Le Mans FC vs Orléans: Le Labo

Les matchs s'enchaînent, on espère que les victoires aussi... Réponse dès ce jeudi face à l'US Orléans. Voici les éléments retenus par le Labo pour analyser cette rencontre.


La barre symbolique

Cette réception d’Orléans signera le 200ème match de l’histoire du club au 3e niveau national. Présent à cet échelon dès la création du club, lors de la saison 1985/1986, les Mucistes auront ainsi participé à 120 matchs de ce qu’on appelait alors la Division 3 (dans le Groupe Ouest) au cours de 4 saisons, puis 79 matchs jusqu’à aujourd’hui dans la division entre temps renommée National 1 (3 saisons).

A titre de comparaison, les Manceaux ont joué 714 matchs de Division 2 ou Ligue 2 et 228 matchs de Ligue 1.

Quant à connaitre le bilan de ces presque 200 matchs… il est très positif pour nos Sarthois qui se sont imposés à 92 reprises, pour 61 nuls et 46 défaites. Ils ont marqué 286 buts et en ont encaissé 194.


  • Le 1er : 24 août 1985, Laval B bat Le Mans 1-0

  • Le 100e : 14 octobre 1989, US Montagnarde et Le Mans 1-1


 

Les face-à-face

Ce n’est que la 10eme fois que les deux clubs se rencontrent en match officiel. La balance penche en faveur des Sang et Or, sortis vainqueur à 4 reprises contre 2 fois pour les Guêpes.

Mais à domicile les Manceaux ne sont pas rois. Ils n’ont ainsi remporté les 3 points qu’une seule fois, lors de la belle victoire de décembre 2019 (3-2) en Ligue 2.

De leur côté, les Orléanais se sont imposés une seule fois également, mais il faut remonter à août 1991, en Division 2, pour une victoire 0-2 à Léon Bollée. C’est d’ailleurs la toute dernière fois qu’Orléans a battu Le Mans… une série de 30 ans à poursuivre donc.


Août 1991, la dernière fois qu'Orléans est venu s'imposer en terre sarthoise (© Ouest-France du 19 août 1991)

 

L’arbitre : Eddy Rosier

5 - M. Rosier sera au sifflet pour la 5ème fois d’un match de nos Manceaux. Sa dernière venue au MMArena n’apporte pas de réconfort, car c’est lui qui arbitrait le match face à Sedan, perdu 0-2 le 13 septembre dernier.

  • 25 août 2018, Concarneau 1-1 Le Mans (M. Rosier remplacé pendant le match pour blessure)

  • 16 novembre 2019, Gennevilliers 0-2 Le Mans (7e tour Coupe de France)

  • 6 novembre 2020, Créteil 1-1 Le Mans

  • 13 septembre 2021, Le Mans 0-2 Sedan


1 – le nombre de penalty sifflé, en faveur des Manceaux (et converti par Youssouf contre Créteil). C’est aussi le nombre de carton rouge distribué, là encore pour un Manceau, et à Créteil (Victor Glaentzlin).

5 – le nombre de fois aussi qu’il a arbitré Orléans, dont une fois cette saison, à Laval, pour la 1e journée (victoire 1-2). Il a déjà sifflé un penalty pour l'USO, et expulsé 2 joueurs (Bryan Silva Teixeira contre Sète, et Amine Talal contre QRM).


© FFF

 

Le fait insolite

Lors du dernier Labo, nous nous étions interrogés sur les performances du club quand il jouait le lundi... Face à Orléans, Le Mans découvre une nouvelle case hebdomadaire cette saison en jouant un jeudi.

C'est un fait extrêmement rare au final, car sur 35 ans d'existence, ce ne sera que la 14ème fois que les Sarthois jouent le 4e jour de la semaine. La première eut lieu en septembre 1996, en Division 2, pour un nul à Charleville (2-2).

Mais c'est surtout en 2018-2019 que le club s'installera ce jour-là, en étant programmé 8 fois, pour cause (déjà) de retransmission télévisée. C'est d'ailleurs lors de cette saison-là que l'on date le dernier passage des Manceaux un jeudi, conte Marignane-Gignac le 9 mai 2019 (victoire 1-0).

Maintenant, soyons très optimistes: sur ces 13 précédents, les Mucistes se sont imposés à 8 reprises et n'ont été battus qu'une seule fois! C'était à Bourg (3-0) le 21 mars 2019.


 

La série adverse

Si les Manceaux affrontaient une équipe du Red Star en pleine bourre lundi, la dynamique de son adversaire de jeudi est tout autre...

Notre compagnon d'infortune, relégué en 2019/2020, traverse une mauvaise passe qui dure. Les hommes de Xavier Collin, candidat naturel à la montée au vu du statut du club, ne se sont imposés qu'à 2 reprises, pour l'ouverture de la saison à Laval (1-2) et début octobre à domicile face à une lanterne rouge réduite à 10 (4-0 contre Bastia-Borgo).

Pire, le bilan à l'extérieur est assez dramatique avec 4 défaites consécutives en cours (1-0 au Red Star, 2-1 à Saint-Brieuc, 1-0 à Villefranche et 3-1 à Cholet), soit le 13e bilan de la division. Plutôt efficace au MMArena depuis l'entame du championnat, tout semble réuni pour que les Sarthois sortent vainqueurs de ce duel... mais ce ne sont que des chiffres.


 

La comparaison

C'est un élément que l'on regarde régulièrement ici: comment situer la saison des Manceaux par rapport à leur deux précédentes campagnes de National?

Grâce à leurs deux victoires consécutives, le bilan de Cris est donc repassé largement devant la performance de DON l'an passé, avec 5 points de plus engrangés à la même époque. Mais il reste encore un peu en-deçà du bilan de Richard Déziré en 2018/2019, qui cumulait déjà à 20 points à ce moment de la saison.



45 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout