour les supporters Sang & Or, nos Manceaux vont-ils profiter de ce dernier match de la saison à domicile pour offrir un beau cadeau avec une victoire ?

Dans l’histoire du club, c’est la 18e fois que les Sarthois terminent l’année à domicile. Cela n’a pas toujours été une réussite mais le bilan est globalement positif avec 9 victoires, 3 nuls et 5 défaites.

La dernière fois, en 2018, l'année s'était bien ponctuée avec une victoire face à Marignane (2-0), qui faisait suite déjà à une belle performance en 2017 contre Boulogne-Billancourt (5-0). Le premier Noël au MMArena en revanche avait été décevant, en 2012, avec une défaite face à Monaco (2-3).

On pourra retenir quelques belles histoires d’avant-Noël par le passé, comme une grosse démonstration face à Saint-Etienne en 2001, un festival offensif face à l’UCK Vannes en 1989 (6-3) ou encore un succès pour le premier Noël du club en 1985 (3-0 contre Cherbourg). Les plus bougons, eux, retiendront peut-être des épisodes moins glorieux comme la défaite face à Vannes pour la dernière à Léon-Bollée en 2010, l’élimination face à l’ennemi lavallois en 1999 (2-4) ou face au modeste Cercle Paul Bert de Rennes en 1988 (2-4).


 

Retours de coachs

Coach Déziré est de retour ! Si les retrouvailles étaient attendues en avril dernier avec la venue de Créteil au MMArena, le départ précipité de l’entraineur a finalement repoussé ce jour. Une bonne nouvelle finalement puisque cette fois-ci le public sarthois sera bien présent pour saluer l’homme qui a fait monter 3 fois le club et regoûter à la Ligue 2. Avec 170 matchs sur le banc manceau, il est le 2e entraineur le plus capé de l’histoire du club. Pourtant ce sera bien sa toute première comme adversaire des Sang et Or.


Par le passé, 7 autres coachs sarthois ont eu l’occasion de retrouver leur ancienne équipe sur le banc adverse. Le premier fut Christian Gourcuff, qui est aussi celui qui retrouvera le plus souvent les Manceaux comme coach opposé: 23 fois au total entre 1992 et 2012, toujours avec le FC Lorient. Et il s’est régulièrement amusé à nous torturer puisqu’il possède un bilan de 10 victoires et 8 nuls face aux Mucistes.



En 1997, Christian Létard était de retour à Léon-Bollée avec Tours, en Coupe de France, mais s’était incliné 1-0 pour l’unique retrouvaille. La même année c’est son successeur Thierry Froger qui retrouvait le MUC, la première de ses 15 confrontations avec son ancien club : 3 avec Lille, 9 avec Châteauroux, 2 avec Gueugnon et 1 avec Nîmes. Avec seulement 3 victoires à son actif, il n’a jamais été très performant face au Mans.

En 2001, Marc Westerloppe entraina quelques temps Grenoble et affronta 1 fois le MUC pour un match nul. C’est également avec le même club des Alpes que Thierry Goudet rencontrera 3 fois les Manceaux en 2004/2005 pour 1 résultat différent à chaque fois.

Frédéric Hantz, lui, n’a jamais vraiment brillé face au Mans. Que ce soit avec Sochaux, Le Havre ou Bastia, il déplore un bilan de 4 défaites en 5 matchs, entre 2007 et 2012. Enfin, Rudi Garcia, lui, avait retrouvé les Sang & Or lorsqu’il était parti à Lille. Entre 2008 et 2010, il croisa 4 fois la route du Mans, pour 2 victoires, 1 nul et 1 défaite.


Bilan total des anciens coachs après leur passage en Sarthe : 17 victoires, 17 nuls et 18 défaites.



 

Forte affluence

A l'occasion du Noël du MMArena, l'enceinte mancelle (qui perdra son nom dans six mois) va essayer de faire le plein au maximum, notamment grâce à l'invitation par le club des jeunes footballeuses et footballeurs du département, des associations spécialisées dans l’insertion mais aussi du personnel soignant du Mans.

C'est à l'heure actuelle plus de 16000 personnes attendues, alors que la billetterie est encore ouverte.

C'est bien simple, il s'agira de la plus forte affluence depuis la réception du Paris SG pour le 1/8e de finale de Coupe de la Ligue le 18 décembre 2019, quand 24 425 personnes étaient venues assister à la qualification de Mbappé and Co (record historique).

Cela fera également entrer ce match dans le top 20 des meilleures affluences de l'histoire du club à domicile. En dépassant les 17 000 personnes, il figurerait même dans le top 10, où on ne trouve à l'heure actuelle qu'un seul match de National (le derby 2018).


  1. Le Mans FC vs Paris SG (18 décembre 2019 - Coupe de la Ligue) = 24 425 spectateurs

  2. Le Mans FC vs AC Ajaccio (29 janvier 2011 - Ligue 2) = 24 375 sp.

  3. Le Mans FC vs FC Nantes (27 mai 2011 - Ligue 2) = 23 572 sp.

  4. Le Mans FC vs Gazélec Ajaccio (28 mai 2019 - Barrages) = 22 345 sp.

  5. Le Mans FC vs Lille OSC (6 janvier 2018 - Coupe de France) = 21 983 sp.

  6. Le Mans FC vs RC Lens (24 mai 2013 - Ligue 2) = 21 373 sp.

  7. Le Mans FC vs Stade Lavallois (10 novembre 2018 - National) = 18 985 sp.

  8. Le Mans FC vs US Orléans (13 décembre 2019 - Ligue 2) = 17 918 sp.

  9. Le Mans FC vs RC Lens (27 juillet 2019 - Ligue 2) = 17 731 sp.

  10. Le Mans FC vs Stade Lavallois (16 mai 2011 - Ligue 2) = 16 987 sp.


43 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout