Le Mans FC vs Stade Briochin : Le Labo

Une nouvelle saison démarre, mais le Labo reste ouvert! Les Sarthois reçoivent Saint-Brieuc en ouverture au MMArena. Voici quelques chiffres en rapport avec ce premier match de la saison. De quoi briller devant vos voisins de camping quand viendra l'heure de parler de la rencontre...


37


Et c’est parti pour une nouvelle aventure de notre club favori! Né en 1985, il s’agit donc de la 37ème saison officielle qui s’ouvre pour les Sang et Or. Sur ces 37 opus, Le Mans va jouer pour la 7ème fois au 3e niveau national (4 saisons de ce qu’on appelait autrefois la Division 3, et trois saisons sous l’appellation National). Cela devient donc le deuxième championnat le plus fréquenté de son histoire, devant la Ligue 1 (6 fois) et loin derrière la L2 (19 fois).

C’est aussi la première fois depuis 33 ans, et l'enchainement 1986/87 - 1987/88, que les Sarthois vont jouer deux saisons consécutives au troisième niveau national.




14


14 ans… c’est ce qui nous sépare de la dernière victoire à domicile des Manceaux en ouverture de saison ! Il faut en effet remonter à août 2007, et la victoire contre Metz (1-0) en Ligue 1 pour voir les Sarthois empocher les trois points dès le premier match dans leur antre (Bollée à l’époque).

Il faut toutefois préciser qu’historiquement les Manceaux démarrent plutôt leurs saisons loin de leur base : sur les 36 matchs d’ouverture précédents, 24 ont eu lieu à l’extérieur contre 12 à domicile. Le dernier en date: en 2019 et la courte défaite face au RC Lens (1-2, en L2).

Au bilan global, le ratio est tout de même peu encourageant : 15 défaites pour démarrer une saison, contre seulement 11 victoires et 10 matchs nuls.



5


Sur les 14 joueurs ayant pris part à la dernière rencontre officielle, le 15 mai dernier, contre Annecy (3-2), ils ne sont plus que 5 à porter les couleurs sang & or au démarrage de cet exercice. Pierre Patron sera de nouveau l’ultime rempart sarthois. Au sein de la défense, Alexandre Vardin est bel et bien le plus ancien encore présent, lui qui a débuté son premier match avec Le Mans il y a cinq ans désormais. Au milieu, on retrouvera le duo composé d'Ibréhima Coulibaly et de Durel Avounou (qui avait marqué son premier but sarthois lors de la réception du Stade Briochin l’an passé). Alors que Julien Bègue, entré en fin de match contre le FCA, aura a cœur cette année de montrer tout son talent.


Au delà de ces 5 hommes, 7 autres joueurs de l'effectif ont déjà porté les couleurs mancelles en match officiel.

  • Alexandre Vardin : 1er match disputé le 20 août 2016

  • Hamza Hafidi : le 15 octobre 2016

  • Pierre Patron : le 30 octobre 2019

  • Alexis Gouletquer : le 14 février 2020

  • Durel Avounou, Julio Donisa, Victor Glaentzlin, Félix Tomi : le 21 août 2020

  • Ibréhima Coulibaly : le 18 septembre 2020

  • Julien Bègue et Ryan Ebene Talla : le 9 octobre 2020

  • Makan Aiko : le 15 janvier 2021



1993


1993 en foot, ce n'est pas que l'unique titre français en C1... c'est aussi l'année de la seule et unique victoire des Briochins face au Mans ! Il s’agissait, qui plus est, de la première confrontation officielle entre les deux équipes, lors de la 8ème journée de Division 2, le 28 août au Stade Fred Aubert. Un but de Jean-Noël Le Buzullier (aujourd'hui entraineur des U19 d'Avranches) à la 20ème minute avait suffi aux Griffons de Denis Goavec pour s’imposer sur la plus petite des marges (1-0), face à une équipe mancelle qui alignait ce soir-là des noms bien connus : Olivier Pédémas, Christian Penaud, Régis Beunardeau, Albert Falette ou encore Jean-Luc Gautier, le tout sous la houlette de Christian Létard.


Les 10 confrontations suivantes ne verront plus jamais les Sarthois repartirent bredouilles: 5 victoires, 5 nuls, et une invincibilité en cours à domicile.


Rapport de l'unique match remporté par les Griffons

72 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout