• Franck

Le Mans/SC Lyon: les chiffres d'après-match


La joie des Manceaux après le deuxième but (capture FFFtv)


Le SC Lyon est officiellement notre victime préférée depuis hier. Le club rhodanien a ainsi perdu tous ses matchs contre Le Mans FC (4 défaites en 4 confrontations), total le plus élevé parmi les adversaires manceaux qui comptabilisent 100% d’échec.


Autre fait marquant : les Manceaux se sont imposés 1-3 à l’aller puis 3-1 au retour. C’est la 7e fois seulement dans l’histoire que les Sarthois passent au moins 3 buts au même adversaire, à l’aller comme au retour, et la deuxième fois depuis 10 ans. Les victimes précédentes :

  • 2014-2015 : Chauray (3-1 et 1-4)

  • 2007-2008 : Lens (3-2 et 1-3)

  • 2003-2004 : Montpellier (0-3 et 4-0)

  • 1992-1993 : Châteauroux (4-1 et 2-4)

  • 1990-1991 : FC Bourges (3-1 et 0-5)

  • 1987-1988 : La Rochelle (3-2 et 0-3)


36 ans, 2 mois, 21 jours… C’est l’âge de Jérémy Choplin lorsqu’il a inscrit le premier but de sa carrière avec l’équipe première mancelle ! Il devient ainsi le joueur le plus âgé de l’histoire du club à marquer en championnat ! Un record qui était déjà tombé cette saison puisque c’est Ghislain Gimbert qui l’avait décroché en novembre (à 35 ans et 3 mois). Laurent Peyrelade, 34 ans et 9 mois, complète ce podium.



Le capitaine-défenseur a également explosé un autre record : celui de l’écart entre le premier match et le premier but en équipe première mancelle. Jérémy aura mis exactement 5739 jours (près de 15 ans et demi) pour accomplir cette performance. Il devance désormais Olivier Pignolet qui avait mis à peu près 6 ans entre son premier match (mai 1990) et son premier but (septembre 1996).


Jérémy Choplin, toujours lui, est également désormais le 14ème joueur de l’effectif sarthois à avoir inscrit un but cette saison. C’est le plus haut total depuis 2016-2017 (15 joueurs) et le troisième en 10 ans (après les 16 joueurs buteurs de 2011-2012). A noter que la moyenne pour une saison est de 12 buteurs différents.


Bendjaloud Youssouf, de l’avis des observateurs, n’a pas réalisé son meilleur match de la saison. Et sans doute Didier Ollé-Nicolle a-t-il partagé cet avis car il a pour la toute première fois décidé de sortir le Comorien en cours de match. Seuls Pierre Patron et Logan Costa ont désormais joué l’ensemble des minutes de leur matchs respectifs. A noter aussi que le gardien manceau prend désormais la 1ère place au classement des minutes disputés depuis le début de saison :

  1. Pierre Patron : 2610 minutes

  2. Bendjaloud Youssouf : 2580 minutes

  3. Billal Brahimi : 2510 minutes

  4. Logan Costa : 2274 minutes

  5. Pierre Lemonnier : 2132 minutes


Avant de sortir, Youssouf a tout de même délivré sa 3e passe décisive de la saison, en déposant un corner sur la tête de Choplin. Il est le deuxième meilleur passeur sarthois cette saison (on peut en ajouter une en Coupe) derrière Brahimi. De son côté, Julien Bègue a ouvert son compteur passé dé, en offrant le 3e but à Krasso.



Bègue/Krasso : deux Supersubs qui ont bonifié leur entrée pour se muer en sauveur. C’est la première fois cette saison que deux entrants marquent dans le même match. La dernière fois que cela était arrivé, c’était en novembre 2019 à Caen (3-3) grâce à Vincent Créhin et Aboubakary Kanté.


JPK a inscrit 2 buts en 2 matchs, une performance que seul Brahimi avait réalisé cette saison, par deux fois (Annecy/QRM puis Sète/Concarneau). Le Stéphanois est en revanche le premier remplaçant à marquer sur 2 matchs consécutifs depuis Mickael Poté en mai 2011, contre Vannes et Nantes (37e 38e journée de Ligue 2).



Enfin, petite mention pour le néo-latéral sauveur Maxime Bernauer. Il a reçu hier son 7e avertissement de la saison, le 2e consécutif (qui pourrait le priver d’un des derniers matchs s’il en reçoit un nouveau contre Créteil). Il devient par la même le Manceau le plus averti cette saison, mais demeure encore loin du record de cartons jaunes reçus sur un même exercice, qui est de 12 biscottes, performance réalisée conjointement par Cédric Chabert en 2000-2001 et Hamza Hafidi en 2017-2018 !



Pour finir sur les avertissements, le SC Lyon en a écopé de 5 lors de ce match, par M. Chapapria. C’est le plus haut total pour un adversaire des Sarthois depuis novembre 2018. Le club en question était … Lyon-Duchère.


50 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout