Le Mans FC piétine devant son public

Vendredi soir, les Manceaux recevaient le Red Star (10e) pour le compte de la 27ème journée. L'objectif était clair : grapiller le maximum de points pour rester dans la course à la montée qui commence à devenir de plus en plus intense. Cependant, Cris et ses hommes avaient fort à faire face à une équipe audonienne très en forme sur l'année 2022. Retour sur cette soirée.



© Mickaël Bruneau Photographies


Ce qu'on a aimé



Ebene-Talla a formé la charnière centrale avec Moussadek | © Nicolas Gosset


Un duo Ebene-Talla/Moussadek solide : Ibrahim Cissé (blessé) et Maxence Derrien (sur le banc), Cris a opté pour une charnière centrale très jeune avec un duo Ebene-Talla (22 ans) et Djamal Moussadek (19 ans). Les deux compères du soir ont accompli leur mission en faisant preuve de beaucoup de sérieux face aux assauts offensifs franciliens. Moussadek confirme sa bonne saison et Ryan Ebene-Talla su répondre également aux attentes de l'entraîneur cadenassant par moment l'attaque du Red Star. Ils étaient également très présents dans les relances de Pierre Patron, qui a souvent adopté un jeu court sur ses 6 mètres, sollicitant énormément les deux défenseurs centraux qui ont su distribuer correctement le ballon vers l'avant afin de construire.


Une bonne entrée de Julio Donisa : Seul changement de ce match, Julio Donisa a remplacé un Julien Bègue en manque d'inspiration à la 76ème minute. Armand Gnanduillet, trop esseulé sur ce match, Julio Donisa a tenté de dynamiser l'attaque mancelle. Par deux fois, l'attaquant manceau a failli tromper la vigilance de Ludovic Butelle mais c'était trop juste. Néanmoins, nous avons aimé son entrée dans un secteur qui était en souffrance hier soir.


Une invincibilité qui continue : Ce point est peut-être tiré par les cheveux mais il faut tirer du positif de cette soirée assez calme. En effet, avec ce nul, les Manceaux poursuivent une série qui se porte désormais à 5 matchs sans défaite. Néanmoins, les Sarthois ont concédé des points sur les autres concurrents puisque Annecy a surclassé Cholet (4-1), Villefranche a renversé Bastia-Borgo (3-1). Ces résultats permettent aux Savoyards de prendre la 2ème place à 6 points du Mans FC et Villefranche se replace également avec 46 points (2 de plus que Le Mans FC). 5 points de retard sur le podium, c'est un retard qui n'est pas insurmontable mais il ne faudra pas laisser trop de points dans ce sprint.


Ce qu'on a moins aimé :





Le but encaissé : Irréprochable jusque là, Pierre Patron s'est tiré une balle dans le pied en offrant sur un plateau un but sublime inscrit par Guel (65'). Le portier manceau s'est précipité en dégageant le ballon au pied, cette mauvaise action a récompensé les efforts audoniens avec une frappe imparable du joueur prêté par Valenciennes. C'est dommage pour Pierre Patron qui froisse sa copie car il avait sauvé les siens à plusieurs reprises notamment face à Damien Durand.


Un manque de rythme dans le jeu : On était habitué par le passé à un jeu rythmé vers l'attaque et direct. Vendredi soir, les Manceaux n'ont pas mis de rythme dans leur jeu et les spectateurs du MMArena ne se sont pas levés face aux assauts manceaux. Par moment, on pouvait voir des joueurs qui trottinaient ou marchaient avec le ballon sans forcément donner un coup de peps dans le rythme du match. Par moment, les visiteurs semblaient plus agressifs dans le jeu et arrivaient à trouver des solutions en attaque.


Damien Durand, trop souvent seul : Sorti à la 84ème minute (remplacé par Tre), Damien Durand a énormément pesé sur le côté et a fait frémir la défense mancelle plusieurs fois. En deuxième période, l'attaquant francilien était souvent libre de tout marquage qui devait être opéré par Alexandre Lauray. Ses coéquipiers ont bien compris que Durand était souvent libre sur son côté puisqu'à plusieurs il s'est présenté face à la défense mancelle et a tenté à plusieurs reprises sa chance, obligeant Pierre Patron à s'employer.


Fiche technique


LE MANS FC : Patron - Lauray, Moussadek, Ebene-Talla, Vargas-Rios - Damour, Hafidi, Fadiga - Macalou, Bègue (Donisa 76'), Gnanduillet


Red Star : Butelle - Kouagba, Meyapya, El Hriti, Doucouré - M.Ndoye, C.Ndoye, Guel - Benali (Maes 58'), Durand (Tre 84'), Ba

68 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout