Le Mans FC vs Chambly : Le Labo

A la recherche d'une victoire depuis fin août, les Manceaux vont-ils profiter de la réception de Chambly pour enfin se relancer? Voici quelques chiffres pour remettre cette rencontre en perspective.


5

Paradoxalement, si Le Mans n’a que très rarement affronté Chambly dans son histoire (5 fois à ce jour), on peut dire pourtant que les oppositions entre les 2 clubs ont souvent joué un rôle déterminant.

On évacuera rapidement la toute première rencontre, lors du 8e tour de Coupe de France en décembre 2016, perdue 0-2 au MMArena. C'est du reste à ce jour la seule défaite mancelle face aux Camblysiens.

Depuis, 2 victoires Sang et Or sont venues améliorer le bilan : on retiendra avant tout celle du 17 mai 2019, lors de la 34e journée de National, qui permit aux manceaux de valider leur ticket pour les barrages (2-1).



Il y eut également 2 matchs nuls, et là difficile de ne pas évoquer le dernier affrontement en date, le 6 mars 2020. Pour l’unique apparition de Réginald Ray sur le banc, les Sarthois, menant pourtant 0-2 en supériorité numérique, allaient se faire rattraper en fin de match, perdant ainsi 2 points précieux. Ce qui allait les condamner quelques semaines plus tard.


 

6

En alignant à Boulogne un 5e match consécutif sans victoire, après les nuls enregistrés à Bourg (1-1) et contre Concarneau (1-1) et les défaites face à Sedan (0-2) et à Laval (2-1), Le Mans vit cette saison sa plus mauvaise série de résultat, ce qui l’a fort logiquement fait passer de la 1e à la 10e place du championnat.

En cas de 6e contre-performance contre Chambly, la bande à Cris égaliserait alors la pire série enregistrée la saison dernière par le groupe de DON, qui n’avait pas pu remporter ses six premières rencontres de la saison, même si à l’époque le bilan était de 1 défaite pour 5 nuls. Si on y ajoute le match nul enregistré lors du dernier match de la saison précédente (à Chambly), cette mauvais passe avait donc durer 7 matchs.


Félix Tomi (ici face à son ex-coéquipier Maxime Etuin) aura sans doute un rôle important à jouer pour tenter de briser la série négative des Manceaux [© Mickaël Bruneau Photographie]

 

12

Au jeu des comparaisons avec les deux dernières saisons du club en National, le bilan du cru 2021/2022 est plutôt mitigé. Si après 5 journées, les Sarthois étaient nettement en avance sur les précédents temps de passage avec déjà 10 points de marqués, cela a bien fondu depuis.

Après 9 journées et donc plus du quart du championnat de disputé, les protégés de Cris se retrouvent exactement avec le même nombre de point que l’an passé, 12. Pire ils sont même 4 unités derrière la performance réalisée en 2018/2019 par l’équipe de Richard Déziré qui pointait alors à 16 points. Preuve que les championnats ne se ressemblent pas, dans les deux cas les Sang et or étaient 6ème au classement à ce moment de la compétition, soit 4 places de mieux que cette année.



Y a-t-il de quoi s’alarmer pour ceux qui imaginent les Manceaux encore en course pour la montée ? Tout est question de perspective. L’an passé à pareille époque, Bastia et QRM trustaient déjà les deux premières places, qu’ils ne quitteront pas jusqu’à la fin de la saison. A contrario, Villefranche, futur barragiste, se trouvait à la 17e et avant-dernière position avec 6 petits points pris. Preuve que rien n’est encore acquis.


 

18

Retrouvailles de buteurs au MMArena ! L’attaquant manceau Issouf Macalou va en effet avoir le plaisir de croiser son ancien compère Mahlon Barty, désormais à Chambly.

Les deux scoreurs ont formé pendant 2 saisons une redoutable paire d’artificiers, avec pas moins de 18 buts marqués en 24 matchs ils ont été associés !

D’abord lors de la saison 2019/2020, sous les couleurs de Louhans-Cuiseaux. On se souviendra notamment de cette grosse victoire le 24 août sur le terrain de Jura Sud Foot (1-6) où chacun y était allé de son doublé. La saison suivante, les deux hommes se retrouvent cette fois à GOAL FC, sous la houlette de Cris, et de nouveau le tandem fait des misères aux défenses de National 2, avec notamment 6 buts pour l’actuel manceau.

Si Barty a pour le moment moins joué depuis son arrivée dans l’Oise (3 matchs), il vient toutefois de débloquer son compteur lors de la victoire face à Avranches (4-2).



57 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout