Le Mans FC s'enlise...

Hier soir, c'était jour de derby pour Le Mans FC qui a fait le déplacement à Cholet. Entre la saveur d'un derby et l’amertume de ne plus rien jouer, l'atmosphère était spéciale à Jean-Bouin. Nous vous proposons un petit condensé des points forts et points faibles de cette rencontre.





Ce qu'on a aimé



Lehoux a tenu la barraque au milieu | © Mickaël Bruneau Photographies


Les jeunes au-dessus de leurs aînés : Après Bastia-Borgo, Cris a une nouvelle fois confiance aux jeunes joueurs de la réserve et des U19. Vous l'avez sans doute remarqué, l'entraîneur manceau avait décidé d'incorporer, le jeune milieu de terrain, Martin Rossignol qui est habitué aux joutes des U19 Nationaux. On retrouvait également, Paul Lehoux et Zaïd Amir au lancement de ce match. Les deux joueurs issus de la réserve ont livré une belle copie, Lehoux a fait preuve de maturité dans la récupération du ballon et Amir a tenté à plusieurs reprises d'inquiéter la défense choletaise par son pressing et son attitude. Entré à la 67', Martin Rossignol a été un peu plus timide malgré une opportunité en fin de rencontre.


Le visage en seconde période : Ce derby avait une saveur spéciale car les deux équipes n'ont plus aucun enjeu sur ces dernières semaines. Cela s'est fait ressentir sur l'ensemble du match sur l'envie des Manceaux d'aller chercher quelque chose. Néanmoins, en seconde période, les protégés de Cris ont davantage eu le pied sur le ballon, multipliant les centres à destination d'un Gnanduillet impuissant et inefficace. La défaite paraît cruelle, un nul aurait été mérité car les deux équipes ont eu leur période.


Ce qu'on a moins aimé




Deuxième penalty en deux matchs : Une nouvelle fois, les Manceaux ont concédé un penalty comme ce fut le cas face à Bastia-Borgo. Cette fois-ci, le sort est tombé bien trop tôt à la 10' sur un tacle de Cissé dans la surface. Yoann Le Méhauté l'a transformé, malgré que Patron l'ait touché. Les Sarthois ont une nouvelle fois concédé un penalty décisif.


Un manque d'envie : Le Mans FC a affiché un visage bien pâle sur cette rencontre, par rapport à son potentiel. On a senti une équipe très peu concernée par l'enjeu de cette rencontre qui est un derby. Malgré une seconde période plus maitrisée, nous considérons que même si la saison est finie, les places pour la saison prochaine se jouent souvent sur ces dernières sorties. Les jeunes ont montré un visage conquérant sur l'ensemble des deux derniers matchs. Pour les joueurs en fin de contrat, il est temps d'apporter cette énergie nécessaire pour grappiller un nouveau contrat.



Fiche technique :


LE MANS FC : Patron - Vargas-Rios, Cissé, Derrien, Vardin - Lehoux (Tomi 67'), Hafidi (Rossignol 67'), Fadiga - Amir, Macalou (Bègue 46'), Gnanduillet.


Cholet : Etile - Gameiro (Sylla 68'), Zahary, Lô, Renaud, Hachem - Robin (Mattoir 59'), Njike, Le Méhauté - Guirassy (Sidibé 78'), Crehin (Jarju 68').

110 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout