Le Mans abat le lion !


(Julien Bègue à la frappe, la suite on la connait...)

© FFF.tv


Après leur victoire obtenue face à St Brieuc, plus tôt dans la semaine, LE MANS FC avait à l’esprit d’enclencher une dynamique à 15 jours de la fin de l’exercice mais pour cela il fallait l’emporter face à Lyon.


Une première mi-temps de frayeurs


Les Manceaux démarrent la rencontre avec une première situation amenée par Gope-Fenepej, lancé en profondeur mais Hautbois est vigilant (6’).

Après quelques minutes, on voit clairement que les deux équipes se cherchent mais n’arrivent pas à trouver la marque. La défense mancelle se fait peur et sur une erreur de Costa, les Lyonnais frappent mais Patron capte le cuir (21’)

Malgré quelques imprécisions, l’attaque mancelle se procure la plus belle occasion de cette première demi-heure avec une demi-volée d’Hafidi, claquée avec brio par le portier lyonnais (28’).

Le réveil lyonnais se fait ressentir et Nomel n’est pas loin d’ouvrir le score sur une nouvelle erreur défensive mais sa frappe est trop écrasée. Les Manceaux ont eu chaud (37’).

Les Lyonnais vont même calmer les ardeurs du Mans avec Ezikian, le bourreau des Manceaux qui vient ouvrir le score sur une belle reprise (42’). C’est la douche froide pour le camp manceau.

Cependant, le capitaine Jérémy Choplin remet les pendules à l’heure dans la foulée avec une tête rageuse sur corner (43’). Les Lyonnais contestent suite à une possible faute du capitaine sarthois mais l’arbitre ne bronche pas et les 22 acteurs rejoignent le vestiaire avec un score de 1-1 au tableau d’affichage.