Le Mans vs Avranches : Le Labo

Avant-dernier match de cette saison qui parait bien longue. Pour clôturer à domicile, les Manceaux se voient opposés un adversaire toujours bien négocié par le passé, l'US Avranches.

Dernière apparition de Vardin au MMArena ce vendredi? | © Mickaël Bruneau Photographie

Face-à-face

Manceaux et Avranchinais se retrouvent pour la 6e fois de leur histoire. De bonne augure pour les Sarthois? Avranches est, comme Annecy, l’une des 2 seules formations de National à n’avoir jamais battu Le Mans.


Mais si les Sang & Or se sont toujours imposés au stade René-Fenouillère, ils n’ont jamais encore gagné dans l’antre du MMArena. Lors des deux précédentes réceptions, le score fut identique : 1-1.


En août 2018, pour la 1e apparition de Stéphane Diarra, les hommes de Richard Déziré étaient revenus au score en fin de match grâce au premier but sous les couleurs mancelles de Rémy Boissier. A l’inverse, en avril 2021, Bendjaloud Youssouf pensait avoir fait le plus dur en marquant le premier but du match, mais les Sarthois allaient perdre deux points précieux avec l’égalisation d’Anziani dans le dernier quart d’heure.

 

Stopper les hémorragies

Parmi les séries négatives qu’il va falloir briser, celle des matchs sans victoire. Actuellement portée à 7 avec les 4 défaites et 3 nuls en cours, les Sarthois n’avaient jamais connu cela depuis le début 2020 lors d’une spirale qui avait couté sa place à Richard Déziré.


Pour trouver trace d’une série de 8 rencontres sans succès, ce qui pend au nez des Sarthois en cas de match nul ou défaite vendredi, il faudrait alors remonter un peu plus loin encore. Entre février et avril 2019, Le Mans avaient enchainé 6 défaites et 2 nuls sur 8 rencontres. Série atroce qui avait failli faire perdre une place sur le podium, mais qui par miracle s’était inversement retournée avec 5 victoires consécutives par la suite, et l’issue que l’on connait.


Autre gros point noir… l’attaque. 3 matchs de suite sans marquer le moindre but, c’est la réalité actuelle du club sarthois. Là encore, le fait n’est pas anodin. Le dernier enchainement vierge du club remontait jusqu’ici aussi à février 2020 quand les Manceaux étaient restés muets face à Sochaux, Rodez puis l’AC Ajaccio.


Il faudra donc marquer absolument face à Avranches. Car un 4e match sans but serait inédit presque 10 ans! En novembre 2012, Le Mans avaient concédé 3 défaites de suite en Ligue 2 face à Tours (0-2), Istres (0-1) et Guingamp (0-2) avant de faire 0-0 à Arles-Avignon.


Vargas-Rios à terre et désabusé, à l'image d'une fin de saison frustrante | © Mickaël Bruneau Photographie
 

L'arbitre

Anthony Ustaritz a été désigné pour arbitrer la dernière au MMArena. S’il a croisé 2 fois les Manceaux cette saison, c’était à chaque fois à l’extérieur. On se souviendra qu’il était au sifflet lors du match à Bourg le 3 septembre, et qu’il avait expulsé Ibrahim Cissé alors que les Sarthois, leader du championnat, menaient 1-0. Un tournant dans le match (et peut-être même dans la saison) puisque les Burgiens étaient revenus au score ensuite. Il y eut bien moins de controverse lors de la défaite mancelle à Sedan (2-0) en février dernier en revanche.


Pour Avranches, M. Ustaritz leur rappellera aussi de mauvais souvenirs puisqu’il officiait lors de la déroute face au Red Star en octobre dernier (0-6) où il avait expulsé Oussama Falouh à l’heure de jeu. Plus récemment, il a arbitré les Manchois lors du nul contre Villefranche (1-1), sifflant un penalty pour Avranches.


© FFF
 

L'art de bien finir

C’est la dernière fois de la saison que les Manceaux fouleront la pelouse du MMArena (lequel stade portera un nouveau nom la prochaine fois). L’occasion de finir sur une bonne note à domicile, après avoir concédé 4 défaites lors de cet exercice devant ses supporters.


L’histoire montre toutefois que les Sarthois savent terminer avec la manière devant leur public. Cela fait 9 saisons consécutives qu’ils ponctuent par une victoire leur dernière réception! Le dernier accroc remonte en effet à la saison 2011-2012, avec un nul contre Arles-Avignon.


Mieux encore, les Manceaux sont invaincus pour leur dernier match à domicile depuis 20 ans! Il faut en effet remonter au 26 avril 2002 et une défaite face à Caen (1-2).


Sur les 36 saisons terminées, les Sarthois auront remporté 20 victoires lors de leur dernière réception, pour 11 matchs nuls et 5 défaites. Ils n’ont au passage jamais perdu au MMArena lors des dernières (7 victoires, 1 nul).


Peu gâtés offensivement cette saison, les spectateurs pourront peut-être assister à un festival de buts, comme cela a pu arrivé quelque fois lors de la dernière : on peut se rappeler ainsi de corrections infligées à Ancenis (5-0 en 1990), Epinal (5-1 en 1997), Lens (3-0 en 2004) et bien sûr le 9-2 face la réserve tourangelle en 2017.




33 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout